Songza expérimente l’interface transparente

Je suis passé complètement à côté d’un nouveau service qui mérite réellement le détour : Songza. Il s’agit d’un moteur de recherche musicale qui propose une interface tout à fait remarquable :

Songza.jpg

La particularité de ce service est de proposer une interface transparente où toutes les fonctionnalités sont affichées en surimpression au clic ou au survol de la souris. Il en résulte une page extrêmement dépouillée et une liste de résultat des plus simples à lire.

J’avais déjà abordé ce principe avec un précédent billet parlant de l’information liquide, mais là ils vont un peu plus loin et se rapprochent des notions d’interfaces omniprésentes comme Jef Raskin le décrit dans son article sur les human interfaces. Vous noterez au passage que c’est le fils de Jef Raskin (Aza Raskin) qui est à l’origine de l’interface de Songza.

Aza Raskin qui est le président de Humanized, une société qui s’est spécialisée dans ce type d’interface et qui propose un produit très particulier : Enso.

Je trouve cette interface tout à fait intéressante par le côté dépouillée qu’elle propose. Pour information, les services concurrents de Songza (SkreemR, SeeqPod…) ne parviennent pas proposer une expérience utilisateur aussi… « paisible ». (via TechCrunch et ses commentaires)

17 commentaires sur “Songza expérimente l’interface transparente

  1. Merci pour les infos sur les créateurs, je joue depuis qques jours avec Enso, et j’ai testé songza aussi … très intéressant. Mais je savais pas que c’était les mêmes créateurs à l’origine de ces 2 projets.
    Ca sort des usages classiques, je ne suis pas sûr que ce soit adapté à des utilisateurs « basiques » (avec peu d’expérience du web on va dire), mais je trouve ca très « fûté » & pratiques pour des utilisateurs avertis.

  2. Je ne connaissais pas du tout mais je trouve ça vraiment génial à la fois dans l’idée et dans le design du site. J’ai regardé la vidéo de présentation de Humanized et je trouve que ce qu’ils font est vraiment bien… Essayer de réconcilier l’humain et l’ordinateur…

  3. Intéressant le principe de n’afficher les fonctionnalités qu’au moment du clic. Mais je rejoins PH Langlois quand il dit que ça n’est peut être pas très adapté à des utilisateurs basiques (comme tout ce qui est innovant d’ailleurs).
    Autre remarque, pourquoi les fonctionnalités ne s’affichent-elles carrément pas au survol ? (il y a un très beau site sur l’expérience de navigation sans clic, mais je ne me souviens plus de son nom).
    Cela dit, c’est quand même une belle expérience et aussi (et ça c’est super) une très bonne source de musique gratos !! Cool.

  4. L’interface est sympa mais il n’y a aucun contenu de qualité derrière…Pour moi c’est un peu plus joli que Seeqpod mais pas aussi efficace.

  5. C’est clair que l’interface est étonnante, je suis particulièrement fan du coté contenu dépouillé par contre le contenu est vraiment de mauvaise qualité et si j’en crois ce que dit fred (pistes audio de youtube) ca me conforte.

    En fait je connais plein de groupes qui mettent des titres à écouter sur leur site (par exemple Katell, ou http://www.Calico.fr...), ca serait génial si un outil de ce genre permettait d’accéder à ces contenus (tout en respectant le copyright bien sur).

    Pour se faire référencer, les groupes pourraient simplement utiliser un micro-format musical, ca ca serait drôle.

    Merci pour la découverte.

  6. à noter : c’est l’affichage en transparence d’un pie menu, menus plus efficaces (au sens de la loi de Fitts) que les menus conctextuels classiques). Interface sobre, innovante et « human efficient ».

  7. On peut s’exstasier devant l’interface « homme machine » de songza (mais qui nécessite 2 clics pour lire un titre : y a plus efficace pour la fonctionnalité utilisé à 99.9% => 1 click) mais c’est quand même une superbe supercherie ce site dont le fonctionnement est le suivant :
    1)- une recherche sur video.google.com
    2)- extraction du lien direct vers le « flv » de youtube (ils ont du faire une petite recherche sur google pour trouver le code permettant de faire ça…)
    3)- lecture de la vidéo dans un « jw player » invisible(player flash de http://www.jeroenwijering.com/ j’espére qu’ils lui ont au moins acheté une license…) => miraculeux, une vidéo sans l’image…

    => conclusion 2 jours de devt max et peut être un peu plus le look, pas de gros serveurs, pas de bande passante, …

    Donc conclusion songza c’est youtube en orange mais uniquement avec le son. Ne serait ce pas un peu une régression tout de même ?

    Allez moi demain je lance videoza.com, encore plus simple et beaucoup mieux j’affiche directement la vidéo de youtube et vous irez l’image avec le son…

    A+
    John

Laisser un commentaire