Tous solidaires avec Eric de Presse-Citron

Il faut croire que l’arrivée de l’hiver a un effet négatif sur le moral car Eric du légendaire Presse-Citron a décidé de prendre le large… pour quelques jours : Fermé pour cause d’inventaire. Raison de cette interruption de service : un gros ras-le-bol lié à la mauvaise ambiance générale dans les commentaires.

Il faut dire que son statut de premier blogueur de France l’expose à une audience très disparate et surtout très agitée. Il en résulte d’innombrables moqueries, insultes et commentaires (très) déplacés. Pour vous en convaincre, il vous suffit d’aller lire les très nombreux commentaires sur son dernier billet, c’est lamentable. Pourquoi tant de haine ?

Loin de moi l’idée de me comparer à Eric, mais celles et ceux qui n’ont pas un blog à « gros tirage » ne peuvent pas comprendre les sentiments très violents que l’on peut ressentir à la lecture de commentaires irrespectueux lâchement publiés par des trolleurs à pseudonymes. Oui ça fait mal, car derrière le blogueur il y a un rédacteur qui n’a pas forcément reçu la formation d’un professionnel et qui a beaucoup de mal à prendre du recul, surtout après avoir investi autant d’énergie et de passion. Passion ? Oui car il en faut de la passion et de l’assiduité pour tenir un blog comme celui-là.

Je compatis d’autant plus avec Eric car j’ai eu mon lot de commentaires à la con. Par contre j’ai noté une très nette amélioration dans mes commentaires sur ces derniers mois avec pratiquement plus un seul troll, très peu de hors-sujets et une véritable recherche du dialogue. Je ne saurais comment expliquer ce phénomène, peut-être ai-je fini par « trouver » mon audience ? Peut-être se sont-ils reportés sur le blog d’Eric…

Souhaitons donc du courage à Eric pour qu’il persévère et finisse par lui-aussi « trouver » son audience et nous revenir en pleine forme.

38 commentaires sur “Tous solidaires avec Eric de Presse-Citron

  1. Mais c’est pas possible de réagir de cette façon. On dirait une corporation ces bloggeurs. Ils font toujours front quelque soit la raison.

    Fred où vois tu des trolls dans l’article incriminé. Un commentaire qui ne va pas dans le sens de l’article n’est pas forcément un troll. C’est un peu facile de qualifier tous les gens qui ne sont pas d’accord de troll.
    C’est d’ailleurs bizarre quand même que les trolls se déchainent sur cet article précisément et pas sur les autres…

    J’y vois comme bcp que l’article était mauvais et que Eric ne l’a pas supporter. Comment faut lui dire ? Faut l’appeler seigneur, sa majesté et lui dire que son billet était génial. Non il ne l’était pas la preuve il a fini par changer le titre et donner des explications. Que dire de plus que le billet était soit léger soit mauvais puisque parler de test d’une imprimante sans faire d’impression c’est un peu spéciale quand même. Les photos étaient également mauvaises. Eric le constate lui-même.

    Le troll en l’occurrence c’est celui qui cri au troll à tout bout de champ. Apprenez à accepter les critiques positive (ça vous y arrivez très bien) et négatives. Sinon fermez les commentaires car des commentaire sans cesse élogieux ça ne va pas bien loin.

  2. arf, quel dommage qu’un blog qualitatif centré « métiers » comme celui-ci tombe dans l’atermoiement de bon aloi sur un sujet aussi insignifiant.

    Je suis d’accord avec d’autres commentateurs, il faut remettre les choses dans le contexte: Éric avait dit qu’il ne ferait plus de post sponsos (en juin), et que de toutes façons ces posts n’alteraient en rien son jugement. Or depuis 1 mois les lecteurs ont eu droit à une bonne demi-douzaine de billets rémunérés totalement creux et de faible qualité, la cerise sur le gâteau étant ce « test » d’imprimante ne testant même pas l’impression et se contentant d’un copier/coller des arguments marketings + photos ratés, qui plus est arrivant après plein d’autres publis pour la même imprimante. Comme objectivité, on a vu mieux (et offrir l’imprimante ne change rien, c’est pas ça qu’on attend d’un test).

    Légitimement les lecteurs s’en sont émus, et comme d’habitude quand ça ne plait pas, c’est les autres qui on tort, tout le monde est un troll, et on va bouder dans son coin. Mais attention, bouderie pas innocente puisque billet pour annoncer la bouderie + recevoir des commentaires pommade.

    Si on est déçu par les commentaires, on les ferme, si on ne veut plus bloguer, on arrête, mais les histoires pipoles blogosphériques, ça va un moment, alors pitié, qu’il fasse ce qu’il veut (on le lit ou pas), mais que ça n’en devienne pas un sujet sur des blogs professionnels et sérieux.

