Découvrez l’université des interfaces riches de Yahoo!

J’ai déjà eu de nombreuses occasions de vous parler (et de vanter les mérites) de la bibliothèque d’éléments d’interfaces riches de Yahoo! (la fameuse Yahoo! UI Library). Et bien figurez-vous qu’ils ont eu l’excellente idée de créer l’équivalent d’une université en ligne des interfaces riches : le YUI Theater.

L'université en ligne des interfaces riches de Yahoo!

Vous découvrirez ainsi sur ce site un ensemble de vidéos de conférences et formations données par les membres de l’équipe de conception (toutes plus passionnantes les une que les autres). On y parle d’utilisabilité, de code (AJAX principalement), de concepts fonctionnels…

Ce site est une véritable et authentique mine d’or. Je pense que c’est également très rusé de la part de Yahoo! de pouvoir exposer et valoriser son savoir-faire (les américains appellent ça human assets), surtout à une époque où ils se font chahuter par leurs investisseurs (et c’est un euphémisme).

Tout ça pour dire que je suis encore et toujours et grand fan du travail accompli par les équipes de conception et surtout dans leur implication pour partager ce travail. Et vous, vous appréciez ?

Un commentaire sur “Découvrez l’université des interfaces riches de Yahoo!

  1. utilisabilité : ben en français on a ergonomie, ça marche pas mal aussi ! PS: je n’aime pas les CAPTCHA. Je commente rarement quand il y en a. C’est à chacun de gérer l’espace qu’il offre aux autres, sans leur imposer des contraintes inutiles.

  2. On utilise ce framework Yahoo pour SeeMy depuis sa sortie et on en est super content. Ce qui a poussé notre choix (par rapport à prototype entre autre), c’était le fait qu’il y avait une vraie équipe derrière et qu’on se doutait qu’il allait y avoir de vrais mises à jour et un vrai suivis. C’est toujours un pari de prendre une techno ou une librairie dès sa sortie : on ne sait pas si elle est stable et on ne sait pas si la société elle-même y crois vraiment. Dans notre cas, on a vraiment pas été déçu de ce que Yahoo continue régulièrement d’y ajouter !

  3. @ François > En fait il existe une grosse différence entre ergonomie et utilisabilité. L’ergonomie est une science basée sur la sociologie, la psychologie, l’anthropologie, la physiologie… Les ergonomes se basent sur des outils comme les arbres de taches, les statistiques, les normes ISO ou les expérimentations en laboratoire de test. L’utilisabilité est une discipline qui a une approche beaucoup plus pragmatique avec des praticiens (dont je fais partie) qui basent leur travail sur des analyses concurrentielles (meilleurs pratiques), sur des techniques marketing (conception centrée clients / prospects, e-merchandising), avec une prise en compte des contraintes business et marché. Avec l’ergonomie, il n’y a que des utilisateurs. Dans les pratiques de l’utilisabilité, on distingue les prospects, clients, cibles… Je ne suis pas en train de dire que l’une est meilleure que l’autre, mais que ce sont des pratiques assez divergentes somme toute. /Fred PS : si mon CPATCHA ne te plais pas, alors ne rédiges plus de commentaire. Je ne vois pas pourquoi je devrais m’astreindre à gâcher 1/2 H par jour de mon temps à filtrer les spams tout ça pour t’économiser 3 secondes de recopie d’une simple suite de chiffres.

  4. Si l’initiative est sympatique, Yahoo UI reste pour moi nettement moins bien conçu que prototype ou dojo… il suffit d’ailleurs de voir quels frameworks Ajax utilisent les grands projets.

  5. Heu… Perso, je n’aime pas trop les framework (même si j’en ai conçu un pour le boulot) car le développeur-utilisateur final aura toujours du mal à le maitriser à 100%, et surtout je remarque souvent que l’on integre des gros framework comme Yahoo! UI juste pour une fonctionnalité trés basique et facile à faire par soi même, avec peu d’effort. Par contre, j’adore les petites briques logicielles primitives qui repondent à un besoin trétrés basic… En associant 2-3 briques on peut facilement faire de la saisie assistée dans un formulaire, des effets d’onglets, etc. Et au final, je garde la maitrise du coeur de mon service, et la liberté de remplacer les briques désuettes quand une meilleure se présente. Par exemple, le concept de « Ligne de vie » (cliquez sur ma signature) est construit avec 2 elements open-source ; une classe en PHP pour manipuler des flux RSS, et une fonction en javascript « getElementsByClassName » qui permet de faire tous les effets d’onglets, filtrage et recherche des posts, etc… Et çà m’a juste demandé une dizaine d’heure pour le développement et la mise au point.

Laisser un commentaire