Des interfaces riches accessibles au W3C

Le W3C vient d’initier une démarche de normalisation pour l’accessibilité des interfaces riches : Roadmap for Accessible Rich Internet Applications, et c’est un très bonne nouvelle.

Le W3C avait déjà initié différents chantiers autour d’AJAX et des interfaces riches (voir à ce sujet mes précédents billets : AJAX en voie d’être légitimé par le W3C ? et Le W3C et les interfaces riches) sans toutefois intégrer de contraintes relatives à l’accessibilité.

Le document est assez long et indigeste à lire, mais il est question des XForms et de XHTML 2.

Et si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous recommande également cet article sur la rédaction d’une charte ergonomique pour les applications en ligne : A Framework for Web Application User Interface Design Guidelines.

Un commentaire sur “Des interfaces riches accessibles au W3C

  1. bonjour, sachant que seul le HTML semble un format ouvert et accessible (quand on le code correctement) et que l’on pense à toutes les surcouches que l’on rajoute (JAVASCRIPT, objets Flash, etc.). Celles-ci ne devraient pas plutôt être considérées comme des alternatives (et non penser l’inverse : à savoir une alternative pour le JS, une alternative pour le Flash) ?

  2. Traiter de l’accessibilité dans les technologies AJAX ne serait pas un mal. Il est certain que dans la vague 2.0, l’accessibilité a fait un bon en arrière très net. Pourtant, cela fait parfois partie intégrante d’un cahier des charges d’un site. Si la loi aux USA pour les sites gouvernementaux est beaucoup plus dure qu’en France, les développeurs s’arrachent les cheveux à tenter de trouver des compromis. Avec le développement des RIA, le besoin se fait ressentir. Espérons que ces recommandations pourront s’étendre aux développements en amont des applications et ne pas rester lettre morte (ou après-coup)

Laisser un commentaire