Les nouveaux domaines d’application de l’architecture de l’information

Louis Rosenfeld, le pape de l’architecture de l’information vient de publier les résultats d’une enquête sur l’avenir de la discipline : Whole lotta IA survey results now available.

Là où cette enquête nous révèle des choses très intéressantes, c’est sur les nouveaux domaines d’application de cette discipline : What’s New in IA?.

Les résultats nous dévoilent en effet les prochains défis que devront relever les concepteurs et autres ergonomes :

  • les modèles d’interaction au sein d’une même page (sur lesquels reposent tout l’intérêt des interfaces riches) ;
  • les modèles d’organisation orientés utilisateurs (nuages de tags, folksonomies…) ;
  • les modèles de navigation / de structuration des contenus générés par les utilisateurs (notes, commentaires, billets…) ;
  • les modèles fonctionnels appliqués à des services en ligne non-commerciaux (réseaux sociaux…).

Ces considérations sont exactement au coeur de mes réflexions du moment (qui tournent essentiellement autour du web 2.0), et ils seront surtout au coeur de mon intervention lors de la future Journée Mondiale de l’Utilisabilité 2006 du 14 Novembre prochain.

Un commentaire sur “Les nouveaux domaines d’application de l’architecture de l’information

  1. Traduire littéralement ce n’est pas difficile. L’exercice est autrement plus ardu s’il s’agit d’y apporter une plus-value quelle soit historique ou tirée de l’expérience. A mon sens ça ne vaut vraiment le coup de traduire que si cette plue-value est ajouté. db

  2. Interessant qu’Axure est cité comme un outil IA à découvrir pour la conceptualisation et prototypage des interfaces 2.0. Ca fait 6 mois que je l’utilise pour nos clients et c’est bluffant. Oubliez Visio et Powerpoint!

Laisser un commentaire