Google et les mises à jour

Aviez-vous remarqué de quelle manière Google gère les mises à jour de ses logiciels ? D’une façon plutôt singulière.

Prenons par exemple Google Talk : Alors que j’utilise ce logiciel depuis plusieurs mois, la semaine dernière je me suis rendu compte qu’une mise à jour avait été faite sans que l’on me prévienne. Pour la petite histoire il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité qui affiche la photo du contact au survol de la souris. Nous sommes bien d’accord qu’il s’agit d’une mise à jour non-critique mais quand même ! Ils pourraient prévenir, non ? Et bien non !

La preuve : allez donc faire un tour sur les pages de téléchargement de Google Talk ou de Google Earth et essayez d’y trouver un numéro de version. C’est simple vous n’en trouverez pas. Tout simplement parce que Google a décidé de ne pas embêter ses utilisateurs avec des histoires de mises à jour. S’il est nécessaire de faire une mise à jour, Google prend la décision à votre place et lance une procédure de mise à jour silencieuse.

Deuxième exemple avec Google Notebook. Un service que je teste depuis la semaine dernière, notamment grâce à une extension pour Firefox. Et bien figurez-vous que ce week-end je lance une recherche de mises à jour pour mes extensions et voilà ce qui se passe :

GoogleNotebookUpdate

 

Alors qu’il existe une procédure de mise à jour pour toutes les extensions Firefox (à savoir l’affichage d’un bouton « Update Now » pour lancer l’installation de la mise à jour), que nous dit Google ? T’occupes de rien mon pote, je viens de faire une mise à jour pour toi. C’est quand même fort, non ?

Cette mise à jour forcée me laisse un sentiment mitigé. D’un côté je me dis qu’il faut être sacrément tordu pour demander s’il y a des mises à jour et les refuser ; d’un autre côté, puisque toutes les autres extensions se conforment au protocole de mise à jour (à savoir appuyer sur le bouton « Update Now« ), pourquoi pas Google ?

Je présuppose que l’intention de Google était sûrement de m’éviter de devoir supporter une mise à jour pénible comme les autres savent si bien les faire. Je fais référence au Adobe Reader ou à iTunes qui vous demandent de télécharger 40 Mo pour passer de la version 7.0.1.3 à 7.0.1.4 sans aucune autre explication… Mais bon quand même, je n’aime pas trop que l’on me force la main, ça provoque chez moi comme un sentiment de malaise (que sont-ils en train de faire avec mon ordinateur ?).

Alors entendons-nous bien, je ne suis pas en train de porter une accusation mais plutôt de m’interroger sur le pouvoir de Google : s’ils sont capables de faire des mises à jour silencieuses comme celles décrites précédemment, que sont-ils capables de faire d’autre ? Et pourquoi pas un mouchard dans votre navigateur qui puisse rapatrier toutes vos données personnelles… ha mince, c’est déjà fait : Google Browser Sync.

Un commentaire sur “Google et les mises à jour

  1. Il est parfois utile de refuser une mise à jour. D’abord parce que toutes les mises à jours ne sont pas les bienvenues, il arrive qu’un logiciel dans sa vers X+1 ne soit pas meilleur voir qu’au contraire elle soit pire en terme de (ergonomie, rapiditié d’execution, focntionnalité etc…) du coup la mise à jour automatique est un défaut dans le cadre ou l’on pourrait se contenter de la version X-1 Dans le cadre des extensions de Firefox cela peut etre tout ausi problematique, imaginon que mrToto développe une extension qui s’appuie sur une extension déjà présente, tout fonctionne correctement, sauf la mise à jour automatique de l’extension de Google qui casse tout et impossible de corriger cela, une mise à jour manuelle permet d’attendre un eventuel correctif de l’extension tierce par exemple. Le fait que la mise à jour soit automatique et ce sans l’avis de l’utilisateur est quelque chose qui me dérange profondément, nous perdons le controle de l’outil informatique et cela n’est pas une bonne chose compte tenu des entreprises qui elles en prennent le controle.

  2. Et en plus de « Que sont-ils capable de faire d’autre ? » on peut se demander : « qui d’autre est capable de faire ds MàJ dans le dos ? Imaginons une extension avec un faille et hop un p’tit malin arrive à mettre son extension et hop vérolé. Peut-être un peu trop d’extrapolation…

  3. Pour ma part, je n’aime pas trop la direction vers lakelle s’oriente Google en ce moment… c’est assez limite du point de vue de la vie privée… à suivre!

