Orange à la conquête du web 2.0

Avec une telle position dominante sur l’accès à internet et la mobilité, Orange ne pouvait pas se permettre de se laisser distancer sur les services en ligne (Wanadoo reste une marque encore très présente dans la tête des clients). Il a fallu un certain temps aux équipes pour s’organiser (en témoignent des services peu inspirés comme BubbleTop ou My BE) mais il semblerait qu’Orange ait maintenant atteint une vitesse de croisière confortable avec en moyenne un nouveau service en ligne tous les deux mois (voir plus quand ils sont en forme).

orange_home

Non ceci n’est pas un billet sponsorisé mais plutôt ma modeste contribution pour donner un peu de visibilité à des équipes qui font de gros efforts pour revenir dans la course. Je parle bien de combler un retard, car tous les projets cités plus bas s’inspirent de services existants. Mais c’est tout de même une très bonne chose d’avoir un acteur français avec autant de moyens et d’ambitions.

Mais commençons par le commencement avec une petite clarification sur les différentes entités d’Orange dont sont issus les projets et quelques liens centrés sur l’innovation :

  • Orange Labs qui est en charge de faire de la R&D et de développer des prototypes dans le cadre d’expérimentations (à ne pas confondre avec Lab’Orange) ;
  • L’Explocentre qui est l’incubateur du groupe et qui se charge de monter des projets et d’en tester la viabilité (ils éditent notamment le site BetaExplore) ;
  • Le Technocentre qui intervient dans la phase de finalisation des projets en vue d’un lancement grand public ;
  • Orange Vallée, une filiale qui expérimente, teste et incube également ;
  • Orange Innovation TV, un portail de l’innovation avec différentes chaînes thématiques.

Voilà pour un tour d’horizon rapide de qui fait quoi. Intéressons-nous maintenant aux différents projets avec plus d’une dizaine de services plus ou moins avancés :

  • Djinngo (anciennement Bubbletop) un service de page personnelle accessible sur le web et le mobile avec une fonction de blog intégrée ;

djinngo

  • MaZoneVidéo, un service de partage de vidéos ;mazonevideo
  • Pikeo, un service de partage de photos ;pikeo
  • Katoa, un service de scrapbooking en ligne ;katoa
  • SoundTribes, une communauté musicale qui milite pour la promotion de jeunes talents ;soundtribes
  • WhoseGame, un portail de casual games ;whosegame
  • WorMee, un service de partage de playlists qui est jumelé avec RadioMee ;wormee
  • ComeInMyWorld, un univers virtuel à mi-chemin entre Second Life et Meetic ;cimw
  • HomeLook, un service de surveillance personnelle (pour votre maison) ;homelook
  • 24-24Actu, un moteur de recherche d’actualités multi-support (texte, images, vidéos…) ;
  • Friendize, une plateforme communautaire centrée sur la diffusion d’informations au sein d’espaces privatifs ;
  • Welles, une plateforme de contenus dont on ne connait pas grand chose pour le moment.

Mais ce n’est pas tout puisqu’ils travaillent également sur du hardware :

  • Hello, un ordinateur ultra-simplifié pour les séniors ;

helloorange

  • Tabbee, une tablette PC qui rentre en concurrence avec la TechCrunch Tablet ;orange_tabbee
  • Keanu, une télécommande gestuelle pour manipuler du contenu depuis (en face de) votre télévision.

Ouf ! Voilà donc une belle brochette de projets. Alors oui, vous pourriez me dire qu’ils existent déjà ailleurs (et qu’il ne leur manque plus qu’un service de microblog) mais au risque de me répéter, je pense qu’il n’y a pas 36 façons d’innover : Il faut observer, apprendre, expérimenter et se lancer. D’après ce que j’ai pu voir, les équipes d’Orange sont donc en train de se structurer pour aborder l’innovation de façon industrielle.

Oui c’est moins glamour que le petit génie qui bricole dans sa chambre d’étudiant, mais estimez-vous que nous avons trop d’innovateurs en France pour nous permettre de bouder tous ces efforts ? Bref, pour une fois qu’un industriel français innove à grande échelle dans les services en ligne, ça serait injuste de ne pas en parler. Et en plus ça me change de toujours parler de Google, Facebook et Twitter !

(Merci à Caroline pour m’avoir aidé à préparer ce billet)

39 réflexions sur “Orange à la conquête du web 2.0

  1. Très intéressant.
    Je suis quand même étonné, qu’avec la force de frappe disponible, il n’y ait pas un projet de réseau social mobile (qui aurait pu s’articuler autour du projet de casual gaming par ailleurs) !

    J'aime

  2. Question « éthique » (de Madame Leprieur d’Agon-Coutainville ?) pour la qualité de l’article :
    « Caroline » est une « insider » Orange ou pas ?

    J'aime

  3. réseau social mobile? il faut attendre qu’un vrai leader se détache et après les marketeurs visionnaires de Orange vont le repérer et le copier…

    et l’Explocentre a été fermé récemment. même dans une société aussi peu acharnée au travail qu’Orange, il a été jugé qu’ils n’avaient pas assez de résultats, c’est vous dire l’ambiance de créativité extrème qui règne là-dedans.

