Alexandia : et votre information devient liquide

Souvenez-vous, il y a quelques mois je vous parlais d’un projet fou qui consistait à transformer tous les mots d’une page en liens hypertexte : LiquidInformation.org. Les termes utilisés à l’époque étaient les suivants : information liquide ou encore hypermot (par analogie avec hyperlien).

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une mise en application ultra-simple de ce concept à l’aide du service en ligne Alexendria. Le principe est redoutable : un bout de code javascript et dès que vous double-cliquez sur un lien, un petit panneau s’ouvre avec sa définition et même sa traduction. J’ai découvert ce truc sur le Aurel’s Blog et le fonctionnement m’a laissé sans voix :

Alexendria

 

C’est tout simplement révolutionnaire et en plus très simple à installer : Installation d’Alexandria. A tester d’urgence.

Un commentaire sur “Alexandia : et votre information devient liquide

  1. Petite question en passant : Alexandria, de nouveau, le truc recyclé qui existe depuis un moment, et en plus c’est moche et pas très user-friendly. Comme pas mal de gens parlent ici de web 2.0, d’accessibilité, j’etais sur le blog d’Aurel, et au boulot sur IE, le site est défiguré. Ce genre d’accessibilité techno-centric est il pour vous ideal ? Quand on parle de user-centric, je comprends cela par : »l’utilisateur s’en fout de la techno, ce qu’il veut c’est un service ». Compte tenu du marché actuel et realiste (encore 90% d’IE), faire un site ne fonctionnant pas sur IE est-il un site accessible ? Tous ces standards, ces xhtml strict, c’est bien beau, c’est elitiste, ça fait intello, mais ça rend pas service à l’utilisateur. Pour moi, un site doit tourner et offrir une manière de présenter le contenu de manière quasiement identique quelque soit la plate-forme et le navigateur, aussi contraignants soient-ils. L’epoque Netscape 4 m’a appris à interpreter tout cela et faire des versions « universelles » de site. Chaque média a ses contraintes et ses realités.

  2. Avec la nouvelle barre google.fr, je viens de m’apercevoir que lorsque je survole un mot en anglais une infobulle me donne sa traduction automatique en français (en me faisant plusieurs propositions). Même pas de clic à faire. Aucun code à charger. Si cest pas du web.02 ça ?

  3. Petites précisions : Je n’ai pas testé le service Alexendria sous IE mais si ça ne fonctionne pas, effectivement c’est gênant Il fallait bien que je classe ce billet dans un catégorie, pourquoi pas « Web 2.0 », je ne vais pas m’amuser à changer les noms de mes catégories toutes les semaines sous prétexte que ça en froisse quelque uns Le travail fourni autour de ce projet Alexendria est remarquable et bénévole (il me semble), le critiquer de la sorte est tout sauf constructif La barre Google il faut l’installer, alors qu’avec Alexendria c’est transparent pour l’utilisateur (sous réserve que cela fonctionne sous IE bien sûr). /Fred

  4. C’est le site d’Aurel qui ne fonctionne pas correctement sous ie. Alexandria fonctionne très bien chez moi avec ie 6.0 /tomz

  5. >j’etais sur le blog d’Aurel, et au boulot sur IE, le site est défiguré Sous IE 6 il y a juste un bandeau rouge en haut de la page qui informe les visiteurs que IE ne respecte pas totalement les standards et qui les invite à essayer Firefox. Et 2 bugs d’affichage:
    – le contenu n’est pas parfaitement centré sur l’écran
    – Les cadres n’ont pas de coins rond comme sous mozilla Sinon c’est du dotclear, difficile de faire plus « accessible »

  6. Et en plus c’est français ! Alexandria est développé sur le plus grand réseau sémantique établit par une petite (par la taille, pas par le savoir) entreprise française … memodata. Chapeau bas !

  7. dire que ça fonctionne pas sous IE ne rend pas le site plus accessible. Là ou je travaille actuellement, je n’ai pas le choix du browser, chaque logiciel doit etre approuvé, j’attends mon autorisation firefox. :) Accessibilité ne signifie pas technologie, mais plutot que tout le monde accède au site de la meme manière agreable, quelque soit le navigateur, respectant ou pas les standards. Entre la theorie et la realité, il y a souvent un grand fossé. Si pour ma boite, j’appliquais le meme raisonnement, on n’aurait plus de clients qui utiliseraient nos applications, car le web est à tout le monde, et que la plupart des internautes ne sont pas des geeks ou des web 2.0. C’est monsieur et madame tout le monde. PAr contre Alexandria, c’est sympa, mais tu as ce genre de logiciel à installer que je trouve plus facile a utiliser et mieux intégré. Les bonnes choses doivent etre critiquées de manière realiste, c’est ce qui les fait avancer ;)

  8. Alexandria – l’information liquide Une initiative intéressante : mise en application du concept information liquide également appelée hypermot. L’utilisation est très simple. Par contre, ce genre de système devrait être géré par le navigateur et non par le site.

  9. J’ai lu avec bcp d’intérêt les commentaires de ce site. Il y a néanmoins, à mon sens, un commentaire qui manque. C’est qu’Alexandria n’est pas simplement un traducteur français/anglais ou autre. C’est aussi un petit media qui permet aux sites l’ayant installé d’ajouter des contenus intratextuels correspondant à leur propre besoin. C’est pourquuoi, il n’y a pas vraiment d’autres possibilités de diffusion: Il n’y a que la page d’un site qui sait quelle information particulière elle souhaite diffuser!

Laisser un commentaire