Votez pour le meilleur site Flash de la décennie

Le site Favourite Website Awards (qui recense les plus belles réalisations flash au quotidien) propose à l’occasion du dixième anniversaire de la technologie Flash de voter pour élire le meilleur site Flash de ces 10 dernières années : Most Influential Flash Site of the Decade.

Le vote vient de rentrer dans sa phase finale avec la possibilité de voter pour les 10 finalistes (un par année). On retrouve ainsi dans cette liste des grands classiques (comme les sites de 2Advanced ou de Neostream) ou des plus expérimentaux (comme celui de Leo Burnett)

J’ai voté pour le magnifique Future Vision de Vodafone, et vous ?

Un commentaire sur “Votez pour le meilleur site Flash de la décennie

  1. Pour aucun et ça ne risque pas d’arriver, les sites « tout en flash » sont une hérésie pour le web. J’en veux pour preuve que toutes les annimations créé sous flash8 me sont interdite car l’éditeur de flash (macromedia) n’a pas jugé bon de porter cette version pour mon système d’exploitation ni de publier ses spécifications afin permettant de développer autre logiciel de rendu flash fonctionnant sur mon système.

  2. Mille fois d’accord avec Laurent. Flash peut être un merveilleux outil à l’intérieur d’un site, mais pas pour concevoir un site entier. Je m’abstiens donc aussi.

  3. Que recouvre le terme meilleur ici ? Le site le plus esthétique ? Celui à la navigation la plus originale ? Ou bien le site ayant permis à l’utilisateur d’accomplir une tâche ou d’accéder à l’information le plus efficacement possible ?

  4. Je ne suis pas d’accord avec Laurent et/ou Fabien. Les sites full-flash ont un potentiel impressionnant et apportent beaucoup d’interactivité. Dommage en effet que l’outil ne soit pas accessible à tous. Cependant, j’admet qu’il faut l’utiliser pour des projets bien spécifiques.

  5. @ Laurent > « toutes les animations créés sous flash 8 me sont interdites… » Ca, c’est la faute des concepteurs qui doivent publier leurs anims sous une version suffisemment déployée (comme la 6 ou la 7) Accuser Flash est trop facile… Le problème ne vient pas de Flash, mais de la façon dont les concepteurs d’un site décident de s’en servir. Personnellement, le site de Yugop (MONO crafts) est selon moi celui qui a apporté le plus à l’utilisation de Flash : des scripts complexes qui ont permis des animations plus poussées, des interfaces expérimentales qui ont été copiées et adaptées à des sites plus classiques, et une interactivité qui en a inspiré plus d’un flasheur (Joshua Davis, Levitated…)

  6. Eric : Le problème de Flash vient surtout du fait que ce n’est pas un format ouvert. Le problème vient bien de Flash lui-même, les auteurs et utilisateurs sont tributaires de ce que veut bien en faire Macrobe.

  7. Non désolé mais je m’inscris en faux. Visiblement vous ne vous êtes pas documenté sur Flash avant de critiquer (une attitude typiquement française). Sinon vous sauriez que : Il est tout à fait possible de compiler une animation flash dans une version antérieure à la dernière (merci Eric) Il est tout à fait possible (et fortement conseillé) de découper une animation Flash en plusieurs écrans à intégrer dans des pages HTML. Ceci améliore grandement le référencement et permet de conserver les avantages du bouton ‘Back’ Une fonctionnalité en Flash ne sont pas inefficaces, bien au contraire elle apporte confort d’utilisation, souplesse, intuitivité et rapidité (cf. le configurateur de Hummer) Réaliser un site tout en flash est bien souvent un exercice de style, généralement réservé à des mini-site comme ceux de Stella Artoise ou de Diesel dont j’ai déjà parlé Voilà, je trouve réellement stupide et puéril de condamner une technologie qui a tant apporté au web ces 10 dernières années. /Fred

  8. Flash permet l’utilisation du suivant/précédent, l’affichage direct d’une page précise, le scroll avec la molette de la souris, la personnalisation du menu contextuel (clic droit), et bien d’autres choses encore… Flash a permis de faciliter l’utilisation de certaines fonctionnalités : on peut, avec le même player, écouter de la musique sans avoir ITunes ou Windows Media Player, lire des vidéos sans avoir besoin d’installer QuickTime ou Real Player, on peut utiliser des typos autres que l’Arial, le Verdana ou le Trebuchet… Il y a même une palette « Accessibilité » dans Flash ! (mais peu de monde doit s’en servir…) Mais toute ces fonctionnalités, il faut les développer, car elles ne sont pas natives dans l’Action Script comme elles le sont avec le HTML. C’est en cela que Fred dit que « Réaliser un site tout en flash est bien souvent un exercice de style », car ça ne se prête qu’à certains types de sites. Heureusement qu’il y a eu Flash pour faire évoluer le web, pour proposer une interactivité différente, pour exmérimenter de nouvelles interfaces, pour proposer des animations fluides et des mises en scène sophistiquées… Maintenant, toute techno a ses contraintes, évidemment. Allez, zou ! Je revote pour Yugop ;-)

  9. A chaque fois que j’ai été impressionné par Flash, il s’agissait d’animations, de jeux, de vidéos, d’applications multimedias en ligne… mais jamais de sites. Je ne pense pas par contre que les fonctionnalités Flash soient inefficaces par nature, juste qu’elles sont mal employées.

