Second Life et les effets d’annonce…

Second Life… paradis médiatique pour certains, cauchemar informatique pour d’autres. Si les marketeux s’extasient devant la couverture médiatique que tire à lui cet univers virtuel, les informaticiens s’arrachent les cheveux pour viabiliser ce nouvel environnement dans un système d’information existant.

Comprenez par là :

  1. ouvrir l’accès aux collaborateurs (dans des conditions satisfaisantes par rapport aux normes en vigueur dans l’entreprise)
  2. créer des passerelles avec le système d’information et les applications métiers (pour éviter la double saisie ou le traitement manuel)

Bref, concilier les deux demande de la patience (pour être prêt, au risque de se faire doubler par un concurrent) et de la coordination (pour que tous les métiers suivent le même objectif). Et quand on manque de l’un ou de l’autre, cela crée des situations comme celle décrite ici : Second life et les effets d’annonce ou la réalité du v-recrutement.

MAJ : Droit de réponse de BNP Paribas.

Cette opération n’est pas une opération purement marketing, c’est une première expérience de l’utilisation de Second Life comme canal supplémentaire de recrutement bien réel. BNP Paribas est une entreprise en pleine croissance qui a un fort besoin de recruter.

Nous avons mobilisé pour cet évènement 6 chargés de recrutement, 2 collaborateurs de nos services informatiques, 1 webmaster formé à Second Life. Plus de 400 CV ont été traités par les chargés de recrutement BNP Paribas qui ont procédé à une pré-sélection comme lors de processus de recrutement traditionnels. Nous avons fixé à ce jour plus de 60 entretiens individuels pour l’évènement Second Life. Nous vous rappelons qu’il s’agit d’une opération recrutement destinée aux professionnels des systèmes informatiques et par conséquent, seuls les profils correspondants à nos besoins actuels ont été sélectionnés. Les personnes non sélectionnées sont par ailleurs invitées à visiter l’espace recrutement où elles auront accès à des informations utiles sur le recrutement groupe.

Par ailleurs, il n’y a pas de « session de groupe ». Sans doute une méprise. Deux séances de « chat » sont organisées, en complément des entretiens individuels, avec des spécialistes de l’informatique qui répondront aux questions des visiteurs dans l’auditorium. Il ne s’agit pas de sessions de recrutement mais bien d’échange d’information.

Cela dit, nous sommes ouverts à toute critique constructive permettant d’améliorer notre dispositif Second Life.

Voilà, l’affaire est close.

Un commentaire sur “Second Life et les effets d’annonce…

  1. slt j’ai une plantatoin de coton dans mon pays plus de 80hectare j’aimerais vendre une partie de mes recolte de cette saison je suis pret a vous faire parvenir la photo de mon champ dans les jours avenir

Laisser un commentaire