Vers une AlterBlogosphère ?

Je suis récemment tombé sur le manifeste de l’AlterBlogosphère : la blogosphère serait viciée, ceux qui en trustent les hautes marches sont des gens qui n’ont pas construit leur réputation par le net mais grâce à leurs réseaux et leurs compétences réelles.

Logo de l'xx

D’après les initiateurs :

  • Une grande partie des blogs « influents » sont victimes de lemeurisme, comprenez par là qu’ils parlent surtout d’eux (et oui alors, un blog est censé être un carnet web personnel, non ?) ;
  • Une grande partie des blogueurs sont des entrepreneurs, des cadres sup’ ou des consultants qui proclament fièrement que le web est leur métier et leur passion (oui effectivement, est-ce un mal ? Pour ma part, consacrer 2 heures par jour de sa vie pendant 4 ans pour un blog qui n’a jamais dégagé et ne dégagera jamais de revenus publicitaires ça peut-être considéré ou assimilé à une passion) ;
  • Une grande partie des blogueurs est de droite, les geeks et autres nerds sont des acharnés du  »bougisme » néolibéral (sans commentaire) ;
  • Une grande partie des blogueurs influents sont des vieux (c’est quoi un vieux ?).

Bon… pas de précipitation… il faut raison garder. J’imagine que derrière ces prises de position un peu… maladroites se cache une motivation et des ambitions un peu plus sérieuses. Je sais bien qu’il est facile de critiquer un billet vite rédigé mais l’auteur aurait néanmoins pu mesurer un peu plus l’ampleur que pourrait prendre ses propos…

Bref, tout ça pour dire que je nourris des sentiments partagés vis à vis de ce mouvement qui milite contre la blogosphère des « barons du web » :

  • d’un côté je ne peux m’empêcher de me sentir visé par ce manifeste (surtout lorsque je regarde le classement des top blogs français) ;
  • d’un autre côté, je me dis que c’est plutôt une bonne chose de se démarquer, quoique je n’avais pas réellement observé une réelle domination ou influence des barons de la blogosphère sur la multitude des blogs en France (on parle de plus de 5 millions de blogs).

Attendons de voir évoluer ce mouvement pour qu’il nous détaille de façon plus précise ses réelles motivations. Si les membres de ce mouvement souhaitent s’exprimer dans les commentaires, alors ne vous gênez pas et n’oubliez pas le lien vers votre blog, c’est bon pour le page rank ;-)

Un commentaire sur “Vers une AlterBlogosphère ?

  1. Cela fait longtemps qu’il n’y a plus de blogosphère mais DES blogosphères. La plus importante est évidemment Skyblog et celle à laquelle fait référence ce manifeste relève quand même plus du microcosme qu’autre chose. Bref, d’autres blogosphères sont possibles, elles existent même sans doute déjà, reste à savoir où les initiateurs de cette opé veulent nous proposer d’aller. Dans Second Life ?

  2. Une grande partie des blogueurs influents sont des vieux D’un certain coté, ca me rassure, j’ai l’impression d’être jeune au moins :D Sinon, ca m’a l’air d’etre un mouvement de raleur qui ne veulent que raler pour raler et se faire connaitre, apparement, ca marche plutot bien…

  3. Oui JS, la tentation de condamner ce mouvement est très forte car le billet-manifeste est très maladroit mais je pense qu’ils méritent néanmoins un droit à l’expression : une AlterBlogosphère, OK, mais pour quoi faire ? Si c’est une blogosphère où les bannières, liens sponsorisés et autres communiqués de presse sont exclus alors je veux bien en être. /Fred

  4. Alors pourquoi ne pas lancer la nonosphere : zero banière – zero liens sponsorisés – zero communiqué de presse ? ;o) Ce serai amusant de modéliser les différentes blogosphères avec leur nombre d’auteurs, de lecteurs, leurs populations etc.

  5. En débutant la lecture de ce billet je trouvais tout de suite l’idée de l’Alter-Blogosphère très intéressante mais en poursuivant la lecture et surtout en allant visiter le lien bof…ca ne vaut pas grand chose. Dommage. Quelqu’un d’autre reprendra l’idée éventuellement et pourra l’exploiter plus rigoureusement, on ne peut que l’espérer. Selon moi, il existe de nombreuses blogospères parfois différentes parfois similaires et il n’y a pas vraiment de raisons de proposer UNE alternative à LA blogosphère?

