Pourquoi les Progressive Web Apps sont la seule alternative viable aux applications natives

Le débat sur le choix entre applications natives et site web mobile est quasiment aussi ancien que les smartphones. Il faut dire que le choix est complexe et que les solutions alternatives gagnent en sophistication tous les ans (sites web progressifs puis adaptatifs, applications hybrides puis semi-hybrides). Introduites pas Google en 2016, les Progressive Web Apps étaient censées proposer une solution viable, mais elles soufraient d’une faible compatibilité avec les iPhones. Avec les annonces faites par Apple, Mozilla et Microsoft le mois dernier, la situation a complètement changé. L’occasion pour moi de revenir sur ce sujet.

LOLcat-smartphone.jpg

Lire la suite « Pourquoi les Progressive Web Apps sont la seule alternative viable aux applications natives »

Le smartphone est la nouvelle TV, et inversement

Oui je sais, ça fait 10 ans qu’on nous annonce la mort de la TV. Mais, cela fait aussi 10 ans que les médias sociaux et les smartphones prennent une place toujours plus importante dans notre quotidien. Idem pour les services OTT comme Netflix, Amazon Video… Je veux bien croire que l’on peut facilement interpréter des statistiques de plusieurs façons différentes, mais les derniers chiffres sur les habitudes de consommation média sont particulièrement inquiétants pour les chaines de TV traditionnelles, ou pas ! En fait, tout dépend de la définition de ce qu’est la TV ou du moins de ce que sont les contenus TV.

bingeflix

Lire la suite « Le smartphone est la nouvelle TV, et inversement »

Les interfaces naturelles sont l’avenir du web (en partie)

Ça a commencé avec le lancement de Siri en 2011, puis celui d’Amazon Echo en 2015, puis avec la déferlante des chatbots en 2016, et maintenant on ne parle plus que de ça (sans mauvais jeu de mots). Popularisées par la recherche vocale, les interfaces naturelles sont l’évolution logique de nos claviers, souris et écrans tactiles de smartphones. Mais à peine les usages décollent-ils que la partie semble déjà gagnée par les GAFAM. Tout change, mais rien ne change en somme…

Yves-cat.jpg

Lire la suite « Les interfaces naturelles sont l’avenir du web (en partie) »

Pourquoi les applications natives ne doivent plus être votre priorité

Il y a 10 ans, Steve Jobs présentait la première version de l’iPhone, sans se douter de l’impact qu’il allait avoir sur notre quotidien : les smartphones ont complètement bouleversé nos habitudes de consommation et réflexes d’achat. Mais la vrai coup de génie d’Apple a été de faire croire au marché qu’une application native distribuée via son app store est le seul moyen de toucher les mobinautes. 10 ans après, cette assertion persiste dans la tête des annonceurs, mais l’hégémonie des applications mobiles natives touche à sa fin avec l’avènement des progressive web apps.

mobile-app-time-spent

Lire la suite « Pourquoi les applications natives ne doivent plus être votre priorité »

Des chatbots au conversational commerce

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression que depuis le mois dernier, tout le monde ne parle plus que des agents conversationnels (« chatbots » en anglais). Il faut dire que le monde du web retient son souffle en attendant les annonces qui vont être faites demain à la Developer Conference de Facebook, et l’attente aura été longue. Pourquoi cette conférence est-elle si importante ? Parce que toutes les conditions sont réunies pour que nous entrions dans l’ère du commerce conversationnel.

Lire la suite « Des chatbots au conversational commerce »

2016 sera l’année du web 3.0

Qui se souvient du web 2.0 ? Cette appellation peut vous sembler terriblement ringarde, mais à une époque pas si lointaine, le débat faisait rage entre ceux qui pensaient qu’un jalon majeur du web avait été atteint et ceux qui s’en foutaient (cf. Web 2.0 : une première définition ?). C’était à la grande époque de la blogosphère, une époque où l’on prenait le temps de se poser des questions et d’ouvrir le dialogue avec les internautes. Depuis, nous avons assisté à la double révolution sociale et mobile. À peine avons-nous eu le temps de nous accoutumer aux micro-vidéos et autres snapchat streaks, que l’on nous explique qu’il faut passer à la réalité virtuelle / augmentée.

Le temps se contracte à mesure que l’innovation s’accélère. Du coup, nous n’avons plus le temps de prendre du recul. C’est bien dommage, car nous en sommes en train de vivre le passage d’un nouveau jalon majeur de l’histoire de l’internet, le web 3.0. Mais avant de chercher à définir ce qu’est cette troisième itération, commençons par résumer les précédentes étapes.

Lire la suite « 2016 sera l’année du web 3.0 »

Avec Jibe, Google prépare la succession du SMS

Saviez-vous que le SMS existe depuis près de 25 ans ? Une solution universelle de messages textuels qui a fait la gloire des téléphones portables… et la fortune des opérateurs téléphoniques. Vous ne vous en souvenez peut-être pas, mais à une époque pas si lointaine, les opérateurs facturaient les SMS à l’unité. Trop chers et trop limités, les SMS (et MMS) se sont rapidement fait supplanter par les applications de messagerie. Avant la généralisation des smartphones, les utilisateurs de téléphones portables envoyaient moins de 50 messages textes par mois, par mois !

Nous sommes maintenant en 2016 et les applications de messagerie sont les nouveaux portails : 1MM d’utilisateurs pour WhatsApp, 800M pour Facebook Messenger, 650M pour WeChat… Le succès de ces applications de social messaging est tel, que l’on en vient à se demander si les applications mobiles de marque sont encore pertinentes (Des services de conciergerie mobiles aux applications transparentes). Vous pourriez croire que les dés sont jetés, pourtant le nombre d’applications de messagerie dépassant la barre des 100M d’utilisateurs ne cesse de croitre (ex : SnapChat, Viber, Kik, Telegram…).

Lire la suite « Avec Jibe, Google prépare la succession du SMS »