Google dévoile sa stratégie avec une autre acquisition de service mobile

La nouvelle est toute fraiche : Google vient d’annoncer le rachat de Jaiku (Reach out and message someone). Jaiku, le clone de Twitter ? Non pas du tout, comparer ces deux services serait faire preuve d’un grand manque de clairvoyance.

Jaiku propose en effêt un service très complet mélangeant indicateur d’activité et de présence, life-streaming, réseau social et même géolocalisation (Twitter + Plazes + Ziki = Jaiku).

Jaiku

 

Les inscriptions sont pour le moment fermées (comme c’est souvent le cas), mais vous pouvez voir à quoi ressemble ce service en visitant mon profil : fredcavazza.jaiku.com.

En y réfléchissant d’un peu plus près, on se rend rapidement compte que cette acquisition vient s’inscrire dans un schéma un peu plus large (Why Jaiku, Not Twitter?) qui confirme une stratégie très ambitieuse autour du mobile (Quelle stratégie mobile pour Google ?).

Certains y voient même la preuve de la sortie prochaine du Google Phone, ou plutôt du Google Phone OS, un système d’exploitation mobile made in Google.

Toujours est-il qu’avec cette acquisition la galaxie de services mobiles de Google s’étend encore, ou du moins se rapproche encore plus des utilisateurs et de leur quotidien. Pour vous en convaincre, je vous propose de jeter un oeil à cette présentation du service par son fondateur (et il y a aussi celle-ci qui est plus complète : Microblogging: Tiny social objects) :

http://s3.amazonaws.com/slideshare/ssplayer.swf?id=72687&doc=jaiku4650

Bon en tout cas cette acquisition fait deux malheureux :

  1. Twitter qui du coup rate sa stratégie de sortie (un rachat anticipé par un big player), il faut dire que ce service était plutôt pauvre et sans réel modèle économique (quoi que : Twitter Testing Text Footer Ads) ;
  2. Loic Lemeur et sa nouvelle start-up (Seesmic, une sorte de Twitter en vidéo) qui va se sentir bien seul face au couple Jaiku + YouTube mobile.

10 commentaires sur “Google dévoile sa stratégie avec une autre acquisition de service mobile

  1. Pour Loic, pourquoi anticiper sur le résultat des courses avant même que la course ne commence. La stratégie de Google & Jaiku+Youtube mobile valorise déjà Seesmic…

  2. Féléicitation pour ta clairvoyance… Mais attendons de voir si Google n’a pas fait la même boulette que les internautes, et si il positionnera Jaiku comme micro-blog face à Twitter, en minorant son système de lifetream astucieux avec sa fonction « unsubscribe » mais imparfait pour la synchronisation :o(

    J’avoue, çà me soulagerait que Google fasse la boulette ! :op .oO(mais d’un autre coté çà démocratiserait le lifestreaming)

    NB: même Ouriel n’a pas compris Jaiku.

  3. Je te rejoins complètement sur les différences entre Twitter et Jaiku. Les fonctionnalités supplémentaires offertes par Jaiku en font bien plus qu’un Twitter like. C’est terrible de dire ça une fois encore mais Google a visé juste.

    Concernant les difficultés que cet achat pourrait amener à Seesmic c’est loin de me déranger. Oui, je sais, c’est gratuit, mais des fois ça fait du bien.

  4. C’est étonnant tout de même cette capacité de réaction de Google. Je suis totalement d’accord avec toi en ce qui concerne LLM, L’ouverture d’orkut ok, mais avec l’arrivée sur le marché du nouveau myspace, (tu n’es pas sans qu’ils vont ouvrir au développeurs ) et des google gadget qui n’ont pas réussi à prendre aussi bien que les apps fbk. Le pari n’est pas gagné d’avance. Ce qui plait aux développeurs c’est le potentiel gain financier. Or dans cette stratégie on ne voit aucun nouveau modèle se dessiner. Google n’a jamais dit qu’il y mettrait de la pub. Tu remarques d’ailleurs justement que twitter n’avait pas de modèle économique. Et même si les vidéos youtube/adsense sont mis en place, je ne vois pas comment elle peuvent être intégré à structure Jaikü..

    donc ok pour avoir les briques élémentaires d’un facebook ala google, mais qu’elle sera le produit plus qui fait la différence et la nouveauté?

    La question reste posé..

  5. J’y voie une stratégie de Google se positionnant sur une offre de systeme d’information global interentreprises.
    Google pousse ses services à travers son modele économique pour devenir un acteur incontournable des solutions collaboratives.
    Il se doit d’etre present sur les services mobiles se qui lui permettra de porter son offre.

    à suivre

Laisser un commentaire