Une étude sur l’ergonomie des blogs

Le JDNet vient de publier une étude sur l’ergonomie des blogs : L’ergonomie des blogs à la loupe. Une démarche intéressante puisque 8 blogs sont passés à la loupe (dont celui de votre serviteur).

Les commentaires faits sur les différents blogs sont sans surprise : problème de lisibilité, pas assez d’explications sur les flux RSS, les trackbacks… Par contre, certaines remarques sont parfois surprenantes :

  • les titres de ce blog sont jugés trop gros, ce qui peut provoquer une déstabilisation du lecteur (Ha bon ? Mais il fallait me le dire enfin !) ;
  • tronquer les billets permet d’alléger la mise en page et de parcourir rapidement l’ensemble des derniers billets publiés (heu… plutôt l’ensemble des premières lignes des derniers billets publiés, non ?).

Bref, je reste sur ma faim. L’auteur de l’étude ne se prononce pas réellement sur les publicités (comment les intégrer de façon élégante ?), ni sur les abominables widgets et autres stickers qui polluent les colonnes de droite. Quid également du format de rédaction ? Car c’est à mon sens un élément primordial : les blogs sont essentiellement textuels, une belle mise en page ne compense pas un style éditorial défaillant (longueur des phrases et des paragraphes, utilisation du gras et des intertitres, labellisation des liens…).

En fait, l’auteur de cette étude ne se concentre que sur l’aspect graphique des blogs et oublie qu’une grande partie des lecteurs ne lisent « que » le texte brut à l’aide d’un lecteur de flux.

Mon point de vue tranché (qui peut faire débat mais je m’en fout parce que je suis chez moi) : peu importe la mise en page du blog, le plus important est de soigner le style de l’écriture car c’est ce qui compte réellement. Que ce soit dans une configuration lecture sur le site (puisque la partie inconsciente de votre cerveau masque à votre insu le cadre et la mise en page pour vous permettre de vous concentrer sur le texte) ou en mode lecture via un lecteur de flux (où le traitement graphique est réduit à sa plus simple expression).

Bref, c’est avant tout le style d’écriture qui conditionne l’expérience des utilisateurs de blogs (les lecteurs ou consommateurs des billets) et non la mise en page.

Pour avoir un autre avis, je vous recommande également ce très bon article : Weblog Usability: The Top Ten Design Mistakes.

36 commentaires sur “Une étude sur l’ergonomie des blogs

  1. Un interlignage un poil plus grand pourrait améliorer la lisibilité, peux-être ? Catr ce qui compte c’est la lisibilité et à ce titre la taille du titre est une très bonne chose.

  2. Bjr, Je partage ton analyse: On reste sur notre faim, l’importance du style, une analyse centrée sur le graphique. Quant aux suggestions: titre plus fin et billet « tronqué »; il se trouve que je suis en train de remodeler mon blog dans ce sens. D’ailleurs, si toi ou tes lecteurs souhaitent me faire part de leurs impressions et suggestions sur mon blog Pour Gerer votre Capital Humain Social Relationnel, je suis preneuse. Bravo pour ton site et ton travail: je n’ai pas encore eu l’occasion de te le dire. A bientôt, fbrahimi

  3. Je fais sans doute partie des 1% qui, à défaut de savoir ce qu’est un flux RSS ont décidé de les utiliser… Et je lis votre blog à travers netvibes Tout ça pour dire que je me fiche complètement de l’aspect mais que, par contre, je trouve beaucoup de plaisir à lire des billets bien écrits où le fond importe plus que la forme. Continuez, c’est toujours un plaisir de vous lire, peu importe ce que les graphistes en pensent.

  4. Effectivement, je lis ce blog la plupart du temps par lecteur RSS, comme tous les blogs que je lis régulièrement. Mais l’ergonomie bien faite peut m’économiser le temps de chercher où est le lien RSS du blog ! Et puis cela me procure toujours plus de plaisir de présenter FredCavazza.net que d’autres sites car il est clair, joli et bien fait, avec un contenu pertinent et d’actualité. Je le présente en général lors de formations sur le Web 2.0, en tant que site de ressources dans la catégorie actu, et je projette par vidéo-proj la page d’accueil. Donc les titres en gros, c’est parfait !

  5. Evidemment Fred, je suis d’accord avec toi : la rédaction est primordiale sur un blog. Combien de blogs illisibles ai-je laissé de côté, mes yeux et mon cerveau criant « pitié!!! » ? En quelques mots : – phrase courte, – paragraphe court, – titre informatif, – mots en gras, – liste à puces Tout cela suffit souvent à rendre un texte très agréable à lire. C’est quand même simple à retenir (et en plus ça tient en 5 items, je suis top ergo!!) :-)

  6. Loin de moi l’idée de faire du commentaire de forum, mais il se trouve que la conclusion de ce billet me semble un peu hâtive. Comme tu le dis : « un point de vue tranché » :) Je renvoie au commentaire numero 15 écrit par gus avec qui je suis entierement d’accord (sauf pour la colonne centrale qui est le cadet de mes soucis). Cela ne rabaisse en rien ton super style d’écriture biensur ;)

  7. Un peu après la bataille, mais tout de même: 1: si tu as un super produit, mais le packaging est vraiment mauvais, personne ne va acheter ton produit. L’inverse est tout aussi vrai. 2: si tu as un super texte, mais qu’il est mal presenté, difficultant la lecture (caricaturons, en disant qu’il serait écrit en caracteres trop petits, avec une ligne qui s’etend sur toute la longueur de l’ecran, sans marges et sans espaces), personne ne te lira (regardons une seconde les liens imbitables postés plus haut dans les commentaires, on ne peut pas s’en servir, ils depassent de la mise en page, et sincèrement, je n’ai pas voulu faire l’effort d’aller voir). 3: le design, c’est de l’ergonomie. L’ergonomie, c’est ce qui va faire en sorte que l’on puisse utiliser ton produit de façon simple et agréable. Pour resumer, le fond est tout aussi important que la forme, sur le site, ou meme dans le flux : le style redactionnel, les espaces utilisés, la longueur des phrases, tout ceci est de l’ergonomie de lecture. Pour finir, une expression connue, apprise il y a longtemps dans mon école : « hygiène de lecture ». Arrêtons de dissocier les différents élements qui composent un texte, son support est extremement important. Il ne faut donc pas dire que « le contenu, c’est 100% de la qualité du blog ». Je dirais plutot 65%, les 35% autres étant dans l’emballage. Chiffres qui changent radicalement au premier contact avec un blog : là, l’emballage, c’est 65% (la donne s’inverse).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.