Rentrerons-nous dans une nouvelle ère du P2P avec le Freebox HD ?

La fonction d’enregistrement numérique des Freebox HD a visiblement été activée cette nuit et les premiers test sont concluants.

Outre quelques erreurs de jeunesse (impossibilité de programmer un enregistrement…), un détail a attiré mon attention : il serait possible d’accéder au disque dur de la Freebox (38 Go) à partir d’un accès FTP pour y déposer ou y récupérer des fichiers.

Et là, je me pose la question suivante : sommes-nous en train de rentrer dans une nouvelle ère du P2P ?

En effet, après avoir connu les systèmes centralisés (Napster, eMule, Kazaa…), les systèmes décentralisés (BitTorrent), les systèmes semi-centralisés (GrabIt), est-ce que nous ne sommes pas à la veille d’une véritable révolution avec ce système qui est potentiellement un réseau d’unités de stockage connectées en permanence ?

En fait ce n’est pas tant l’espace de stockage qui représente le plus de potentiel mais plutôt la possibilité d’exploiter des machines dédiées à l’échange de fichiers vidéo qui sont connectées en permanence et toute l’année. Vous pouvez ainsi avoir des réticences à laisser branché votre ordinateur la nuit ou quand vous partez travailler, mais votre Freebox… c’est différent. Après tout il n’y a aucune donnée confidentielle, juste des fichiers vidéos. Ici, c’est bien le temps de connexion qui va compenser la bande passante : admettons que vous utilisiez votre Freebox 3 à 4 heures par jour, il reste donc 20 heure de disponible. Avec un taux de transfert ascendant de l’ordre de plusieurs centaines de Ko par seconde, ça fait combien de Go transférés en 20 heures ?

On peut ainsi imaginer des services en ligne exploitant des centaines de milliers de Freebox (des millions ?) tournant jour et nuit avec une capacité de stockage gigantesque (ça fait combien 38 Go fois plusieurs millions ?). Pire, on peut également imaginer les dérives de ce système avec des applications pirates se servant de ces millions de Freebox en mode zombie !

Devant tant de potentiel, je me dis que c’est l’occasion rêvée pour mettre en place un service équivalent à celui de TapeItOffTheInternet (dont j’ai déjà parlé dans un précédent billet) : à mi-chemin entre réseau social et moteur de recommandation collaboratif.

Je ne suis pas un spécialiste du P2P, mais j’anticipe une véritable révolution avec ce nouveau service. Et vous, est-ce que vous avez testé ? Qu’en pensez-vous ?

Un commentaire sur “Rentrerons-nous dans une nouvelle ère du P2P avec le Freebox HD ?

  1. Pour ça, il faudrait pirater le firmware pour qu’il accepte ou pour qu’il incorpore un logiciel tiers qui permettrais le partage des fichiers avec l’exterieur (p2p ou troyan). Et ensuite le diffuser sur toutes les freebox… Autant dire que ça me semble un peu dur à mettre en place et que ça se verrait assez vite.

  2. Pour l’instant l’accés à cet espace est réservé au réseau interne, il faudrait laisser un PC connecté en permanence pour rediriger les requêtes vers le disque… autant utiliser le disque du PC ! Et il est peu probable que Free ouvre l’accés de l’exterieur… À moins de pirater la freebox pour modifier sa table de routage, il y a peu de chance de pouvoir exploiter réellement cet espace. Maintenant on peut toujours imaginer qu’un jour Free proposera un système de partage de cette espace entre Freenautes par exemple : on autoriserait ses « bons amis » à venir piocher des émissions sur son disque… Pourquoi pas ?

  3. Un fantasme qui pourrait bien s’avérer dangereux. Après tout, les box deviennent de plus en plus des orginateurs autonomes, connectés à internet et sur lesquels l’utilisateur n’a aucun contrôle ! Tout le système d’exploitation est caché.

  4. L’acces en FTP sur les Freebox n’est pas possible depuis internet mais uniquement depuis le reseau local. Donc pas possible de dir a sa soeur a l’autre bout du monde de se connecter sur votre freebox pour recuperer le journal francais du 20h ;)

  5. Pas possible pour l’instant, mais regardez ce qui est arrivé au routeur de WRT54G de Linksys depuis qu’ils ont publié le firmware (sur lequel repose des initiatives comme FON). Qui nous dit que Free n’est pas capable de faire de même ? /Fred

  6. Je n’en vois pas l’intérêt… le goulot d’étranglement des applicatifs en ligne n’est pas la capacité de stockage, c’est la bande passante. On sait que YouTube dépense 1 million de dollars par mois en bande passante… mais combien en capacité de stockage ? personne ne le sait et tout le monde s’en moque parce que ce n’est pas vraiment un problème. Alors utiliser le réseau pour augmenter la capacité de stockage, ça paraît être un véritable non-sens, du moins à l’heure actuelle.

  7. Oui mais exploiter la capacité de stockage, démultiplier sources des fichiers sur le principe des réseau P2P, de façon automatique permettrait d’utiliser la bande passante des abonnés Free. Il n’y aurait d’intérêt qu’en le faisant à leur insu en hackant les FB. ça me paraît tout de même difficile. Free veille et je doute qu’ils ne publient leur firmware, qui après tout, constitue leur différence face aux box concurrentes. Peut être sur d’autres produits à venir.

