Mon coup de cœur de la semaine : TravelMuse

Cela fait plus de 11 ans que je travaille dans le web et j’ai régulièrement des coups de cœur pour des sites que je découvre et qui m’émerveillent (lire à ce sujet : Mes 3 sites ‘coup de cœur’).

Dernier coup de cœur en date : TravelMuse, un portail de voyage découvert chez Mashable.

TravelMuse_Home

 

Dès la page d’accueil le ton est donné avec une superbe photo en plein largeur d’écran sur laquelle viennent reposer le bandeau de navigation et des têtes de gondoles. L’effet est d’autant plus saisissant que les photos sont superbement choisi (c’est la moindre des choses pour un portail de voyage). Vous noterez également au passage la grille de lecture un peu déstructurée qui donne du rythme à la page sans nuire au repérage des différents éléments.

Mais ce n’est pas tout, il y a sur ce site un travail de structuration éditorial tout à fait intéressant : tout d’abord un fleuve éditorial qui joue à merveille sur ambigüité magazine / blog (on peut le lire sur le site ou via le flux RSS). Il y a ensuite une catégorisation des contenus par thèmes ou destinations (deux clés d’entrée alternatives) :

TravelMuse_Themes

 

Ils font également un très bon usage des interfaces riches avec le moteur d’inspiration (un modèle du genre) :

TravelMuse_InspirationFinder

 

Vous avez aussi la possibilité de préparer vos prochaines vacances à l’aide du Trip Planner (une sorte de wish list améliorée) dans lequel vous pouvez ajouter des destinations mais également des articles. Le tout pouvant bien évidement se partager avec vos proche.

Au-delà des photos et des couleurs chatoyantes, il y a dans ce site un truc en plus : de l’énergie, de la cohérence et surtout une impression opulence et de diversité des contenus : on navigue de clic en clic sans avoir envie de quitter ce site tellement dépaysant.Bref, du très beau boulot. Vous aimez ?

11 commentaires sur “Mon coup de cœur de la semaine : TravelMuse

  1. L’Inspiration Finder est particulièrement intéressant. Avec quelques critères, on obtient une liste de destinations (avec photos) très variée. Pour exemple, j’ai eu Trinidad et Tobago, République Dominicaine, Minneapolis… Et le nec plus ultra: le bouton « Share this » avec la liste des acteurs du web social (comme avec Addthis.com): Digg, Facebook, del.icio.us, Google, StumbleUpon… Bref, un site très clair pour les gens qui ne connaissent pas trop le web, et des outils pour ceux qui le connaissent bien.

  2. Très beau site en effet. Le côté grandes images me rappelle le nouveau site d’Atalante (voyagiste orienté eco-tourisme) http://www.atalante.fr et son petit frère pour les randos à cheval Cheval d’aventure http://www.cheval-daventure.fr > images immenses et sublimes qui donnent envie de partir tout de suite, bonne ergonomie avec une page très courte qui s’ouvre sur le programme jour par jour (pour rêver plus) et le calcul du budget (très pratique) et un accès vers un diaporama de qualité. Toutes les infos contextuelles dont on a besoin sont là aussi : santé, conseillers, autres voyages dans le même pays… Très efficace et très beau. Tout ce que l’on demande à un voyagiste, il me semble.

  3. « Inspiration finder » est un intitulé astucieux pour dénommer un moteur de recherche (très bien conçu pour leur type d’offres, ceci dit). Une manière de nous placer dans le voyage en nous faisant oublier que nous n’en sommes qu’à la phase de recherche. De l’immersion, quoi.

    Du reste, j’ai toujours des difficultés avec l’affichage de nuages de mots clés (fastidieux, peu cohérent, mal annoncé/présenté), pas vous ?

    Le titre « ACTIONS » sur les pages éditoriales est excellent. En revanche, les fonction proposées ne me persuadent pas que je prépare pas mon voyage.

    Dommage que les pages éditoriales affichent des adwords : ça renforce le positionnement éditorial et me fait penser que le site ne propose pas la vente de voyages.

    J’ai cliqué sur « Ad to trip » et un flippant – quoique joli – formulaire me demande de créer un compte : je l’ai créé par curiosité mais sinon, je ne serai pas allé plus loin (marre des formulaires). Chaque génération du web a décidément ses mauvaises manies…

    Je suis en charge de plusieurs sites e-commerce dans ce domaine et je suis ouvert à la critique de nos sites : http://www.maisondelachine.fr (liste complète de nos sites dans le footer du site). Nous avons un peu la même approche graphique pour nos pages d’accueil. Beaucoup de choses à améliorer en termes de navigation mais je n’ai pas la main sur toutes les décisions…

  4. En fait, la fonctionnalité phare de ce site est dans la rubrique « Plan » (lire la vidéo) : une fonctionnalité à ajouter dans sa barre d’outils et dès qu’un contenu lié au voyage vous intéresse, vous le bookmarkez via cet outil : toutes les infos sont concentrées dans un « projet de voyage  » sur TravelMuse, afin de préparer son voyage.

    Si c’est bien ça, ça aurait valu le coup de présenter la fonctionnalité dès la page d’accueil.

  5. Ce qui est frappant c’est que le bandeau a les mêmes couleurs que celui de Loic Le Meur (un lien de parenté ou coïncidence ?)
    Un détail important : il n’y a pas d’état actif sur les libellés du menu principal et je trouve ça dommage.

  6. Juste un bémol : en voulant consulter ce site avec Opera, mon navigateur atitré, je découvre ceci :
    « D’oh! Your Web browser isn’t fully supported. »

  7. Très joli, certes.

    Mais alors attention : désactivez le Javascript, et vogue la galère…
    Qu’en est-il de l’accessibilité ?
    N’oublions pas que beaucoup de personnes (environ 10%) le désactivent quand ils surfent sur internet, et pas seulement parce qu’ils sont paranoïaques ou tatillons, mais surtout parce qu’ils sont handicapés.

    Je tire mon chapeau tout de même pour cette superbe performance qu’est le temps record d’affichage de ces pages remplies d’images, de Javascript et de Flash… !

  8. L’aspect « magazine » est aussi renforce par la mise a jour de la home page chaque semaine avec de nouveaux articles de fond presentant une nouvelle destination. C’est une autre source d’inspiration interessante pour les lecteurs (surtout avec la photographie en effet). Et l’option d’organiser toutes ces infos dans des dossiers voyages ou l’on peut se referrer plus tard est tres utile je trouve aussi.
    PS: Florent, travelmuse.com n’est pas « interdit aux utilisateurs Opera ». Tu as juste une page d’annoncement que le site n’a pas ete teste sur ce browser, mais y’a un lien pour continuer sur le site (a tes risques et perils mais ca a l’air ok :)

Laisser un commentaire