  3. Je suis déçu par cette pause d’Eric, c’est un signal fort qu’il donne aux trolls qui ne cessent de le tourmenter depuis qu’il est le Blogueur Français Number 1. Il va revenir plus fort et c’est tant mieux!

  4. Salut,
    j’ai pas tout lu les commentaire je réagit plus au post lui-même.
    Je pense que le problème de presse-citron c’est que le blog et son contenu sont intimement liés à son auteur et à sa personnalité. On a souvent vu sur presse-citron un filtrage de commentaire excessif juste parce que ceux-ci ne vont pas dans le même sens que l’avis général, mené par l’auteur. On a aussi souvent vu l’auteur perdre son sang froid assé fréquemment tant dans les commentaires que dans les post, venant ensuite systématiquement créer un nouveau post pour s’expliquer.
    Je pense que Éric n’arrive pas a faire une réelle par des choses entre un blog professionnel et un blog personnel. Il mélange son éditorial avec ses émotions personnelles ce qui au final rend le blog souvent similaire a une cours de récréé et perd là toute crédibilité et tout professionnalisme. Sa fermeture actuelle en est la preuve.

    J’ai pu m’en rendre compte a une époque ou j’ai participé aux commentaires pour défendre des idées opposées aux siennes, ceci en toute courtoisie. J’ai rapidement été traité de throll car pas du même avis et ensuite attaqué par mail.

    Je suis convaincu qu’on vient aujourd’hui le lire parce que c’est Eric Dupin et non pas réellement pour le véritable contenu. On vient pour l’image du « premier bloggeur français » et non pas pour le contenu du « premier blog français ». Normal que cela crée des fan et des ennemi. Il n’a pas su le gérer en devenant professionel tout simplement.

  5. @julien et @goanna, ce qu’il faut pas lire. Vous vouez une haine à vie a pressecitron parce-qu’il a osé bosser avec Wilogo, votre ennemi juré, et qu’il a refusé de s’en excuser à genoux devant vous, alors gardez vos remarques pour vos blogs

  6. Non moi c’est plutôt suite au fait qu’il soit d’une mauvaise foi défiant toute concurrence, et incapable d’assumer le fait qu’il est payé par les annonceurs pour écrire ses articles, ce qui n’a strictement rien de choquant, pourvu qu’on ne prenne pas les lecteurs pour des abrutis en leur faisant croire que ça n’empêche pas l’objectivité, la preuve.

    http://www.mariejulien.com/?post/2008/07/06/Le-blogueur-professionnel-homme-sandwich-20
    http://www.mariejulien.com/?post/2008/07/07/mon-homme-sandwich-je-le-prefere-avec-beaucoup-de-salades

    Wilogo, c’est un autre problème mêlant exploitation de gens naïf et travail non rémunéré, rien à voir avec Éric…

  7. Bonjour, je m’étonne que tu prennes partie dans cette histoire Fred. Tu risques de rameuter ici les hordes de pro et anti Dupin qui se battent sur son blog.

    Eric est un très grand communiquant, et utilise à merveille les leviers de la polémique. En l’espace d’un an, il a détourné à son profit, et même parfois généré tous les buzz les plus nauséabonds de la blogosphère :
    – Il à surfer sur le buzz « Laure Manaudou nue » en prétendant expérimenter les retours d’un buzz en terme de visites sur son blog.
    – Il a généré un gros buzz autours de son histoire de procès contre un acteur, et dans lequel il a pu endosser son costume favoris : La victime du grand complot du mal contre le bien. Procès dans lequel il a été condamné.
    – Lancer une ligne de tee-shirts suite au procès + création d’une boutique en ligne.
    – Soutenu les projets de Perverted Crouwdsoucing les plus nauséabonds.

    Je passe sur cette dernière annonce ou il quitte la blogosphère pour un temps indéterminé, j’imagine que personne n’ai dupe sur ce dernier coup de buzz qui déjà marche à merveille.
    Je passe également sur la manière avec laquelle il traine les lecteurs de son blog dans ses commentaires. Je passe sur son irritante façon de résumer quasi-systématiquement tous les sujets en polémiques du genre : Etes-vous « pour » ou « contre », « avec » ou « contre » moi. Je passe également sur la mégalomanie franchement imbuvable du personnage.

    Avec tout ça, ça ne m’étonne pas qu’il irrite les gens.

    Sur le contenu de son blog maintenant : Les billets métiers et techniques sont maintenant complètement inexistants, au profit de billets sponsorisés, ou pour le moins franchement compatissants et sans aucun esprit critique. Ce blog n’a plus d’intérêt que pour les trolls et les amateurs de baston. J’espère au moins que ses annonceurs en ont conscience.