  8. Ou est le danger? si danger il y a, il est existant depuis longtemps, ne peux t’on pas transformer son ordi en FTP? Que ce soit du PC ou de la Freebox qu’est ce que cela changerait? Le nombre de serveur FTP aidant au piratage est déjà très développé, ne serait ce qu’au niveau des serveurs soit disant pro qui se font hacker pour cacher les fichiers (Au passage j’aime pas le captcha anti-spam qui me pose une question qui m’oblige à chercher la réponse sur internet)

  9. Le monde est beau pour les dégroupés mais je rappel que pour pour les non-dégroupés, free filtre et bride le p2p (et aucune communication officiel dessus). Et fait pourrir la situation depuis plus de 6 mois… Tiens et aujourd’hui, mon adsl 60Ko/s est passé à 30Ko/s sans raisons… J’espère que cela ne durera pas trop longtemps car je paie tout de même 30€ par mois. Bref, c’est bien beau tout cela mais un fosser se creuse de + en + entre les dégroupés et « groupés ».

  10. Excellent, JB B. C’est tres vrai, et j’ai bien du mal, tres souvent, à faire passer cette idée : le couts de stockage sont en général insignifiants. Free et google l’ont bien compris, avec leurs offre de webmail ou site perso de tres grande capacité (pour friser l’illimité). Le vrai illimité, Flickr le propose pour 29.90 $ par an dans la version payante de ses galleries photo. Pour revenir au sujet, Fred, techniquement, tout est possible. Free developperait evidemment toute fonction alléchante pour garder ses clients et en conquérir de nouveaux. Mais la barriere des ayants-droits a déjà été tres difficile a franchir (une prise pour disque dur externe pour la pvr est présente sur les freebox depuis la V3, si ce n’est la V2, mais il fallu attendre aujourd’hui pour qu’un ccord soit trouvé… et celui ci ne concerne que quelques chaines et evidemment pas les chaines payantes, qui ne beneficient pas non plus de la fonction multiposte) La moindre incursion de free dans une technologie peer to peer mettrait en danger les accords qu’ils ont conclut avec, j’en suis sur, enormément de mal et bcp de patience.

  11. Oui michael, je suis bien d’accord avec toi, il existe plusieurs types d’abonnés à l’ADSL : non-dégroupé, dégroupé et freenaute en mode « fast path » ;-) /Fred

  12. En tout cas un truc du genre est prévu dans les CGV de free: Article 10.3: L’usager autorise Free à utiliser la bande passante de sa ligne en cas de disponibilité de celle-ci afin d’améliorer le débit du réseau et d’augmenter les capacités d’utilisation de celui-ci. Il est précisé que cette utilisation est sans incidence pour l’usager et ne provoquera aucune interférence sur sa ligne.

  13. Free a déjà réfléchit a ce genre de chose, ils utilisent déjà les freeboxs de France pour leur réseau de téléphone portable VOIP. D’ailleurs ils vont proposer des téléphones VOIP à la rentrée normalement. Par ailleurs cela fait des années que des projets sont lancés sur des petites applications faisant du calcul communautaire tel que SETI. Enfin je crois que l’usage des vidéos enregistrées reste privé donc pas possible de partager légalement. Un concept très intéressant mais rien d’innovant.

  14. Le cadre législatif reste encore à définir : si j’enregistre une émission diffusée librement (admettons Prison Break), je ne suis pas censé payer de droits dessus, non ? Donc je peux également la partager sous certaines conditions (le paiement de droits d’auteurs par Free à la chaîne). Enfin ça c’est la théorie, mais nous savons tous que Free est le premier sponsor du P2P en France : ils sont par exemple les seuls à autoriser le téléchargement via les Newsgroup (à l’aide d’outils comme GrabIt). /Fred

  15. Effectivement cela pourrait être le cas ! En tous cas, merci Free d’être toujours un peu en avance et de bousculer tout ce petit monde ce qui permet d’avancer plus vite

  16. Hum. Par principe je préfère assurer personnellement le service qu’il s’agisse de magnétoscope numérique, de partage de fichiers ou de services Web au sens large. Au moins je sais ce qu’il en est, ce n’est pas obscur. Je vais me répéter mais on n’a pas attendu la FBX HD pour faire ce qu’elle fait et si l’on comptabilise le nombre de magnétoscopes numériques de par le monde réalisés avec un PC on doit franchir allègrement les quelques centaines de milliers notamment aux US et Canada. D’un autre côté son immense avantage est qu’elle rend abordable (financièrement et techniquement) au plus grand nombre (un potentiel de 1,5 million d’abonnés) ces quelques fonctions, c’est indéniable. Mais tout en conservant de manière obscure ses caractéristiques :-) Partant, tout ce que nous faisons aujourd’hui avec nos PC (allumés 24h/24h), partage, PABX IP, magnétoscope, AP WiFi, serveur domotique, centrale d’alarme, diffuseur video, messagerie instantanée, etc devient possible avec la FBX avec l’avantage de l’homogénéité et de la force de frappe d’un fournisseur unique qui plus est important sur la scène française. Est-ce un bien ? Est-ce un mal ? Je ne sais pas. Iliad est un groupe et en tant que groupe financier il ne fait pas dans la dentelle. Ouvrir des services c’est bien (je pense notamment au P2P légal, à la télésurveillance) mais il y a toujours le côté positif (innovation) et le côté négatif (à des fins de lobbying). Le tout est que l’un ne rentre pas en conflit avec l’autre … db

  17. S’il y a une fonction qui permet d’enregistrer automatiqument une émission du début à la fin. Free doit pouvoir savoir qui l’a sur sa freebox. Et alors faire un nouveau service de VOD où les demandes sont simplement routées vers les freebox non utilisées. Ca fait une fonction VOD super interessante : Regardez les programmes que vous avez ratés cette semaine

Laisser un commentaire