    J'aime

  4. Je ne connaissais pas la plupart de ces services.
    Quelque chose me gêne: Web « 2.0 » (au sens très large) est une mouvance innovante qui essaie d’apporter de nouveaux services et non d’en faire des copies.
    Recopier des services qui « marchent » et utiliser la puissance marketing/économique/d’implantation d’Orange pour les pusher me paraît peu créateur de valeur.

    Il y a de fortes chances que je me trompe, mais j’ai toujours du mal à voir des « gros » essayer de jouer aux start-up (sauf qques sociétés qui ont la mentalité pour; Google pour ne pas les citer).

    J'aime

  5. @yann: l’avantage de « copier » c’est que l’on reprend le principe mais on peut s’attacher à parfaire l’experience utilisateur. ce n’est peu être pas ce que fait orange, mais bon dans l’idée c’est ce qu’il faudrait faire :) le 2.0 cela devrait être avant tout communauté et facilité d’usage..

    le problème du web reste la lisibilité, les service de musique, de partage de playlist, il y en a plein sur le web. mais ce ne sont pas forcément les plus utilisés qui sont les plus utilisables.

    J'aime

  6. J’avais découvert certaines de ces applications il y a quelques temps. Ma grande interrogation concerne la cohérence de l’approche. Est-ce que ces « innovations » sont taillées pour capter une grande audience ? Peuvent-elles atteindre une audience de taille critique sachant que nombre d’entre elles sont des me-too de sites dominants (par exemple Flickr ou Photobucket pour ce qui est de Pikeo) et que la position d’opérateur d’Orange ne peut pas l’aider dans tous les pays du monde ? Existe-t-il des synergies (ID commun, look & feel, etc) entre tous ces sites ?

    Il s’agit en tout cas d’une forme d’innovation relativement classique dans les grands groupes : on lance plein d’idées dans tous les sens car on en a les moyens, mais on ne met pas réellement des moyens suffisants sur chaque piste, et on prie pour que quelques unes décollent. Les entrepreneurs innovants eux misent tout sur UNE idée…

    D’autres groupes procèdent ainsi par acquisition. Le portefeuille d’applications d’Orange que tu décris bien me fait penser un peu à celui des acquisitions de Yahoo dans le web 2.0, acquisitions qu’il a bien eu du mal à faire fructifier.

    J'aime

  7. Wow ! Orange a du jus ! J’ignorais l’existence de la plupart de ces services, j’avoue. Du coup, je me pose la question : quels efforts font-ils pour les promouvoir ? Combien ont-ils d’utilisateurs ? ce serait intéressant de le savoir.

    J'aime

  8. Lancer autant de projets aussi ambitieux qui viennent concurrencer des sites presque dans le langage commun tellement ils sont établis n’est il pas justement trop ambitieux ?
    Je ne dis pas qu’ils sont indétrônables et que l’effort d’innovation de Orange est inutile mais à courir une 15aine de lièvres à la fois, arrive t-on a « conquérir » quelque chose, à atteindre une taille critique quelque part ?

    Google par exemple, innove aussi un peu « dans tous les sens » mais sait aussi couper certains services pour se focaliser sur ce qui marche ou sur ce qui a la plus forte chance de marcher demain.

    J'aime

  9. @ Olivier Ezratty > Oui tout à fait, quel dommage que ces services ne capitalise pas sur la base d’abonnés d’Orange (il faut créer un identifiant à chaque fois).

    @ Youssef > Il me semble qu’ils ne communiquent quasiment pas dessus dans la mesure où se sont des expérimentations.

    @ Céline > Merci pour cette précision, il me semble que MySocialPlace fonctionne toujours (« Mes communautés ») : http://assistance.orange.fr/MR/home_mysocialplace.php

    /Fred

    J'aime

  10. L’intéret pour orange de copié des existant vient probablement de la synergie qu’ils entrevoient pour l’avenir.
    Un « deezer » dispo sur telephone, sur tv, etc…
    Etant multi plateforme, l’opérateur a le potentiel pour offrir une synergie de service unique, a défaut de fournir des services uniques.
    J’imagine que l’usage d’une image « orange » et d’une base d’utilisateurs orange réduirai quelque peut la cible des service.

    J'aime

  11. Le service de délégation d’authentification d’Orange http://openid.orange.fr/ n’est pas cité non plus. C’est dommage car c’est probablement l’un des services OpenID les plus avancées à ce jour en terme de fonctionnalités (largement devant ce que propose Google ou Yahoo ou myopenid). Et pourtant OpenID es très emblématique du Web 2.0.

    J'aime

  12. @ all : un autre service orienté « application riche » (expression que je préfère à web 2.0), l’espace utilisateur de orange-business.
    Il s’agit d’un agrégateur de services destiné aux professionnels et qui a terme devrait proposer d’avantage de services « orange business » sous forme de portlets.

    J'aime

  13. @Timeo Danaos
    Il est vrai que la richesse du service OpenID de ce fournisseur (toujours Orange, donc) me semble une coudée au dessus des autres.

    @Frédéric CAVAZZA : il n’existe pas d’étude comparative de ces différents fournisseurs d’OpenID ? Certain « grands » sont, à mon avis, rien moins qu’indigents …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s