Les forums, nouveaux piliers des médias sociaux ?

Oui je sais ce que vous allez me dire : « Les forums ? Ce vieux truc du siècle dernier ?« . Effectivement, les forums ne sont pas tout jeunes, mais ils sont et resteront un outil communautaire très puissant.

J’ai par exemple récemment rencontré les responsables de Caradisiac et du Forum Auto qui ont une vision très intéressante des forums. Il faut dire que le ForumAuto draine une audience conséquente et un trafic à faire pâlir certains réseaux sociaux dont je ne citerais pas le nom : presque 513.000 membres pour plus de 28 millions de messages publiés (près de 22.000 messages par jour !).

Les forums sont ainsi organisés en des structures sociales très hiérarchiques (les administrateurs, les modérateurs, les réguliers, les nouveaux…) et répondent à des pratiques sociales bien particulières (ne vous avisez pas de publier une question au mauvais endroit).

Pour les annonceurs les forums sont aussi des territoires privilégiés pour détecter une tendance, prendre le pouls de la communauté, identifier des besoins… Même si aujourd’hui peu de marques se risquent à investir ces communautés avec des représentants officiels, le potentiel est là.

Vous l’aurez compris : même s’ils ne sont pas aussi hype que Facebook (Facebook est-il encore hype ?), les forums sont des micro-médias sociaux très puissants qui occupent le haut du panier en terme d’audience. Il serait donc très dommageable de ne pas s’y intéresser et de ne pas s’en servir comme d’un levier communautaire et social (qui a dit commercial ?).

Je ne sais pas pour vous, mais en parcourant les différents sujets de ce forum, comme une pointe de nostalgie de l’époque Jacky Touch. Reviens Jacky, on t’aime !

55 commentaires sur “Les forums, nouveaux piliers des médias sociaux ?

  1. Le Journal du Net a publié en janvier une enquête réalisée avec TNS/Sofres, baptisée « Comment les internautes utilisent (ou pas) le Web 2.0 » (http://www.journaldunet.com/ebusiness/marques-sites/chiffre/080102-web-2-mythes-et-realites/).
    On y découvre notamment que les forums arrivent en tête des supports Web 2.0 (75% des sondés les utilisent), devant les blogs, les sites communautaires…
    Il me semble que ce succès s’explique par la simplicité d’usage des forums, et plus encore par leur rôle très spécifique : ils offrent des réponses à des questions concrètes, une entraide efficace avec un niveau d’implication faible – contrairement aux réseaux sociaux.
    Les forums n’ont pas de fonction narcissique (à part pour certains posteurs réguliers). C’est pourquoi il ne sont pas considérés comme réellement « 2.0 » ! :)

    Au vu du niveau encore très médiocre des solutions « alternatives », type Yahoo! Answers, comme du succès des forums grand public (Aufeminin, Doctissimo), je pense que les forums ont encore de très beaux jours devant eux…

  2. Pour avoir travaillé sur le Forum du Pain de francine pendant quelque temps chez Spheeris, je confirme que c’est un domaine très intéressant et sur lequel le marketing a beaucoup à apprendre. Y passer du temps est lourd d’enseignement. C’est bon de le rappeller quand les marketeux ne pensent plus qu’à aller sur les blogs

  3. Tiens… ça me fait penser à un billet que j’avais rédigé il y a 1 an et demi « Les forums de discussions : web 2.0 ou pas web 2.0 ? »
    http://blog.e-xpressions.fr/post/2006/10/27/Les-forums-de-discussions-%3A-web-20-ou-pas-web-20
    Même remarque que Cédric pour l’enquête de TNS Sofres (j’en avais aussi parlé sur mon blog ;-).
    N’empêche, j’attends toujours qu’on m’explique pourquoi, objectivement, les blogs , Facebook ou autres sites « hypes » sont plus « web 2.0 » que les forums…

  4. Là où l’on peut s’étonner, c’est que le fait que l’on s’étonne que les forums soit un pillier des médias sociaux :P

    Personnellement je passe énormément de temps sur les forums, et j’irai jusqu’à dire que c’est la base de la formation continue dans les domaines techniques du web.

    Qu’on parle de forum ou pas, l’aspect web 2.0 de toutes les applications web dépend moins de la nature de l’outil (forum, blog, receuil de suggestion, réseau social…) que de la façon de l’implémenter (standards ouverts, interopérabilité, utilisabilité accrue, enrichissement des interfaces…).