    Désolé de ramener ça ici, il fallait que ça sorte.

  8. Salut Fred,

    Suite à notre discussion, cela ne m’encourage pas du tout à ouvrir les commentaires de mon blog :)

    Concernant le fond, je suis 100% d’accord avec toi sur le fait qu’il faut osé faire un blog et que cela n’est pas facile. De plus, je pense important de signaler que cela prend du temps, beaucoup de temps pour écrire des posts lorsque l’on est pas journaliste à la base.

    Personnellement la seule chose qui me pousse à faire cela c’est la passion de mon métier.

    La critique est aisée, l’art est difficile. Je pense personnellement que le plus gros problème reste la non responsabilité de certaines personnes qui ont la communication facile derrière un pseudo.

    Je vois beaucoup de critiques dans les commentaires mais très peu de solutions pour faire grandir le savoir communautaire.

    Je pense qu’une des pistes serait de placer une charte des commentaires sur chaque blog. Cela permettrait à tout un chacun de réfléchir afin d’apporter ses questions de manière positive et donner des solutions plutôt que simplement la critique. Et les gens qui utilise les commentaires comme exutoire seraient prévenus à l’avance.

    Bonne semaine à tous.

    Marc

  9. @Malto,
    je répondrai à ces arguments fallacieux et limite diffamatoires en temps voulu, sur mon blog.
    En attendant, je vais essayer de me renseigner sur le sens de cette phrase : « Soutenu les projets de Perverted Crouwdsoucing les plus nauséabonds ».
    J’espère que je vais trouver une explication, parce-que là je ne vois pas.
    Quant aux billets sponsorisés, c’est dingue la fixette que certains font sur cette polémique d’arrière-garde, surtout quand on sait que je n’en n’ai publié que 2 en 2008 (sur plus de 1000 billets pendant la même période), soit l’interview de Thomas Hugues et celui sur le Polaroid Pogo.
    Si vous en avez trouvé d’autres, merci de nous indiquer les liens directs bien sûr.
    Allez, je retourne soigner ma mégalo, mes fans s’impatientent.

  10. Je rejoins l’avis des personnes « contre ». Je trouve que pour beaucoup çà fait cool de se la jouer « Eric c’est mon copain, lui faites pas de mal ». J’hallucine sur cette situation. Ce n’est pas contre Fred en particulier mais plutôt contre toutes les personnes qui suivent Eric sur ses traces sans réfléchir… C’est tellement IN d’être en relation avec la « star » du Web.
    Mon post n’est pas contre Eric non plus, mais bien contre ceux qui suivent comme des moutons en se donnant des causes a défendre…

  11. Moi perso je regrette que les commentaires des blogs ne marchent pas à la youtube, ou on peut tous voter + ou – et voir les plus mal notés disparaitre derrière un lien à cliquer pour les lire…

  12. -woolof j’ai prit l’habitude de ne pas répondre aux attaques anonymes
    -Malto resume très bien et très objectivement ce pourquoi le blog fait tant polémique.
    – Marc, l’idée d’une charte des commentaires a deja été soulevée, c’est une très bonne idée et c’est ce qui se fait déjà sur beaucoup de blog. Mais apparemment pas sur « le premier blog de France ».
    En l’occurrence je ne suis pas certain que cela résoudrait le problème de Éric Dupin car on peut remarquer que sur presse Citron le contenu de commentaire est largement plus important que le contenu éditorial. Fred disait aussi « Eric a laissé ces commentaires ouverts c’est tout simplement parce qu’il ne peut pas s’en passer, c’est comme une drogue. »
    Ce qui laisse penser que Eric est surement très attacher a son blogo-peuple et que le fonctionnement des commentaires tel qu’il existe aujourd’hui lui convient très bien (sinon, Grand Geek qu’il est il aurait deja surement installé un moyen de contrôler les commentaires).

    Tout ça pour rejoindre l’idée de certains, l’auteur a un certain plaisir « masochiste » de se faire passer pour la victime LA victime au milieu de sa plèbe commentateurienne.

  13. On a tous nos acces de coleres, surtout face a certains trolls. La plaie des blogs c’etait les faux commentaires, les spams, des robots qui empoisonnent le quotidien.

    A present ce ne sont plus des robots, mais des robots humains, ils sont humains certes mais la finalite reste la meme.

    Je pense que Eric, dans sa demarche discutable certes a juste prouver un etat de fait. Je ne suis pas francais, je ne vis pas en Europe. Je suis en Afrique du Sud, je suis africain, anglophone de pere et de mere, mais je vous suis, je vous lis aussi.

