Quand la réalité augmentée s’invite dans les boutiques LEGO

Vous connaissez la réalité augmentée ? Mais si enfin : « un système informatique qui rend possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel« . Les afficheurs tête haute des avions ou les casques qui délivrent des explications audio dans les musées peuvent être considérés comme de la réalité augmentée.

Bon bref, plus récemment nous avons commencé à voir apparaitre des applications de plus en plus remarquables de la réalité augmentée, notamment sous l’impulsion d’acteurs comme Total Immersion (voir la démo ici : Réalité Augmentée / Total Immersion), avec des projets pour Citroën (Citroën C3 Picasso : le modèle réduit en réalité augmentée sur iPhone) ou encore cette expérimentation en Papervision 3D (Papervision – Augmented Reality).

Bon bref, tout ça pour vous dire que LEGO est en train de lancer une expérimentation fondée sur la réalité augmentée dans un certain nombre de boutiques en Allemagne: LEGO’s Digital Box. Cette expérimentatin met en scène des bornes interactive avec une caméra. Il vous suffit de montrer une boîte à la caméra pour faire apparaître le modèle en 3D :

La réalité augmentée chez LEGO
La réalité augmentée chez LEGO

Génial, non ? Même dans mes rêves d’ado je ne pensais pas à des choses comme ça. Si vous avez d’autres exemples en tête, n’hésitez pas à mettre des liens dans les commentaires.

24 commentaires sur “Quand la réalité augmentée s’invite dans les boutiques LEGO

  1. N’est-il pas plus intéressant d’avoir le vrai modèle devant soi ?

    Cette borne fait parler, donc c’est plutôt une bonne chose pour LEGO. Et puis mettre tous les modèles disponibles dans un Jouéclub n’est pas toujours possible (un certain nombre est tout de même exposé, je suppose, dans chaque magasin, du moins dans ceux que je connais.) Et puis (bis) une borne interactive c’est amusant, ludique, ça permet de voir les 2 ou 3 modèles de chaque boite, etc.

    Mais au final, pouvoir toucher le produit, le tourner, le déplacer « en vrai »… C’est quand même une expérience plus intéressante, non ?

    Dans 10 ans quand ces bornes se seront (peut-être ?) généralisé, on se dira (peut-être) « tiens c’est fou, je suis allé chez Jouéclub hier et ils avaient mis des LEGO en démonstration, en vrai, tu te rends compte ?! »

    Je trouve ça très intéressant, mais cette borne LEGO n’est pas la démonstration qui me parle le plus. A partir du moment où le produit « réel » est physiquement présentable, je trouve que le plus produit est faible. (C’est marrant 2 secondes mais est-ce qu’on revient pour le voir ?)

    Sans parler d’écologie.

  2. @ tmp > En fait je pense qu’il n’est pas tant question d’augmenter le C.A. (ou de faire une vente éclair) mai plutôt d’améliorer l’expérience de marque. Il me semble que ces bornes ne seront déployées que dans les magasins officiels LEGO. Elles ne serviront donc qu’à faire beau, une étape indispensable pour une marque qui est largement menacée par la contre-façon et qui cherche à maintennir ces marges.

    /Fred

  3. Ici le but annoncé est d’augementer le C.A.: c’est l’expérience de la marque qui va pousser à l’achat. Le « Digital Box » sera présent dans les magasins Lego et d’autres magasins de jouets séléctionnés.
    L’avantage de la « Digital Box » est de présenter au consommateur le modèle Lego déjà assembler.

    Le « Presse Release » est disponible à l’adresse suivante:
    http://www.metaio.com/fileadmin/homepage/Presse/Dokumente/Pressemitt
    eilungen/English/E_2009_01_15_PR_LEGO.pdf

  4. La réalité augmentée est assez complexe à mettre en place car son business modèle est encore flou. La première utilisation a tout d’abord été le vidéo ludique notamment avec les animaux du futurs au futuroscope et bientôt avec Eye Pet sur PS3.
    Ensuite il y a toujours les grosses démonstrations sur des salons (mondial de l’auto, equipemag, etc…)

    Ici ona le droit à la première utilisation commerciale qui apporte une vraie valeur à la technologie.

  5. Belle trouvaille Fred.

    Décidement une belle année pour Lego : des PLV en réalité augmentée, le retour au succès commercial grâce notamment aux licences type Star Wars et Harry Potter et pour 2009 une licence qui devrait cartonner : Pirates des Caraïbes

    Que du bonheur !.

  6. Lego n’est pas contrefait !
    Leur brevet lui même emprunté à un anglais dans les années 30 est passé dans le domaine public …
    Quand au procédé de RA … il est vieux et n’est que de l’esbroufe ou il n’y a pas a s’extasier alors même que lego a les moyens de faire bien mieux …
    Et oui il leur faut maintenant des licences sur des choses qui fonctionnent pour ne faire que copier en laissant l’imagination au placard :D

  7. @Bonob0h : Peut-être, mais les licences ont permis à Lego de ne pas licencier… Et de continuer à être utilisé par les enfants qui ne se gènent pas pour créer et inventer …

  8. Il y avais aussi catapult, un jeu pour feu gizmodo:

    Je crois beaucoup a la realitée augmentée sur mobile, car la metaphore du mobile s’y prette bien.

    Aussi a voir, l’application « NRU » sur Android, qui se sert de la boussolle (GRAND avantage du G1 sur l’iphone par exemple)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s