Lesieur et le scandale de l’huile de moteur, un futur cas d’école des médias sociaux ?

L’actualité nous offre en ce début de semaine un très bon cas d’école pour les médias sociaux : le cas Lesieur (je pense qu’il va faire référence au même titre que le cas Vichy). Mais reprenons depuis le début : en Avril dernier, la maison-mère de Lesieur achète 40.000 tonnes d’huile de tournesol à un fournisseur Ukrainien. Problème, une partie de la cargaison n’est pas de l’huile végétale mais de l’huile minérale fabriquée à partir d’hydrocarbure (ndlr : de l’huile de moteur).

L’affaire est révélée par le Canard Enchainé le mois suivant : Scandale alimentaire – de l’huile de moteur dans notre alimentation. L’affaire s’envenime lorsque l’on apprend que les autorités française ont fait preuve de nonchalance : Huile au pétrole: pas dans nos assiettes !.

Tout ceci est ensuite repris par les blogs (ici Boinblog : Lesieur se prend les pieds dans le plat du web 2.0) et les forums (ici Doctissimo : Huile ukrainienne frelatée ds vos aliments ?).

Chez Lesieur un blog de crise est lancé en catastrophe : www.lesieur-info.fr, et c’est Romain Nouffert (Directeur Général Délégué de Lesieur France) qui s’y colle :

BlogLesieur.jpg

Le design est sobre (ils ont eu le bon gout de ne pas mettre du vert dans la charte), le ton est conçis et factuel (juste ce qu’il faut), les commentaires y sont modérés (ce qui est un peu normal tout de même). Un bel exemple de réactivité car le dispositif a été monté en peu de temps. Tout ceci me fait penser à Michel-Edouard Leclerc et ses steaks hachés avariés (cf. Intoxication alimentaire au steak haché : mobilisation générale).

J’imagine que la cellule de crise de Lesieur avait dû se préparer à un scandale de ce type. Toujours est-il que je trouve cela très bien. Attendons de voir comment ce blog va évoluer, s’ils vont jouer le jeu des commentaires, si le représentant de la marque va tenir sur le longueur…

Peut-être devrait-ils compléter tout ça avec un petit podcast (une vidéo du patron et une petite visite guidée dans leur usine).

Et tan qu’on y est, peut-être un profil ou un groupe Facebook. Encore mieux : une application.

Et peut-être même un flux Twitter.

Et peut-être bien aussi, une usine virtuelle dans Second Life.

Et pourquoi pas un casual-MMO où les joueurs se baladeraient dans une usine avec un harpon pour trucider des ukrainiens trafiquant d’huile de moteur ?

J’en demande trop ?

26 commentaires sur “Lesieur et le scandale de l’huile de moteur, un futur cas d’école des médias sociaux ?

  1. @caroder coucou, me revoilou ! Très bon article. Je vous donne en prime les résultats près de 24 000 visiteurs uniques en 4 ans , soit une moyenne mensuelle de 393 sur l’ensemble de la période et une moyenne mensuelle de 462 sur la seule année 2012, en augmentation, donc. Sans parler des sites miroirs. (environ 10 000 visiteurs uniques) Une crise passée inaperçue, vous disiez ?

  2. Et je dois ajouter que j’ai laissé le site en sommeil: les scores fabuleux de 2012 se sont fait sur la toile, sans aucune intervention ni promotion de ma part.

  3. En 2008 les députés Européens se sont tous mis au BIO !!!!

    Ce sont quand même de sacrés ENCULES !!!

    On ne dira plus député Européen mais VENDU ! Mais maintenant qu’ils ce sont vendus que leur reste t-il ????

  4. Recoucou…voici les stats pour l’année 2013: il y a eu en moyenne 476 nouveaux visiteurs par mois. Soit une augmentation de 3 % par rapport à 2012…A noter: un pic brutal de fréquentation à partir du 8 février 2013 (28 nouveaux visiteurs en une seule journée) avec un pic le 5 mars (170 nouveaux visiteurs) puis retour progressif à la normale prolongé jusqu’au 7 mai. Sans doute un groupe de militants a décidé de faire la promotion du blog sur les medias sociaux. 28 personnes motivées suffisent donc à faire un buzz . Bravo !
    A noter également l’adresse IP 92.103.101.78 qui s’est attardée sur le blog près d’une demi-heure les 12 et 24 février derniers…cette IP mène droit au Groupe GEOS, une boite, parisienne d’intelligence économique. Preuve s’il en est que le blog http://scandaledusiecle.canalblog.com/ continue de faire enrager la maison barbouza…
    Bien fait pour eux…

    Pour info je ne serait peut être plus là l’année prochaine…j’ai passé un scanner pulmonaire en janvier et j’ai de l’emphysème, beaucoup…risque accru d’embolie et de pneumothorax.

    Alors continuez de propager la nouvelle que nos médias ont tant voulu masquer….sous les conseils de nos chers (trop chers) barbouzes, troisièmes couteaux etc…

    Salut les terriens !

Laisser un commentaire