Mes trois sites coup de coeur (juin 2009)

Je continue dans ma série de sites “coup de coeur” avec trois applications en ligne superbement mises en valeur par leur site web.

On commence avec DailyBurn, une application en ligne de fitness tracking :

dailyburn

La grille de lecture est limpide, les visuels attractifs et l’harmonie des couleurs très… harmonieuse. En plus ils ont le bon goût de proposer une visite guidée intégrée à la page d’accueil.

Il y a ensuite Tea Round App, une application pour iPhone qui sert à définir des tours de préparation pour le thé (WTF?) :

tearound

Autant je suis très dubitatif quand à l’intérêt réel de cette application, autant je suis immédiatement tombé amoureux de cette ambiance boisée très chaleureuse, des petits coups de crayon, du jeu typographique (en bas de page). Cerise sur le gâteau, la visite guidée en 4 étapes qui utilise un slider façon iPhone (« Step 1« …).

Il y a enfin Ballpark, une application en ligne de facturation :

ballpark

Rien de révolutionnaire dans le choix des couleurs mais une construction de la page en strates tout à fait convaincante avec une parfaite lisibilité et un fort contraste permettant de bien guider l’attention sur le bouton d’action. Vous apprécierez au passage les titres qui sont un modèle de concision et d’incitation. Et ne ratez surtout pas la superbe page de comparaison des offres ainsi que le magnifique formulaire de création de compte.

La suite le mois prochain…

Mes 3 sites coups de coeur (avril 2009)

Je continue ma série de coups de coeur avec deux sites d’une sobriété exemplaire et un dernier site très… inspiré.

Il y a tout d’abord Utilium, une solution pour créer / gérer des espaces collaboratifs en ligne à vocation pédagogique :

utilium

La page d’accueil est d’une grande sobriété, lisibilité est parfaite (choix des typos + contraste), le conrat de lecture est limpide (avec un dégradé de bleu en trois temps), les textes sont courts et accrocheurs, le bouton d’action idéalement positionné et ils ont même mis un « filet de sauvetage » en bas de page avec 3 options de navigation alternatives.

Il y a ensuite Creattica, une galerie collaborative de beaux designs :

creattica

La mise en page est d’une grande sobriété mais il y a un très intéressant travail au niveau de choix typographiques qui apporte de la sophistication sans trop alourdir la page, il y a surtout de magnifiques effets graphiques au niveau du logo et des boutons qui donne un aspect très « classieux » (façon Adobe).

Il y a enfin College Park Curch, le site d’une église à Indianapolis :

collegeparkchurch

J’adore le logo, l’harmonie des couleurs qui jouent sur un dégradé de vert (symbole de stabilité et de fertilité), la grille de lecture est nette et permet de guider l’oeil le long des colonnes à la découverte du contenu, les boutons d’action sont très incitatifs dans leur formulation (« I’m New« , « Listen« , Dowload« ) sans pour autant faire tâche sur la page, le pied de page est massif mais à la lisibilité optimale. À noter que ce site repose sur Ekklesia 360, un système de gestion de contenu dédié aux paroisses avec une gestion très fine des contenus texte (thèmes récurrents) et audio (les sermons), des modules communautaires (pour les fidèles) et des évènements (pour les RDV religieux). Je vous invite à visiter leur très belle galerie (très reposante).

Un sans faute pour le nouveau site d’Electronic Arts ?

Je viens de découvrir la toute nouvelle version du site d’Electronic Arts et je dois avouer avoir été scotché par cette nouvelle réalisation. En fait je me demande même s’ils n’ont pas réussi le sans-faute… Il y a tout d’abord cette superbe page d’accueil avec beaucoup d’images, plein de trucs à cliquer tout en conservant une excellente lisibilité :

La page d'accueil d'Electronic Arts
La page d'accueil d'Electronic Arts

Les raisons qui font que j’aime cette page d’accueil :

  • La grille de lecture est sobre et visuellement très légère ;
  • Le haut de page est très bien orchestré avec une élégante intégration du logo, de la barre de navigation et du moteur de recherche ;
  • Il y a beaucoup d’espace entre les blocs (ce qui fait « respirer » la page et ne sature pas l’oeil) ;
  • Les différents éléments sont bien hiérarchisés avec une emphase sur « Browse Games » et « Featured Spore Creatures » (pour compenser avec les autres éléments aux couleurs plus vives) ;
  • La page est structurée sur un bloc centré à largeur fixe, mais si vous agrandissez la fenêtre de votre navigateur le fond est « habillé » d’une très belle illustration.

Il y a ensuite un certain nombre de détails que j’adore, à commencer par le menu de navigation surdimensionné avec un très bon cloisonnement de l’information et une mise en avant :

Le menu de navigation surdimensionné
Le menu de navigation surdimensionné

Une sacrée coïncidence car j’ai justement rédigé un billet hier au sujet des menus XL et des plan de site dans le footer (ce que propose également ce site) : Soignez vos extrémités (menu et pied de page).

