Google + JotSpot = Google Sites

Après près d’un an 1/2 de travaux, Google vient enfin de ré-ouvrir JotSpot qui est rebaptisé Google Sites.

GoogleSites

 

Comme je l’avais précédemment supposé dans un précédent billet, ce nouveau service vient donc s’ajouter à la suite Google Apps et se présente comme un outil de collaboration et de partage de documents.

A la création d’un compte le service vous propose de choisir parmi 5 gabarits :

  • un wiki ;
  • un portail personnalisable à la iGoogle ;
  • un blog ;
  • un réservoir à fichiers ;
  • une liste de tâches.

C’est tout ? Oui, c’est tout. Décevant ? Oui tout à fait. Où est donc passé le modèle révolutionnaire d’intranet « wikifié » où il était possible de greffer des packages applicatifs ? Où est passé le répertoire centralisé d’applications ?

Vous noterez au passage qu’il n’est pas possible de créer un wiki hébergé dans la mesure où il faut obligatoirement posséder un compte Google Apps. Pour cela vous devrez (encore) utiliser des services comme Wetpaint ou pbwiki.

Autant vous dire que je suis extrêmement déçu et surpris par ce choix. Même si JotSpot tourne maintenant sur le socle applicatif de Google (assurant ainsi une compatibilité totale avec les autres applications en linge de la suite), force est de constater qu’il y a eu une forte régression fonctionnelle. Explications :

Pour faire simple : JotSpot était un service visionnaire à la pointe de l’entreprise 2.0, Google Sites n’est qu’un « vulgaire » éditeur d’intranet 2.0. Vulgaire ? Oui car nous sommes en droit d’en attendre beaucoup plus de la part d’une société comme Google (cf. la liste des fonctionnalités). Un exemple ici :

GoogleSitesEx

 

Pour faire une comparaison, je trouve les solutions QEDWiki et DAMIA d’IBM bien plus prometteuses (cf. L’entreprise 2.0 en vidéo (selon IBM)).

Je fais néanmoins confiance aux équipes de Google pour progressivement enrichir cette solution et revenir au niveau de la solution originale. Attendons et observons…

14 commentaires sur “Google + JotSpot = Google Sites

  1. C’est vrai que je suis déçu, car jotspot était quand même bien foutu, et là, google site, bof, bof.

    Mais ils ne sont pas pressé, ils préparent tout ça pour le marché mobile je pense, et ce marché n’est pas encore très important… Je n’ai pas vu si Google site est lui aussi estampillé beta ?

  2. Bonjour Fred,

    Plus prêt de chez toi que les solutions d’IBM, il y a XWiki qui fourni un Wiki Applicatif depuis aussi longtemps que JotSpot. JotSpot était de loin l’outil le plus proche d’XWiki dans ses concepts. XWiki fourni une plateforme applicative riche dans laquelle ont peut stocker des données structurées et réaliser des scripts. Des exemples d’applications complexes sont par exemple http://www.bestventes.com et http://www.curriki.org. Des exemples d’outils collaboratifs tous basés sur la plateforme XWiki sont http://www.netcipia.net, http://www.nearbee.com, http://www.chronopolys.org, http://watch.xwiki.org, etc… Les utilisateurs d’XWiki peuvent eux-memes créer leur propres applications à 100% par l’interface du wiki.

    Tu as tout à fait raison sur le fait que la solution Google Sites est une grosse regression fonctionnelle par rapport à JotSpot, probablement justifié par le besoin de scale a les millions d’utilisateurs, mais aussi parce que les équipes de Google travaillent sur trop de choses en méme temps et beaucoup plus orienté vers les TPE et le Grand Public que vers les vrais besoins des entreprises.

    Ludovic

  3. … mais cela dit, c’est vrai que faire de ce produit un élément de Google Apps réduit fortement la facilité de mise en ouvre et d’administration… aors que justement on peut espérer d’un wiki qu’il soit relativement simple à utiliser

  4. Salut,

    Je ne connais pas l’ancien projet prometteur de google, mais je trouve celui là très intéressant, et puis il ne faut pas voir que des outils pour les entreprises, car comme google l’a bien compris, c’est par le particulier qu’on intègre les entreprises.

    Je m’en vais tester de ce pas cette nouvelle appli

  5. C’est étrange. L’émergence des Blogs n’est pas une innovation technologique mais une sorte de rationalisation/simplification du processus de mise à jour d’un site personnel, la j’ai l’impression que c’est la même démarche pour une population plus professionnelle qui aura besoin de plus d’outil de création qu’un individu. Pour moi c’est une bonne idée qui intéressera surement les PME internationales

  6. Bonjour Fred,

    Je suis très surpris par ton article : as-tu vraiment testé Google Sites ?! Il ne t’est pas proposé de choisir un modèle de site au moment de la création de celui-ci mais de choisir un modèle de page, chaque fois que tu crées une page dans le site : nuance de taille !

    Chez Revevol, nous utilisions Jotspot depuis avant le rachat par Google, intervenu en novembre 2006 : autant dire qu’on avait de quoi comparer, en termes de fonctions et d’usages.

    Honnêtement, à part le fait qu’il y a un peu moins de choix dans les niveaux de partage (c’est-à-dire qu’on ne peut pas décider de partager une page différemment des autres, ce qui n’est pas plus mal…), Google Sites est une excellente surprise !

    Jotspot proposait le wiki : c’est ce qu’est Google Sites. Jotspot proposait le tableur : c’est le rôle de Google Tableur. Jotspot proposait les blogs : on peut en créer avec Google Sites. Jotpost proposait les groupes de discussion : nul doute que Google Groupes rejoindra tôt ou tard Google Apps.

    En revanche, Jotspot était inutilisable en production : de gros problèmes d’ergonomie, de bugs et de temps de chargement des pages nous obligeaient depuis un an à faire patienter nos clients. Force est de constater que Google Sites est sensiblement plus simple à prendre en main, par l’utilisateur moyen comme par l’utilisateur avancé ! Et merci au moteur de recherche Google, ça change de celui de Jotspot.

    En plus, on peut insérer très facilement des formulaires (pour ce point particulier, il y a encore des questions fonctionnelles) ou tout autre type de Google Doc mais aussi des modules iGoogle : franchement, Google est précurseur avec Google Sites comme avec les autres outils de Google Apps. Pas du point de vue fonctionnel, d’accord : le wiki, ça date de 2001. Mais du point de vue opérationnel, il n’y a pas photo…

    J’ai encore fait la démonstration de Google Sites dans un grand groupe ce matin : nul doute, ça bluffe tout le monde. Alors ne boudons pas notre plaisir !

    Voir un premier exemple d’utilisation de Google Sites ici :
    http://sites.google.com/a/revevol.eu/tutoriel-google-sites

  7. Plutôt de l’avis d’Olivier je m’en vais tester cette nouvelle application.
    Et je suis sur que Google prépare plein de petites surprises qui completeront l’offre de Google Site.

  8. Ce foutu google site permet-il le référencement du site? Si je fais une recherche sur google, mon site ne sort pas avec le moteur de recherche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s