MIX 2010 – Jour 1 (suite)

Suite de la première journée du MIX avec des sessions dans l’après-midi et de belles rencontres.

Seesmic Platform et l’application Seesmic pour Windows Phone

Suite à sa présentation lors de la Keynote nous retrouvons Loic Lemeur à la terrasse d’un restaurant pour qu’il nous en dise un peu plus sur son nouveau produit. Bonne surprise il dispose d’un prototype de Windows Phone (très rare) :

MIX10_Loic-Wphone

Nous en profitons donc pour squatter une salle et improviser une interview « exclusive » avec Eric :

MIX10_Keynote-LoicInterview

Ils nous ont donc gentiment proposé une visite guidée de l’application Seesmic, ou du moins d’une pré-version :

Designing Windows Phone 7

Restons sur le même thème (Windows Phone) avec une session sur la genèse du projet Windows Phone par Albert Shum au travers de la présentation de Metro (son interface graphique) :

  • Metro est un projet entièrement nouveau qui a été créé de toutes pièces pour renouveler l’interface utilisateur de Windows Mobile :

MIX10_Metro1

  • Les codes graphiques des métros du monde entier ont été la source d’inspiration principale car ils permettent d’orienter les usagers et s’adressent à un public très large ;
  • Les interfaces de la Xbox et du Zune ont également été clé dans l’approche générale et les choix ;
  • L’interface tactile a été l’élément déclencheur d’une réflexion de fond ;
  • L’interface métro repose sur plusieurs principes : Rapidité, simplicité, minimalisme (« content is the interface« ) ;
  • Un gros travail a été réalisé sur les choix typographiques (tout comme pour les chartes graphiques des métros) ;
  • Les animations et transitions sont clés dans l’expérience d’utilisation du Windows Phone (un héritage de Zune ?) ;
  • L’interface du Windows Phone n’a pas essayé de copier celle de l’iPhone mais de créer une expérience authentique ;
  • L’interface a nécessité de très nombreuses itérations :

MIX10_Metro2

  • L’interface n’est pas figée et est amenée à évoluer en fonction des feed-back des utilisateurs / développeurs / éditeurs ;
  • L’écran de démarrage est le point de départ de l’expérience avec un principe de tuiles (« tiles ») qui orientent l’utilisateur vers les contenus récents ;
  • L’idée derrière la « panoramic view » est de donner plus d’espace aux contenus et de créer des hubs autour de fonctions sociales ; illustration sur les écrans Pictures et People :MIX10_Metro3
  • Ils se sont inspirés de personas modernes pour accompagner le travail de conception (qu’ils appellent des « life maximizers« ) ;
  • L’interface peut être décrite par 3 adjectifs : Personal, Relevant, Connected :MIX10_Metro4
  • Le minimalisme est omniprésent dans les écrans et permet de différencier l’expérience du Windows Phone par rapport à ses concurrents :

MIX10_Metro5

  • Couper les titres et les items de navigation est un moyen très efficace pour inciter les utilisateurs à faire défiler les écrans de façon horizontale ;
  • Les animations sont omniprésente mais restent discrètes pour ne pas saturer et/ou ralentir l’interface ;
  • De nombreux gestes sont disponibles pour déclencher différents types d’action :MIX10_Metro6
  • Il y a des guidelines très précises sur les minima à respecter :MIX10_Metro7
  • De nombreux contrôles sont disponibles nativement pour assurer un maximum de cohérence :MIX10_Metro8
  • Le principe de Hub peut être appliqué à n’importe qu’elle application pour améliorer l’immersion et proposer une alternative aux applications avec plusieurs écrans :MIX10_Metro9

Force est de constater qu’il y a eu un très gros travail de remise en question des équipes Microsoft pour proposer une expérience en rupture par rapport aux concurrents. Ils ont édité un livre qui résume la philosophie et les inspirations de l’interface Metro : A look at « Metro » – the book.

Plus d’infos sur le blog de Christian Schormann : ElectricBeach.org.

À suivre…

2 commentaires sur “MIX 2010 – Jour 1 (suite)

  1. Plus j’observe cette interface Metro, plus je la trouve intéressante et intuitive… J’ai hate de pouvoir la tester en live.
    En tout cas je suis en phase avec toi sur la conclusion : gros travail de Microsoft et volonté de rupture. Ca fait plaisir !
    Tu es plutot enthousiaste ou pessimiste sur cette UI ? Car j’avoue avoir été destabilisé au début et avoir trouvé plutot « moche »…

  2. Pareil, et je peux t’assurer que sur la dernière « build » l’interface est tout à fait fluide et stable. Reste à voir comment ce système d’exploitation (et son interface) se comportent quand on le gave d’une cinquantaine d’applications et de notifications dans tous les sens…

    /Fred

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s