Le site propose également un très bon carrousel avec une petite barre qui permet d’anticiper le changement de vignette :

Le caroussel avec barre de défilement
Le carrousel avec barre de défilement

Il y a également un autre carrousel avec une présentation en accordéon très original :

Le second caroussel en accordéon
Le second carrousel en accordéon

Et il y a enfin une barre d’outil en bas de l’écran (qui reste à sa place quelle que soit la position dans la page) où l’on retrouve l’accès aux autres sites du groupe, le changement de langue, la création de compte… avec à chaque fois des panneaux flottants de toute beauté :

La barre d'outils en bas d'écran
La barre d'outils en bas d'écran

Le reste du site est plus classique (quoi que toujours aussi efficace). Mention spéciale pour la page de News qui présente un design élégant mais moderne (cf. nuage de tags) ainsi qu’un très bon moteur de filtres à gauche :

La page de news
La page de news

Bref, je suis vraiment sous le charme de cette nouvelle version car elle concentre un ensemble de bonnes pratiques dans un tout cohérent et de très bon goût.

Et vous ne savez pas le pire ? L’URL de ce site (EA.com) est l’anagramme d’un autre site que j’adore (AE.com). C’est fou, non ?

Une nouvelle interface minimaliste pour le NY Times

Alors que la version française de Slate fait (toujours) débat, le NY Times n’en finit plus d’innover avec cette toute nouvelle interface minimaliste : Article Skimmer.

nytimes_skimmer

L’idée derrière cette interface est de pouvoir « balayer » les news d’un oeil distant comme vous pouvez le faire en buvant votre café du matin, d’où le titre du billet qui explique la genèse de cette interface : Sunday Browsing. La mise en page est réduite à sa plus simple expression, la lisibilité est parfaite et la prise en main immédiate. D’un point de vue ergonomique c’est du grand art, dans la droite ligne de cet article : In Defense of Readers.

Suite à une précédente expérimentation sociale à grande échelle (cf. L’avenir de la presse en ligne est-il dans le social ?), le NY Times confirme sa position de pionnier dans une industrie de la presse qui se cherche un second souffle.

(via SwissMiss)

De l’art de ne pas du tout respecter les conventions

Celles et ceux qui me lisent depuis un certains temps, notamment sur des sujets liés à l’ergonomie et à la conception d’interfaces web, savent à quel point j’insiste sur les  conventions (liens soulignés bleus…) et les risques liés au non-respect de ces conventions. Bon… vous pourriez me dire qu’il y a convention et convention mais là n’est pas mon propos, je ne cherche pas à rentrer dans ce débat.

Bref, tout ça pour dire que je suis récemment passé sous Mac et que j’ai découvert un utilitaire tout à fait singulier : Skitch. Pour faire simple, il s’agit d’un outil de capture, de retouche et de partage d’images (uniquement disponible sur Mac). Il existe de nombreux logiciels proposant la même chose (dont le très original Jing) mais Skitch propose une interface tellement déconcertante que ça mérite un billet.

La particularité de ce fameux Skitch est de proposer une fenêtre où les différentes icônes et fonctions sont réparties tout autour du cadre :

Deuxième particularité : le modèle d’interaction très particulier qu’il propose pour redimensionner, renommer et sauvegarder une image. Dans n’importe quel outil vous vous attendriez à faire quelque chose comme :

  1. Menu « Image » puis option « Redimensionner » ;
  2. Menu « Fichier » puis option « Enregistrer sous » avec une fenêtre de dialogue pour choisir le nom et l’emplacement du fichier.

Et bien ici pas du tout car le redimensionnement se fait directement en déplaçant un des coins de la fenêtre et le renommage en saisisant le nom du fichier et le fomat dans le champ en bas de la fenêtre :

Encore plus déroutant : pour sauvegarder le fichier il faut attraper l’onglet « drag me » en bas de fenêtre et le positionner à l’emplacement désiré (sur le bureau, dans un fichier ou un email…) :

A la première utilisation c’est très déroutant mais on a vite fait de se prendre au jeu et surtout de se dire que ce modèle d’interaction est terriblement efficace. Voici donc un bon exemple de non respect des conventions qui pourtant fonctionne plutôt bien. Un excercice très délicat (voir carrément dangereux) mais qui donne un caractère très particulier à cette application (en plus de la couleur rose).

Dans le même genre il y a également Chrome qui a supprimé la barre de menu. Si vous connaissez d’autres exemples, n’hésitez pas à publier les liens en commentaire.

Alors bien évidemment vous vous doutez bien que je ne vous recommanderais pas dans un premier temps d’appliquer ce principe (« Don’t try this at home« ), mais il y a tout de même de quoi nourrir une réflexion intéressante sur une approche en décallage complet avec les conventions et autres normes informelles (le fameux « Thinking outside the box« ).