Un nouveau blog collectif sur le web 2.0

Il existe déjà d’autres initiatives de collectifs qui prennent la parole sur le thème du web 2.0, mais ce projet de blog collectif sur le thème du web 2.0 est de loin le plus sérieux : Dessine moi le web 2.0. C’est Manuel Diaz qui est à l’origine de cette initiative et je dois avouer qu’il a sût recruter des auteurs de talent avec une réelle légitimité et non une démarche purement opportuniste pour alimenter ce blog.

Quand je dis des auteurs de talents, je parle des autres auteurs. Je vous laisse seuls juges de la pertinence de mes propos dans cette première note publiée : Le web 2.0 selon Fred Cavazza…

En tout cas, je suis ravi de pouvoir confronter mon point de vue avec des auteurs d’horizons divers et variés.

Un commentaire sur “Un nouveau blog collectif sur le web 2.0

  1. A la lecture de : « Les élections municipales de 2007 vont peut-être marquer l’avènement de la société 2.0 avec des blogs de proximités pour les candidats ou des espaces collaboratifs pour débattre de la politique municipale. » et « nous n’en sommes qu’au début d’une ère nouvelle où les utilisateurs vont pouvoir décider des contenus et fonctionnalités qu’ils vont consommer, à défaut ils les créeront eux-mêmes. » je me demande toujours si les mots dépassent la pensée galvanisée du moment de la rédaction ou si… Non, je pense que c’est ça, de l’enthousiasme ! :) N.B. : Je ne lirais pas ce blog régulièrement si je ne le trouvais pas intéressant. J’ai la critique facile, tant mieux pour le commentaires !

  2. Heu… encore une fois je ne suis pas sûr de bien saisir la subtilité de ton commentaire. Mais bon rassures-toi, je ne ferais pas de coming-out politisé à la Loïc. /Fred

  3. Ehéh, aucune subtilité, surtout pas. Le Web dit-2.0, c’est une recette de flan avec 90% de marketing redondant sur 10% d’inventivité et de travail. Et, je le dis crûment parce que ça manque, le slogan, « Fais du Web 2.0 un idéal, et d’un idéal une réalité » : de la grosse branlette. °*)

  4. écoute le l’autre, un consultant à la noix qui nous donne des cours de branlette… çà me plaît tjs çà, un blog ouvert depuis deux mois, 4 pauvres contacts dans Linkedin et çà vient en grand manitou expliquer que le web 2.0 c’est que du marketing (en somme répéter ce que les autres disent déjà en pensant que c’est tendance de dire çà…). Désolé pour mes propos un peu dur (pas plus que les tiens DVDA) mais il est tard et j’en ai plein le dos de ces comments moralisateurs…

  5. Chacun à le droit de s’exprimer du moment qu’on en viens pas aux insultes. Par contre ce qui me chagrine le plus dans ce jugement c’est que l’on mette le marketing et le web 2.0 dans le même sac (pipo et branlette). Autant je peux concevoir que l’on n’adhère pas au web 2.0, autant je pense que le marketing a fait ses preuves et que l’amalgame est très… maladroit. /Fred

  6. Je viens de relire mon post et effectivement il était tard… Je trouve la forme de mon comment un peu dur même si reste sur mes positions sur le fond. Donc désolé pour le style…

  7. Bravo et longue vie. Dommage qu’il n’y ai pas de présentation des auteurs sous les photos, je me demande bien qui est manuel Diaz, du coup. Heureusement que le flux RSS est complet. Ca permet d’éviter la CSS du site… je peux pas m’empêcher d’en parler : tous ces gens pour réfléchir au web 2.0 et à sa caravanne de concepts d’utilisabilité, d’accessibilité et plein d’autres choses qui devraient avoir en commun des valeurs de simplicité, de simplification de notre expérience quotidienne de l’Internet, pour aboutir à une maquette où les articles sont tour à tour sur fond bleu, puis vert acide, puis bleu, puis vert acide… Vous voulez des visiteurs ? ;-) Proposez leur des fonds blancs. Je trouve qu’il y a une sacré perte de crédibilité à mener une réflexion sur ces thèmes et à les présenter de la sorte. En tout cas j’espère y lire des réflexions éclairées. (waow tes captchas commencent a être sacrément arty :)

  8. Carlos Diaz > On a tous le droit d’avoir un coup de fatigue, un message électronique est si vite envoyé, parfois trop à chaud, avec des arguments pour le moins puérils, mais bon, j’en ris encore ;). Je pense que tu as compris que je critique les aspects vaporeux du Web dit-2.0 et que la boutade sur le slogan de deuxzero.com ne pouvait pas être une attaque personnelle ; quelle idée ? Et Fred C. l’a bien saisi. Fred C> Concernant la branlette, le Web 2.0 et le marketing (un intrus s’est glissé, saurez-vous le retrouver ?), je ne dis pas que le marketing est de la branlette, le sens de mon propos est bien qu’une chose qui comporte 90% de marketing etc. Hop, à+

  9. Vincent B. > Je suis le directeur général de groupe Reflect à l’initiative de ce blog.. DeuxZero.com a à peine une semaine et nous sommes très heureux de l’accueil réservé, des contributeurs spontanés qui se sont proposés, des idées d’évolutions qui nous sont parvenues etc.. Tout cela évoluera avec le temps et l’énergie des Hommes de bonne volonté…

Laisser un commentaire