  4. C’est une des raisons pour lesquelles je n’utilise pas les produits de Google (hormis Google antiphishing) et je suis en train de glisser doucement vers d’autres moteurs de recherche moins … envahissants. On retrouve là les limites classiques de toute société commerciale. Au début ça paraît sympa (et en 1997 Google l’était, il était le seul parmi les Altavista et autres à fournir des résultats corrects dans le domaine de la technologie) puis, progressivement, on se retrouve envahi et on a bien du mal à s’en débarrasser. C’est le phénomène du champignon : si on ne soigne pas à temps, l’éradication prend beaucoup plus de temps voire en devient impossible. Le processus est lui aussi classique : faire de bons produits pour commencer puis créer un cercle vertueux de produits qui « vont » ensemble, qui s’appellent les uns les autres pourrait-on écrire. µsoft utilise cette mécanique depuis 15 ans avec succès dans le monde des entreprises et auprès du grand public. Qui n’entend-t-on pas dire que MSN c’est génial, bien interfacé avec les produits Microsoft ? Hum ? Google reprend la même cinématique avec 2 changements majeurs : la contraction du temps (faire en 5 ans ce que Microsoft a fait en 20 ans) et … la gratuité des outils. Mais cette gratuité n’est qu’apparente. C’est du deuxième degré désormais là où le modèle microsoftien en est resté au premier degré. Par principe je considère que ma liberté de choix l’emporte sur la facilité. Alors ok, les clients Jabber sous Linux ne sont peut-être pas aussi ergonomiques qu’un client MSN. Il faut suer et souffler pour compiler une version quasi-complète de VLC incluant le codec modifié H.264 ? J’accepte, non pas par masochiste mais parce que : 1. cela m’apprend bien davantage sur le fonctionnement d’une chaîne audio/video que la simple installation d’un binaire et cela c’est historique ; 2. en pratiquant ainsi je conserve la faculté de choisir mes produits (et, en ce qui concerne VLC, mes flux, la nature de ceux-ci) voire de créer mes propres produits (mes propres flux). db

  5. Je ne suis pas contre le principe (faciliter l’usage d’un ordinateur pour un individu lambda). Cependant, ils auraient pu offrir la possibilité pour des utilisateurs confirmés de choisir les mises à jours ou pas. Ceci bien évidement à conditions que l’on explique clairement ce qu’une mise à jours est sensé apporter. Pour les habitués de Windows la plupart des mises à jour portent le fameux texte: « Un problème de sécurité a été identifié… » Sincèrement, vous vérifiez à chaque mise à jour?

  6. Moi je ne vois qu’un seul interet : Je suis tete en l’air et j’oublie de regarder tous les 15 jours si il y a une extension à mettre à jour… L’autre jour je regarde les extensions, et je m’appercois qu’une des extensions que j’utilise est à updater, un update qui me passait de la version 0.8 à la version 1.9… Ca devait faire au moins 8 mois que j’avais pas été voir dans ce menu… Alternative ? Firefox devrait automatiquement faire la recherche des mises à jours pour les extensions et si il y a une mise à jour à faire, afficher une boite de dialogue pour nous proposer de faire la MAJ.

  7. Pour les applications qui restent online, la MAJ auto ne pose pas de problèmes, mais pour les applis téléchargées, le fait que la MAJ se fasse automatiquement montre que google a retenu et exploite (j’urilise le mot au sens non péjoratif…) un certain nombre de données relatives à ta vie privée informatique non ? J’ai l’impression que ce genre de problématique est troublant parce que ça déplace la frontière entre un domaine « privé » et « internalisé » (« mon » ordinateur, « mon » système) et un domaine public et que nous considérons comme externalisé (le web, un réseau plus ou moins étendu). Or il se peut que la tendace fasse que cette frontièe s’abolisse pas mal, voire complètement. Plus pragmatiquement : google te donne-t-il accès à la description complète (et compréhensible de préférence) du biniou qui a été introduit dans l’appli logée sur ton système ? Te dit-il quelles sont les implications possibles pour ce dernier et tes autres applis ? Te dit-il quelles données ont été retenues et pour combien de temps (la CNIL aime bien) ? J’en profite pour poser une autre question : google peut-il accéder au contenu du notebook ? parce que, considérer un système comme un truc qui finira par faire partie d’un réseau voir du web, c’est un peu troublant mais pas traumatisant. En revanche, la question des contenus, c’est plus sensible.

  8. La barre d’outils Google pour votre navigateur favori a évolué aussi (en Beta, certes), sans annonce d’aucune sorte. Et pourtant les évolutions sont importantes : gestion des favoris, ajout de boutons (hum, la bonne source de revenus publicitaires !), + LE TOP : suggestion de recherche. Qu’ont-ils derrière la tête ? (Cocher la réponse souhaitée) – Rien, ils ont oublié – Ils ne veulent pas avoir l’air de nous observer de trop près – Délicatesse, tact – Autre En tout cas, OK avec le fait que la mise à jour automatique et non choisie n’est pas la bonne réponse.

