L’avenir de l’internet mobile sera social (ou pas) (ou peut-être) (ha mince je ne sais plus !)

Connaissez-vous l’internet mobile ? Mais si enfin, ce raz-de-marée qui nous vient d’Asie et qui est censé révolutionner notre quotidien. En fait cela fait presque 10 ans que l’internet mobile est sur le point de débarquer en Europe et en Amérique du Nord. Mais force est de constater qu’il prend son temps le bougre !

Je m’autorise cette petite pointe d’ironie parce que je m’intéresse au « dossier » de l’internet mobile depuis un petit moment. J’avais d’ailleurs rédigé un livret blanc sur le sujet dans les années 200 (en Août 2000 pour être exact). Bref, tout ça pour dire que cette fois les conditions de marché semblent converger vers un début d’amorçage de décollage. Tout ceci grâce à qui : Apple et son iPhone ? Microsoft et son Windows Mobile ? Nokia ? Samsung ? Blackberry ? Motorola ? Difficile à dire…

En tout cas je détecte une vague d’enthousiasme dans la blogosphère pour l’internet mobile social :

Comment expliquer cette soudaine accélération ? Tout d’abord avec l’adoption massive de pratiques sociales qui poussent les internautes à prolonger leur expérience sociale sur leur terminal mobile (voilà pourquoi nous voyons émerger des versions mobiles de Friendster ou de Orkut).

Il y a ensuite de gros progrès technologiques. Derniers en date : la sortie prochaine d’un iPhone 3G, la multiplication d’applications sociales mobiles sur le futur Android (Android Developer Challenge, Winners Announced: Our Picks) et le partenariat de Microsoft avec Blackberry (Microsoft Partners with RIM to Integrate Windows Live on Blackberry).

Enfin nous avons une plus grande diversité dans les services mobiles de « nouvelle génération » comme la messagerie instantanée (SMS on the Rise in the US…But Mobile IM is Expected to Be the Next Killer App), la vidéo mobile (Will iPhone Reignite Interest in Mobile Video?), les MMTRG, le mobile P2P

Que sera le grand gagnant de cette course ? Toujours les mêmes :

Bref, tout laisse à penser que cette fois-ci c’est la bonne. Quoi que…

28 commentaires sur “L’avenir de l’internet mobile sera social (ou pas) (ou peut-être) (ha mince je ne sais plus !)

  1. Vodafone rachetant Zyb me semble un très joli mouvement, qui pourrait lancer la machine s’il l’intègre bien comme je crois qu’ils vont le faire

  2. Bien sur communiquer avec sa famille, ses amis, son milieu pro…. ses réseaux c’est quasiment un réseau en fonction de son activité. il y à de forte de chance que le mobile puisse mettre en place des applications qui regroupent l’activité des réseaux sur les contacts du téléphone….Les services LBS seront aux centre de tout cela

    lire sur le sujet : http://www.servicesmobiles.fr/services_mobiles/2008/05/les-rseaux-soci.html
    http://www.servicesmobiles.fr/services_mobiles/2007/07/le-phnomne-mobi.html

    Le récent livre de Didier Lombart (le village numérique mondial) l’explique très bien, ce nouveau mode de communication marche parce qu’il est simplissime et très bon marché, c’est l’usage qui ressemble le plus au SMS, je l’adopte de suite car je le comprend, il est simple et efficace et ceci à travers le monde !

    Les différentes plateformes Apple, Android, Nokia, Windows… proposent et proposeront beaucoup d’innovation dans ce domaine mais le principal gagnant c’est l’utilisateur avec son mobile qui est en contact permanent avec ses Tribus !

    Pour le timing encore 3/5 ans pour que tout ceci rentre dans l’usage quotidien de Masse et pas simplement chez les 15-25 ans.

  3. C’est un classique de dire que le marché de l’Internet mobile va décoller, pour l’une ou l’autre raison à succés. Je m’y suis moi-même égaré fin 2006… Et puis, R-I-E-N ! Même l’iPhone n’a pas changé la donne comme on l’espérait.

    Aujourd’hui, je pense plutôt que les prestataires mobile vont perdre le marché de l’Internet – en situation de mobilité – face aux micro-PC encore plus petits et moins chers qui vont inonder le marché. Ils ont tous voulus imposer leurs standards et solutions, sans y parvenir ou y mettre les moyens, et ils vont TOUT perdre :o|

    Et, çà sera au grand bonheur du Web social dont les services nécessitent des navigateurs aux fonctionnalités trés avançées et standardisées, et avec une gestion du off-line qui est quasi inexistant sur les mobiles.

    La cause de l’échec du Web mobile ; certainement les FAI qui ont toujours été incompétents ou laxistes pour le Web social et qui se sont contenté ces dernières années de faire des services mobiles restreints au futile ; musiques / jeux / sonneries /fonds-d’écrans, certe rentable, mais sans aucune projection dans le futur.