    Si on me dit forum + web 2.0 on peut évoquer le phénomène Vanilla (http://getvanilla.com/) qui a « ré-inventé » la manière d’approcher l’implémentation d’un forum. L’approche, légerété et fonctions essentielles avec une API permettant l’intégration facile avec d’autres applications.

    On pourrait aussi citer BBPress par les auteurs de WordPress qui retient le même type d’approche tout en étant moins radical (Vanilla tient du forum mixé avec un pincée de blog) dans la rupture avec le « modèle historique » des forums.

  5. pour tout ce qui est rex, question, débat le forum est un très bon outil.
    Sur un blog à l’heure actuelle, on ne peut que rarement répondre à un commentaire précis, éclaircir une question etc. le pb de la modération ce pose aussi.
    Un forum c’est une communauté, c’est une notion importante, il ne vit que et à travers les personnes qui le font vivre.
    On a plusieurs style de post, l’insertion de contenu et de mise en page n’a rien à envier au blog, trouver de l’information est parfois un peu plus complexe par contre, car l’info n’est pas qualifiée, caractérisée comme sur un blog, d’où l’importance de poster et d’écrire dans le bon endroit, d’où des modos.. (on a forcément une fonctionnalité search)
    Et opposer les gens « hype » aux « forumeurs » est assez ridicule, car l’usage d’internet est multiple.. et les technologies des forums très réactives, et à la pointe de ce qu’il se fait au niveau technologie.. flux rss, lecteurs intégrés, le manque c’est le système de tags (mais je pense que des plugins doivent exister dans ce domaine)
    De plus lorsque l’on fait partie d’une communauté, le forum est souvent en complément d’informations plus structurées, style billets, tutoriaux etc..

  6. Je souhaite rajouter que dans les forums, les discussions se construisent, la richesse des points de vue et des expertises est valorisée. De plus, les « foromeurs » aiment aider. Ils aiment donner leur avis, partager leurs passions. Ils aiment aiguiller, conseiller, réfléchir ensemble, partager leurs trucs et astuces, leurs trouvailles. Et ça, on ne le trouve nul part ailleurs sur le web (un peu dans les newsgroups mais ce n’est pas aussi prononcé). ce sont de belles communautés.

    Pour ma part, je trouve les forums extraordinaires. vive les forums!

  7. Disons que les forums sont davantages divisés.. PLusieurs forums avec des chiffres plus modestes que les gros réseaux sociaux…

    Mais sur la totalité, ils les explosent carrément. Tiens dernièrement j’ai vu sur un blog concurrent qu’il parlait d’un nouveau réseau social dédié au mac… J’y vais et… C’était un forum… Sachant que sur le blog la personne disait que ça manquait un réseau social dédié au mac!! POurtant, des forums dédiés à ça, c’est pas ce qu’il manque.

  8. @ Serge > Si tu fais référence au billet « Pourquoi je ne crois plus en Second Life », saches que j’ai depuis réviser mon jugement de l’époque et que j’ai eu l’occasion d’évangéliser les univers virtuels (sur un autre blog et lors d’une conférence organisée l’année dernière).

    /Fred

  9. POurtant 2nd life, c’est bel et bien fini :)

    Avce Google qui prépare son entrée en l’associant à GEarth, 2nd life sera au monde virtuel ce que le minitel est à l’internet

  10. Je vous rappelle que des brand comme Fiat ont dabord fait experience du web 2.0 ave le corporate blog quellichebravo.it et en france aussi, et ont integré sur le site ufficiel Fiat un Forum. C’est un signe que le Forum est bien vivent. Ca donne un sense de community bien plus fort que des blog ou en peut pas proposer des questionnes. Avec les blogs on est des satelit autour de la community et plus en est en tete de pages google plus en a le pouvoir d s’exprimer. Le forum nous donne cette pouvoir sans etre des rois du SEO.

  11. C’est vrai que c’est attirant de creer un forum, avec un site un peu actif, possible de creer une communauté, par contre faire gaffe au support utiliser, parce que si sa génère trop de requette sql, c’est site down assuré.
    Et niv argent, un forum a un taux de clic super faible ( qu’on peut optimiser, par exemple en affichant les pub seulement pour les visiteurs, le taux de clic est plus grand a l’affichage et sa permet une remunération plus importante )
    mais faut vouloir géré un forum, sinon ca n’est pas vraiment intéressant

  12. Je voulais juste signaler un phénomène intéressant : la manipulation de forums à visée commerciale. J’ai eu un exemple intéressant ici car assez structuré : http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=51429 Ce qui est malin, c’est que le produit (un laxatif) paraît parfois critiqué comme « très fort » alors que c’est au contraire un argument promotionnel. L’action a touché plusieurs sites.