  9. J’utilise aussi google talk, le fait est que beaucoups de choses sont cachées dans google talk tout simplement parce que pour le moment ils n’ont pas vraiment fait exploser le logiciel, lorsque tout sera en place, gmail+google talk ainsi que google notebook (qui est tout récent), ils sortiront des manuels utilisateurs avec les commandes en plus et les différentes fonctionnalités. Exemple sous google talk il y’a beaucoups de fonctions, raccourcis cachés … On peut écrire en gras etc. Le fait qu’il n’y ai pas de numéro de version ne me dérange pas et j’utilise aussi google sync pour que mon navigateur au boulot soit le même qu’a la maison, très pratique mais un peu lent. Concernant les mises à jour automatiques, celà nous dérange oui à notre niveau on aime bien que l’ordinateur affiche « voulez-vous installer cette mise à jour qui ajoute/corrige ceci celà ». Mais les gens utilisateurs basiques, une fenêtre qui s’ouvre ou l’ordinateur qui a réagit tout seul ou qui pose une question = DANGER… C’est con mais c’est la réalité et google pour plaire au plus grand nombre applique donc la tactique du tout caché. Mais comme l’a dit issam une option pour les utilisateurs avancés de même que sous Windows (« ne pas installer automatiquement les mises à jour ») serait la bienvenue, on peut se rassurer en pensant que tous ces logiciels sont « BETA »® ou « TEST »®…D’ailleurs chez google qu’est ce qui n’est pas en beta ? Il y’a même des sites qui répertorient toutes les fonctions cachés des différents logiciels google… Mais je ne trouve plus le lien Me concernant j’utilise gaim sous ubuntu qui me met dans la même fenêtre tous mes contacts, qu’ils soient msn ou google talk et c’est mieux présenté que sous msn … PS: Génial l’anti spam comme idée mais il faudrait plus d’explication pour les « novices » si il y’en a qui passent par là … Genre un message si on n’a pas remplis le test anti spam ou si on ne l’a pas réussi ;)

  10. Entièrement d’accord avec Fred C. et Dominique B. ; pourtant hormis les geeks et autres nerds, beaucoup d’internautes croient encore naïvement à la philantropie désintéressée de google.

  11. euh désolé, mais les mises à jour de compatibilité automatique, c’est pour toutes les extensions, pas que celles de google. ca se passe typiquement apres un upgrade de firefox, qui cherche les versions des extensions qui tiennent compte des evolutions du navigateur, generalement les fonctionnalités des extensions ne sont pas modifiées, donc si quelqu’un est à blamer c’est firefox moi ce qui m’epate, c’est la psychose autour de google. par exemple, pour gmail on entend plein de gens dire « ah ouais mais google peut lire mes ails à tout moment », eh les gars reveillez vou, c’est pareil pour n’importe quel service de mails !

  12. Comment fait un administrateur système lorsqu’il teste sur une machine les MàJ avant de les appliquer au parc de machines? Il ne peut pas avec Google et doit leur laisser la main. Si une nouvelle version introduit un bug (cela arrive régulièrement avec tout produit), il est impuissant et va le voir se répliquer partout … à moins de se passer des produits Google (et ça lui fera une préoccupation de moins concernant la confidentialité des données internes à l’entreprise)

  13. Et oui Google ne s’adresse pas seulement aux informations qui ont « suer et souffler pour compiler une version quasi-complète de VLC incluant le codec modifié H.264 «  :-). Ils s’adressent avant tout au grand public dont la majorité se fout royalement de savoir que d’une version 1.25.125789.14587 est dispo pour remplacer la 1.25.125789.14586… Et moi le premier (pourtant informaticien). La plupart des extensions FireFox sont fait par un Dev. dans son coin alors il est bon de pouvoir bloquer une version que l’on sait Bugger. Pour Google, si bug il peut avoir, cela ne sera pas grand chose et vite corriger. Et le fameuse polemique sur la vie Privé de Google me fait doucement rire car la NSA n’a pas besoin de Google pour s’imisser dans notre vie privé. CE qui me gene assurement plus, c’est etouffe tout sur son passage à l’aide de sa gratuité en s’aidant de ses revenus du moteur de recherche(distortion de concurence), et que petit à petit on devra payer pour continuer à avoir notre « dope ». Voir le cout de l’Upgrade au dela des 250Mega de Picasa Web:25$ pour 6GB :-( Merci pour ce post instructif ;-)

  14. C’est aussi un probleme d’interopérabilité. En effet, les produits Google sont fortement intégrés, et ils ne veulent pas se retrouver dans la situation, par exemple, ou le GCalendar ne marche plus avec GMap chez un utilisateur qui a upgradé GCalendar sans avoir upgradé aussi GMap. Car dans ce cas la, un utilisateur de « Base » ne va passer son temps dans les forums pour avoir la solution, il va se detourner du produit :-(( LA solution la plus simple: upgrader de facon automatique tout les produits au fur et a mesure que les version sont disponibles.

  15. heureusement que je peux encore bloquer windows geniun advantage et que google ne vend pas de systèmes d’exploitation !

  16. à quoi sert les mises à jour? comment savoir quelles mises à jour choisir? comment faire les mises à jour? si quelqu’un pouvait répondre à au moins une questions ça serait vraiment bien. Merci.

Laisser un commentaire