  4. L’internet mobile, ça ne marche effectivement pas ici, ou alors sur des niches.
    Ne faut-il pas simplement se poser des questions socio-culturelles car en Asie, où il est vraiment développé ? Il est patent de voir qu’il véhicule de forts codes socios et que par ailleurs, le mobile lui-même sert à faire bien plus qu’à communiquer, genre payer, lire (avec une écriture spécifique) où pratiquer les transports en commun.
    Bref, pour que ça fonctionne, il faudra bien plus que des mobiles et des services adaptés, il faudra un bénéfice utilisateur fort et viral.
    Le web mobile social, il le sera de fait car ce seront les gens qui le feront entre eux et rien d’autre !

  5. Bonjour,

    La raison principales de l’échec est très simple : les forfaits !

    Si les 3 grands opérateurs proposent des forfaits « data illimité » de manière généralisée et à des prix non prohibitifs, l’internet mobile deviendra une réalité très rapidement en France. Sans cela rien est possible et j’ai toujours bien rigoler de voir les experts « mobile » annonçant l’arrivée en force de web sur mobile depuis des années.

    Finalement, cela sera le jour où Orange, SFR et Bouygue l’auront décidé. Et effectivement cela commence à arriver.

  6. Le web mobile est encore limité par son prix ( même si il y a de plus en plus de meilleurs offre ) mais sa ne devrait etre utiliser que pour des actions spécifique, du fait que surfer avec un mobile est vraiment pas pratique.

    Il y aura peut être quelque application qui marcheront bien sur mobile, a voir, mais bon, sa devrait rester limité.

  7. La première erreur quand on parle de l’Internet Mobile est d’oublier qu’il y a des opérateurs et que leurs offres conditionnent pas mal le développement de ce canal. D’ailleurs, je pense comme Alexis qu’il faut introduire la dimension culturelle. Au final, les marchés sont trés « locaux » et pour une fois la littérature américaine est peu utile. Ils viennent à peine de découvrir le SMS, et le modèle de facturation est totalement différent.

    Tout ça pour dire que le succès de l’Internet Mobile en France sera, s’il existe, la conséquence de conditions de marché bien spécifique, avec une part technologique, tarifaire et culturelle.

  8. tu oublie peut etre les forfait data illimités des opérateurs à 10 €, qui était la condition sine qua none du décollage de ce marché. Avoir un forfait illimité permet de ne plus compter son temps/forfait et de passer plus de temps à découvrir tester, faire la connaissances des nouveaux usages et se les approprier. Le reste pour moi ce sont des plus mais c’est le forfait data illimité qui développe le surf, donc la demande d’ergonomie, donc la transformation des terminaux en ce sens. Le cercle vertueux vient de là j’en suis convaincu.

  9. Je te rejoins pas mal Raphael.
    Par expérience je peux affirmer qu’il est plus facile d’écrire en japonais sur sur téléphone que sur un clavier d’ordinateur, ce qui explique pas mal ce succès locale.

    Le succès d’une offre en france ne dépendra pas uniquement du coût du service. Je pense aussi que l’ergonomie des terminaux est aussi à améliorer pour rendre ce support attractif.

  10. La taille de l’écran est rédhibitoire pour un partie des utilisateurs, l’ergonomie des sites est prévue pour un autre média, bien plus grand. Je pense que la clé du succès sera forfait+écran plus grand.

  11. Ici aux US, Loopt fait un carton monumental. Pourquoi? Le service a d’abord ete installe sur un deck MVNO (Boost Mobile) en payant, et beneficiant d’un forfait data illimite propose par le MVNO. Le modele ayant ete demontre, Loopt a signe un deal avec l’operateur reel derriere Boost Mobile, a savoir Sprint. La encore, gros succes. La morale de l’histoire? Si le service fait du sens en mobilite, si l’operateur ou le MVNO met en place une politique tarifaire interessante du point de vue data, le succes sera au rendez-vous.

  12. Je travaille en ce moment même avec des amis sur un site web et web mobile convergent autour du partage de lieux et un aspect communautaire fort. Pour faire simple les utilisateurs pourront (a terme) choisir d’être géolocalisé à chaque connexion auprès des membres qu’ils connaissent.
    Il pourront créer leur guide, plus ils le complèteront et plus leur profil sera affiné et nous serons en mesure de lui proposer des nouveaux lieux.

    Notre volonté c’est de proposer un maillage grâce à la communauté de différentes grandes villes en Europe. Si votre guide sur Paris est complet, nous serons en mesure de vous proposer des lieux qui vous correspondent à Londres, Barcelone…

    Grand défis avec la mobilité et l’aspect social et cela demande beaucoup de développement. Nous espérons sortir un 1ère version simplifiée en juillet d’ici peu nous donnerons de nos news dans un blog dédié.

    Fred, je te lis très régulièrement et nous serions heureux d’avoir ton retour sur ce projet si tu veux lorsqu’on présentera la beta. Je ne vous ai pas tout révélé, nous travaillons également sur une recherche un peu décalé et nous espérons qu’elle vous plaira. Si certains veulent avoir des news laisser moi votre mail vavapiolou@hotmail.fr

    PS/ Je pense que vous l’avez compris nous misons sur le web mobile social, le développement des forfaits web mobile à bas coût, la standardisation des normes ;-) Un pari que nous esperons gagnant.

    A Bientôt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s