  6. Il suffit d’avoir un peu de succès pour avoir des ennemis… Mais il est certain que la place considérable qu’occupe un Loïc Lemeur dans la blogosphère française et le fait qu’il ne soit pas neutre politiquement peut faire réagir ceux qui ne sont pas de son bord. On peut aussi faire comme toi Fred, se contenter de tenir un blog de qualité pour apporter à la communauté des lecteurs du contenu utile et agréable : et si c’était ça, l’alterblogosphère ?

  7. Le site de l’alterblogosphère s’est fait Cavazzatisé ! Du coup, ils ne peuvent plus porter leur logo ;-) Utiliser « Influence » et critiquer les réseaux d’influenceurs, c’est un comble non ?

  8. Moi, des top blogs français, ça me lourde sévère. Ce sont des trucs digne des présentateurs TV, et j’espérais que les blogs avaient dépassé ce stade.

  9. Quelle étroitesse d’esprit. Il faudrait une blogosphère pour ceux qui vontent a droite, une pour ceux qui votent a gauche, une pour ceux qui portent des caleçons a poids rouge aussi ? Tout simplement parcequ’ils aiment pas les cravates de Loïc ? Même si je suis vieux (que) de 24 ans, ce discours anti-vieux m’exaspère au plus haut point, on dirait les couinement d’un ado pré-pubère qui beugle « mes vieux sont trop con ». Ces personne n’ont pas encore compris l’aspect intercommunautaire et ouvert à tous du web 2.0 ? Ils sont alors complètement hors sujet, voir dans un contre-sens le plus totale en oeuvrant pour un discours comme celui ci ! Mais autant ne plus en parler, que leur pseudo buzz ne fasse pas plus de bruit qu’un pet de mouche ! c’est pour ça que je ne bloguerai pas cette stupidité la plus profonde.

  10. Je partage ton opinion. Mais bon faut comme même arrêter la foire du slip façon LLM.Je me suis inspiré de ton poste pour publier ça Une France de moi en moi ouverte politiquement et de plus en plus ridicule internationalement, que du bonheur quoi

  11. Je partage le sentiment de Fred, mais ne suis pas forcément pour autant de réserve. Certes les auteurs de ce manifeste ont droit à l’expression, mais il ne faut pas non plus tomber dans la caricature involontaire et ici on est en plein dedans… Ma réaction.

  12. Quel est le lien vers le site dont vous avez parlé à la derniere conference de l ebg de What’s hot. Vous parliez d un site ou l’on pouvait tout avoir sur sa page d’acceuil… Je ne sais plus le lien… Merci pour tout ces infos j adore votre site!!!!

  13. Quelle connerie. Je comprend que ton interet pour la blogosphere et les réseaux sociaux te poussent à donner du crédit a une telle initiative mais vu de l’exterieur ca ressemble plus à une fumisterie (coup de pub? minable) qu’a autre chose.

  14. perso pas de problème particulier avec ce gars qui tient un blog politisé, reac de gauche, qui croit juste que Sarko va gagner et qui a très peur (perso je peux comprendre). sinon ses posts sont certes engagés mais ont le mérite d’exister. c’est vrai qu’entre « pros » on donne l’impression de tout savoir, et que le prisme du taf nous eloigne aussi en partie des usages d’une frange des blogeurs que l’on cherche pourtant à influencer : putain les skyblogs, si je pouvais y pousser un lien/post pour chacun de mes clients ca irait plus vite ;). mais bon la blogoschmul ne nous appartiens pas, ni à LLM qui se proclame bien trop vite à mon gout porte voix d’une communauté trop vaste pour son costard étriqué. alors pourquoi pas une alterblogosphère, les concept ne manquent pas , reste à les définir et les faire vivre. certains qui lisent ce blog en auront vu passés plus d’un des concepts creux, réussis, foireux, ou simplement ecrit entre 2 pétard et qui marche mieux qu’un truc bien ficelé. tant que tout le monde peut s’exprimer correctement et respectueusement, faire les chose comme il l’entend, moi ca me va (parce que les commentaires sur le blog du gars, ils sont pas franchement sympa). en tout cas, pour faire du buzz il a pigé le truc ;), le marketing n’est pas de droite, qu’on se le dise :)

Laisser un commentaire