La mode des mosaïques

Selon Wikipedia, La mosaïque (du grec ancien mouseion) est un art décoratif où l’on utilise des fragments. Petit tour d’horizon :

10×10, une expérience interactive qui se définit comme une exploration du monde et des images qui définissent le temps, propose ainsi une série de 100 vignettes qui sont autant de liens vers des sujets d’actualités (vous noterez au passage l’utilisation d’un menu de type Fisheye) :

TenByTen

 

L’explorateur de Vodeo,plus de 2.000 sujets vidéo sur toutes les facettes du monde sont représentés :

ExplorateurVodeo

 

Enfin, la superbe mosaïque de Blinkx qui présente un ensemble de vidéos qui tournent toutes en même temps et où il suffit de survoler avec le curseur de la souris pour avoir un effet de zoom ainsi que le son :

Blinkx

 

Bref, de très belles expérimentations autour du thème des mosaïques. Puissent-elles vous inspirer…

Un commentaire sur “La mode des mosaïques

  1. Dans un autre genre, je pense que l’on pourrai citer : je pense que le sujet est suffisament interessant et novateur pour être cité dans un article parlant de « mosaique »… d’autre part, il y’a aussi le fameux concept flash d’ mais sujet très interessant :)

  2. Ces mosaïques d’images et surtout de vidéos semblent très inspirées de l’information wall de la chaîne de télé cnn.

  3. Les expériences sont sympas, mais fonctionnellement pour présenter de l’info je trouve que c’est une bonne méthode pour noyer l’utilisateur (et le poisson par la même occasion). Cette masse d’informations (on ne regarde pas une vidéo sans raison non ? on cherche forcément quelque chose quand on vient sur ces pages) est difficile à exploiter sans classement, même s’il y a un tag, je pense qu’il serait plus intéressant de pouvoir rechercher des infos sur plusieurs tags, la date de l’événement etc… par exemple. Personnellement, je n’utiliserai pas ce type de navigation que je trouve trop fouilli. Bref le bon vieux moteur de recherche a encore de l’avenir.

  4. Juste ma modeste contribution à la mode des mosaïque… C’était pour dire que j’avais signé un re-design fin 2004 du site du Festival International du Cinéma Mediterranéen de Montpellier avec une mosaïque qui varie aléatoirement à partir des images récoltées dans la base de données du festival. Compte tenu des origines de notre région, la version « électronique » d’un art ancestral comme la mosaïque a été très apprécié par les organisateurs et par la ville de Montpellier. Le lien où j’en parle sur mon site : http://www.p-n.fr/julienpons/index.php?2006/02/15/137-festival-international-du-cinema-mediterraneen-montpellier-2006 Dans ce billet je parle de la version 2005/2006, l’idée ayant fait son chemin les organisateurs m’ont demandé de la « reskinner » pour la nouvelle année…

  5. Il y a Reynald Drouhin qui a réalisé Des Frags en 2000-2001 sur le principe de la mosaïque. Je ne sais pas qui a eu l’idée en premier, mais je pense que, comme souvent, ce sont des artistes qui ont ouvert la brèche à ce genre de concepts.Et dire qu’après on retrouve ce principe sur des affiches pour le concert de Johnny……

  6. Tout cela inspire beaucoup de chaos, de diversité, de confusion, plus que de richesse… car la encore, au sein d’une mosaique, il est necessaire d’organiser et de trier. pour resumer, une mosaique a un peu le meme effet qu’un tag cloud … agreable visuellement, mais vite deroutant .. mais où vais-je cliquer? j’aime, la video de netlag par Pleix …

  7. Comme quoi, que ce soit en céramique, en print, à la télé stallite, en CDRom, en jeu video ou sur des sites net, des mosaïques, il y en a toujours eut, et il y en aura toujours.

    
    

    En fait, comme souvent sur le net, la mode n’est pas d’en faire, mais d’en parler ;-)

  8. Non, la télé stallite n’est pas une nouvelle technologie ;-) il s’agit bel et bien d’une faute de frappe pour dire « satellite ».

Laisser un commentaire