    Juillet 2007, j’avais un long voyage a effectuer dans un pays francophone, j’ai archive quelques blogs francais que j’avais dans ma liste de favoris. Il y avait Presse Citron, le mec parlait du web, de son experience du metier, de ses erreurs, de ses enseignements. Voila comment apres mon retour je suis devenu un lecteur de presse citron.

    C’est probablement grace a lui que j’ai connu ce site.

    C’etait juste une tranche de ma vie que je voulais partager.

    Fred, si tu peux faire parvenir ce message a Eric (tu verifieras via mon adresse IP que je suis bien en Afrique du Sud). Je fais parti de la majorite silencieuse, ceux qui lisent juste et n’ont pas le temps d’engager une conversation. Et vu le chaos de son plus recent billet, je prefere poster ici.

  14. Moi je trouve ça complement hallucinant que les changes se plaignent d’un blog. Quel est le contrat qui lie un lecteur au blogueur ? Il n’y en a franchement aucun, nous ne sommes pas du tout dans une relation client/prestataire. Ce clientélisme est simplement ridicule d’autant plus qu’il se cache généralement derrière une jalousie aussi puérile qu’injustifiée. Un bloggueur n’est redevable de rien auprès de ses lecteurs, à moins que certains blogs soient payant mais je n’ai pas encore connaissance de cette pratique.
    Il faudrait m’expliquer pourquoi les « mécontents » se servent des commentaires, souvent de façon anonyme et donc très courageuse, pour exprimer leur point de vue. La meilleure façon de manifester ce mécontentement n’est elle pas de ne pas lire ce blog ? Laisser un blog « indemne » à ceux qui y trouve leur intéret me semble une solution tellement simple que j’ai du mal à croire que ça ne puisse être considéré comme tel par plus de monde…

  15. Je ne lis pas Presse-Citron, son centrage généraliste ne m’intéresse pas. Et comme plusieurs commentaires cités précédemment, je trouve regrettable ce « front » de blogueurs.
    Quand au sujet sur Presse-Citron (que j’ai été exceptionnellement lire), il me semble en effet bien orchestré pour favoriser encore plus l’audience, et c’est sans parler des centaines de commentaires qui suivent. D’ailleurs, son message n’appelait qu’à une telle réaction des visiteurs. Après, la visibilité apporte toujours son lot de trolls, et ne lisant pas ce blog j’aurais du mal à me prononcer, mais d’après ce que je lis ici, c’était plutôt des « critiques » que des trolls. Et dans ce cas, sa réaction est disproportionné.
    Lorsque c’est son boulot pour lequel on est payé (!), on doit être prêt à accepter la critique (du moment qu’elle soit constructive) et à se remettre en question.

  16. Les dérives des commentaires ouverts à tous sans traçabilité : l’impunité. Ce billet en parle mieux que moi : http://broadcast.oreilly.com/2008/11/your-social-network-is-your-co.html

    Morceau choisi : « […]what is really great about the groups embedded in the social network sites is the higher quality of the responses I am getting to my questions. I have noticed that the quality is really a lot higher than on general blogs.

    There is a big reason for this: traceability. When you comment on a blog « in the wild » you can usually do so anonymously. On many of the blogs in the wild, people can say negative things about the blogger, or they can put in intentionally misleading statements about an organization, idea or software system. Their is little motivation to be clear or precise or to include useful URLs to backup your assertions.

    On social networking sites, you are usually only a single click away from a drill-down on the person posting a comment. You can quickly see if the response is from a expert PhD on the subject or really a person working for a company that has a product that has a vested interest on the topic.[…] »

    La comparaison est faite avec des sites dits de « social networking » mais je suis persuadé que l’on peut réduire le flot de commentaires non constructifs par des moyens simples (en tout cas, sans passer par la suppression radicale de l’admin tout-puissant).

  17. Bien étrange réaction après lecture des commentaires de presse citron: Bien qu’étant un bloggeur »lambda » non exposé à ce que vous appelez avec colère des « trolls », j’avoue ne pas voir d’agressivité dans les commentaires mais seulement un juste débat, un peu vif certes, sur des sujets qui tiennent apparemment à coeur aux lecteurs de ce site. Je pense, mais cela n’engage que moi, qu’en s’exposant dans ces mini sites, il faut aussi accepter le revers de la médaille: A savoir subir la critique ou peut être pourquoi pas la mauvaise foi. Néanmoins, je souhaite un bon courage à Eric qui a toute mon estime et mon respect pour son travail.

  18. Bon… je pense que je vais fermer les commentaires car nous avons fait le tour de la question. De plus mon objectif était d’apporter mon soutien, pas de déporter ou capter une partie de la discussion.

    Merci à tous pour vos commentaires (argumentés et courtois).

    /Fred

Les commentaires sont fermés.