Et on reparle de SecondLife

Décidément, il ne se passe pas une semaine sans que je trouve des occasions de parler de Second Life. Dans un souci d’optimisation, je vous propose un condensé des meilleurs billets :

  • Welcome to Second Life, Marketers, où l’auteur nous met en garde contre les stratégies d’attaque qui manquent de subtilité (du type : achetons une île et nous verrons bien…). Quand on y réfléchit bien, Second Life c’est un peu comme l’internet il y a 10 ans : on s’y installe sans trop savoir à quoi ça sert, l’important étant d’y être avant les concurrents ;
  • La santé commercial de Second Life, où il est question du business de Second Life ;
  • Just Say Yes To Second Life, où l’auteur nous vante encore et toujours le potentiel et l’enthousiasme des annonceurs.

En lisant ces différents articles j’ai découvert des initiatives toujours plus surprenantes :

Hum… décidément c’est vraiment l’endroit où il faut communiquer si vous souhaitez rajeunir votre image de marque ou toucher de nouvelles cibles.

A votre avis, va-t-on être obligé de trouver un nouveau nom pour les métrosexuels (la cible jusque là chouchoutée par les marketeux) : les virtasexuels ? les metaversexuels ?

Un commentaire sur “Et on reparle de SecondLife

  1. Ce que je ne comprends pas, c’est comment un truc aussi lourd, à 100 lieues de la souplesse d’un MMORPG traditionnel, puisse marcher aussi bien. Vraiment, ça me dépasse. Existe-t-il des alternatives, une version light… des « Second-Life-Like », quoi ?

  2. Effectivement le succès de SL est assez fascinant. La question que je me pose c’est quand cette société devra adopter une « politique », au sens vie de la cité. Pour le moment c’est fun, mais qui gère, modère ou définit les règles de vie ? J’attends avec impatience les premières élections qui ne devraient pas tarder et dont le principe est expliqué sur le site officiel. Sans compter le fait qu’une fausse Ségolène Royal a été démasquée… Ah on en a pas fini avec l’identité numérique !!!

  3. Je vois beaucoup de commentaires du type « c’est vraiment l’endroit où il faut communiquer si vous souhaitez rajeunir votre image de marque ou toucher de nouvelles cibles. » Et je pense également la même chose… Mais as-t-on des résultats chiffrés pour affirmer ces propos ? On a pas mal d’infos au niveau du business qui est généré, mais je suis curieux d’avoir des informations fiables concernant le soit-disant « rafraichissement de son image ». Quelqu’un aurait-il des sources ?

  4. Dans le rayon politique, il y a aussi le FN qui a ouvert un bureau dans Second Life. Quand tu parle de « rajeunir son image », je pense que là le FN à tout compris !

  5. Pour compléter les questions d’Eric, dispose-t-on d’une mesure du phénomène Second Life en France?
    2 millions de clones virtuels, mais combien d’Européens? de Français?

  6. Il faut aussi tempérer les 2 millions annoncés d’utilisateur. Les médias se sont emparés du phénomène et parmi ces 2 millions, bcp vont juste tester quelque fois puis abandonner. Moi même geek, j’avoue qu’il m’a fallut un temps d’adaptation. Et avec la culture Internet, si on accroche pas rapidement, on vire.

  7. Le problème c’est ce que ségolène est déjà dans SL !! Il serait temps qu’elle redescende dans First Life !! Mais bon tant que Sarko sera dans la Fourth Dimension, nous on sera toujours dans le néant 2.0 !

  8. @Guy-Philippe: Voilà : les Sims. Je me disais bien que Second Life me faisait penser à quelque chose. Les sims, je n’y avait pas accroché du tout pour les mêmes raisons, alors que ma petite nièce de 10 ans y joue. Je suis mort de honte.
    Aussi, je réitère la question plus haut : existe-t-il des alternatives à Second Life ?

  9. oui second live on peux gagner de l’argent gratuitement il suffit d’aller dancer sur les pads,et l’argent tombes tout les 1/4d’hrs,mais seullement pendant 1 mois aprés l’inscription ,mais attention car tout s’achete et tout se gagne,il y a du boulot et tout et tout,moi ca m’amuse ce truc.

  10. j’oubliais le plus important Restont polis gentil et courtois,la politesse dans ce jeux est la plus importante,car elle permet de faire de superbe rencontre et de discuter avec des gents du monde entier,contrairement a la vulgariter qui risque de vous voir banir du jeux.Amitiés a toutes et tous. Name Virtual live : Alain Bleac

Laisser un commentaire