  10. Flash peu rendre d’énormes services (du moins en attendant un remplacant ouvert) j’en conviens, surtout si il est manié par un expert. La seule chose que je lui reproche, et encore ce n’est pas après flash lui même mais à macromédia que vont mes reproches, c’est de ne pas avoir la volonté de « standardiser » auprès du W3C et ouvrir le code de flash. Bref, on en revien à l’époque d’avant le web ou pour lire un document il fallait exactement le même programme que celui qui l’avait créé, ou à la belle époque du web ou il fallait le navigateur X ou Y pour voir le site… Bref, je ne croirais en Flash que lorsqu’il deviendra un format ouvert reconnu par le W3C et donc implémenté dans tous les navigateurs quelque soit leur architecture et/ou leur système d’exploitation (essayez de trouver flash pour winXP 64 bit par exemle). En attendant, et comme je n’y crois pas beaucoup, il existe SVG et SMILE (voir Canvas) qui font la même chose (voir des exemples à http://www.croczilla.com/svg/samples/ ; Si quelques personnes de talent au lieu des informaticiens n’ayant aucun sens graphique s’y interessaient, je suis sur que l’on verrait de superbes choses en SVG)

  11. Non désolé mais je m’inscris en faux. Visiblement vous ne vous êtes pas documenté sur Flash avant de critiquer (une attitude typiquement française). Sinon vous sauriez que : Hou l’affreux préjugé! Il se trouve que j’ai utilisé flash pendant longtemps.(jusqu’à la version 7/MX 2004 en fait). 1. Il est tout à fait possible de compiler une animation flash dans une version antérieure à la dernière (merci Eric) … C’est possible, mais curieusement, ça n’est pas fait. Notamment sur http://www.thefwa.com/ . Résultat, il est absolument inaccessible sous Linux et consorts. A moins d’apprécier les pages blanches (parce qu’évidemment le contenu alternatif, c’est pour les chiens), c’est absolument sans intérêt. 3 Une fonctionnalité en Flash ne sont pas inefficaces, bien au contraire elle apporte confort d’utilisation, souplesse, intuitivité et rapidité (cf. le configurateur de Hummer) Rapide ? Il se passe environ 3 secondes avant que le contenu n’apparaisse sur le site du Hammer. Et ce alors que la page a fini son téléchargement. En temps normal, je suis déjà parti. (D’ailleurs je ne suis pas allé jusqu’au configurateur). Cela dit, il y a effectivement moyen de faire de très jolies choses en flash, parfois c’est même pratique/inutitif et dans certains cas extrèmes, accessible. Il n’en reste pas moins que Flash est un format fermé. Faire un player flash est interdit par Adomedia. A ce titre, les sites full flash ne représente un intérêt que pour les Agents Utilisateurs directement supportés par Adobe. C’est, à mon sens, une raison suffisante pour ne pas adhérer à Flash.

  12. Oui mais alors attention : voter pour le meilleur site Flash de la décennie ne veut pas dire voter pour le site Flash parfait. Car même si je suis un fervent défenseur du Flash, je lui trouve encore beaucoup de défaut, aussi bien le player que l’environnement de production. Ceci étant dit, et jusqu’à preuve du contraire, c’est ce que nous avons de mieux sur le rayon. Oui le W3C travaille à la standardisation et au développement d’un format vectoriel, mais le SVG risque de souffrir du rachat Adobe / Macromedia puisqu’Adobe était un des rares à avoir proposé un player SVG. Tiens d’ailleurs à ce sujet, ne me dites pas que Flash n’a pas influencé le web : combien d’entre vous parlent encore de Macromedia alors que cette marque a disparu depuis de nombreux mois ? La vérité est que Macromedia et son Flash ont ouvert un espace de créativité dans lequel bon nombre d’artistes en herbe se sont engouffrés pour fuir le très austère HTML des informaticiens. Lorsque l’on regarde les réalisations du CSS Zen Garden ou ce qui se fait avec Ajax ont se dit que oui, on peut faire beaucoup de choses avec les technologies du W3C, mais les outils de Macromedia offrent productivité, stabilité et souplesse. Ca serait dommage de se priver. /Fred

  13. « Lorsque l’on regarde les réalisations du CSS Zen Garden ou ce qui se fait avec Ajax ont se dit que oui, on peut faire beaucoup de choses avec les technologies du W3C, mais les outils de Macromedia offrent productivité, stabilité et souplesse. Ca serait dommage de se priver. » C’est sérieux ? Vraiment ? Pas un troll ? Bon aller. Alors, peut-être, mais sous certaines conditions : 1. ne pas avoir des problèmes de vue 2. ne pas être handicapé, même léger 3. ne pas avoir un grand écran avec une haute résolution 4. être sous Windows, avec le bon navigateur et le bon logiciel supplémentaire 5. corrolaire du 4 : être sur pc, si vous avez une machine alternative (comme un téléphone portable), vous êtes globalement à la rue 6. ne pas s’appeler Google, Yahoo, MSN, et les autres 7. ne pas communiquer efficacement avec ses utilisateurs (des flux XML, quelqu’un ?) Je dois continuer la liste, ou le troll est assez nourri ?

Laisser un commentaire