    Là aussi, en plus banal : http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=61926 : plusieurs personnes agissant de concert et se faisant passer pour des utilisateurs.
    Ce qui est intéressant dans le deuxième cas, c’est que c’est la communauté qui réagit, et qui détecte le comportement anormal. Chaque forum a sa personnalité propre, sa dynamique de groupe. L’intrus (ou le groupe d’intrus) est forcément repéré s’il est trop pressé.

    En revanche, des manipulateurs patients, arrivant progressivement sur un forum, avec des IP différentes et réelles, et une bonne expérience des forums en général, peuvent certainement abuser un modérateur.

    C’est un vrai problème à venir.

    Quelles sont les expériences de ce genre des autres gestionnaires de forums ?

  13. Merci pour cette discussion pleine de reflexions tres interessantes …d’autant plus que je travail pour une societe qui s’appelle Tangler, et qui produit un system de discussion « 2.0 » :)

    Je rejoins l’idee de rapprocher Forums et Social Networks en developant le cote « profile » de l’utilisateur sur le forum. Cela etant benefique a la fois pour l’utilisateur (qui ameliore son identite numerique sur le forum) et pour le forun lui meme qui de cette maniere en sait plus sur ces utilisateurs. Ce qui devient tres interessant lorsque il faut monetiser le business…

    Fonctions « 2.0 » de Tangler:

    – Discussion en temps reel (pas besoin de rafraichir la page pour voir les reponses eventuelles).

    – Capacites multimedia (il est tres facile d’inclure dans le post de la video depuis youtube (par exemple), des photos depuis Flickr, un jeu flash…).

    – Partage de discussion: Il est tres simple d’inclure (to embed) une discussion menee sur Tangler dans un autre website comme on peut le faire avec youtube par exemple. De cette maniere la meme discussion peut etre menee de maniere simultanee sur un nombre infini de sites.

    – Desktop notifier: Nous avons un petit logiciel (pc/mac/linux) qui affiche sur le bureau de l’utilisateur des notification en cas de nouveaux messages dans les discussions surveillees.

    Les prochaines versions introduiront:

    – API
    – RSS
    – Facebook application
    – WordPress plugin
    – Open ID

    Tangler a egalement quelques gros partenariats a venir avec des acteurs predominant de l’internet… si tout se passe bien on devrait faire un peu parler de nous dans les mois qui viennent… Fingers crossed… ;)

    Pour tester la bete: http://www.tangler.com/
    Pour donner votre feedback (on aime ca le feedback ;): http://www.tangler.com/forum/tangler-feedback/

    Pour la petite histoire, Tangler est une societe Australienne, avec des bureaux a Sydney et San Francisco.
    Pardon pour les accents, mais je suis en qwerty ;)

  14. @ Dominique : merci pour ces deux exemples particulièrement intéressants de tentatives de manipulation de forum.

    Je partage ton avis : les escrocs les plus grossiers sont rapidement détectés par le modérateur et/ou les utilisateurs du forum (qui sont en général très prompts à signaler les posts douteux). Mais un posteur régulier qui déciderait un jour d’accepter les sollicitations d’un annonceur serait virtuellement indétectable. Difficile de distinguer un internaute qui cite un produit qu’il utilise et apprécie réellement, d’un autre qui le fait dans une optique marketing. D’autant que pour certaines marques à forte implication comme Apple, ces deux internautes n’en font souvent qu’un !

    Les solutions ? Vigilance et… fatalisme. On peut espérer que les moyens et le temps nécessaires à un détournement de forum efficace suffiront à décourager les annonceurs, et à leur faire préférer des moyens de communication plus traditionnels (faux blog, par exemple !!!).

  15. Merci pour ces infos!
    Je vous invite aussi découvrir toute l’actualité et tendances du monde de l’intà ernet et du e-business, accédez à des forums par thèmes : web 2.0 et 3.0, e-marketing, e-advertising, réseaux sociaux, géolocalisation, gadgets et high tech, m-marketing, CRM, marketing viral, e-commerce et plein d’autres sujets sur e réseau des étudiants en MBA EBusiness ESG Paris. Répondez à un contenu mis à jour quotidiennement et échangez l’ensemble de vos expériences. »

Laisser un commentaire