Vers une montée en puissance du ‘social shopping’ ?

Voilà de nombreux mois que je vous fais l’article sur le commerce collaboratif et sur les portails d’achat exploitant ce principe. Les pionniers dans ce domaine s’appellent Yahoo! Shoposphere, Zlio, Wist ou encore Shopwiki.

Aujourd’hui, le site Springwise nous fait découvrir deux étoiles montantes du social shopping :

  • Crowdstorm, un portail qui mesure le buzz des produits à l’aide d’un système similaire à Digg ou à Wikio… ou à Fuzz (comme ça il n’y a pas de jaloux) ;
  • ThisNext, un portail similaire mais qui est surtout centré sur des produits à forte connotation esthétisme et design.

Bref, si vous souhaitez voir à quoi va ressembler l’avenir de l’affiliation, c’est sur ces deux sites que ça se passe. Tiens au fait, aviez-vous remarquez le blog de Yahoo! Shopping ?

MAJ (18/09/2006) : Bon allez, un p’tit dernier pour la route : Wize.

Un commentaire sur “Vers une montée en puissance du ‘social shopping’ ?

  1. Je pense le plus grand bien de ce type d’initiatives… avec quelques réserves : le fonctionnement doit être simple et intuitif les contributeurs doivent être rétribués de leur travail (peut importe le modèle économique : commission…) des mécanismes anti-pollution doivent être mis en place (pour éviter que des petits malins ne pervertissent le système) Voilà, /Fred PS : tiens c’est marrant, la question du captcha est complétez le mot ‘protect*on’ (je ne savais pas que les questions étaient contextuallisées…)

  2. « ThisNext, un portail similaire mais qui est surtout centré sur les gadgets high-tech » Etonnant: sem dernière, je parlais justement de ThisNext en expliquant que je trouvais rafraichissement le fait qu’il soit assez orienté vers le design / la mode … et pas uniquement sur le hightech comme trop souvent.

  3. Bonjour Concernant Zlio et cie, le principe parait bon, mais…énorme. Je m’explique: le nombre de vendeurs peu devenir très important. Comment le consommateur (faut en parler un peu non? c’est vers lui que doit être tourné le service), va s’y retrouver? Promouvoir son site, c’est bien. Promouvoir x milliers de sites, cela devient compliqué. De plus, à part segmenter de façon très poussée l’offre et permettre à ces sites de multiplier les possibilités d’écouler leur produit… quel est le réel avantage pour le consommateur? (Prix, dispo, largeur de gamme???) Outre l’uniformité de l’offre (ce qui à mon avis laisse présager de beaux jours encore aux « vrais » web marchands, on peut se demander dans quelles mesures ces sites vont rester indépendants. Certains web marchands investissent déjà ces sites pour diversifier leur mode de distribution. Je trouve le concept vraiment ingénieux… je me pose des questions (celles ci-dessus en fait…) sur la mise en oeuvre. Fred, une petite question, j’ai entamé un blog sur la « culture marketing » on et off line (très modeste pour l’instant… maître). J’aimerai avoir ton avis sur « l’écroulement » du prix du Zune par Microsoft cela même avant son lancement: stratégie préméditée ou adaptation aux baisses annoncées d’Apple pour le Ipod? MErci. culturemarketing.oldiblog.com

  4. de beaux jours encore aux « vrais » web marchands, merci Steeve pour cette réflexion. Effectivement, il ne faut pas non plus proclamer la mort du e-commerce professionnalisé (industrialisé ?). /Fred

  5. Bonjour, Nous lançons ces jours ci en beta Blog Shopping qui est un service de recommandations de produits sur blog…. Nous pensons que plus nous pouvons offrir de sites partenaires, plus l’offre devient objective. Chaque blogueur peut ainsi choisir ses produits préférés là ou il le souhaite et non pas chez un marchand poussé par nos soins ;-) J’espere que ce service vous plaira Florent

  6. Le social shopping, un terme à la mode en 2008, mais qui va pas durer encore très longtemps, en tout cas qui deviendra marginal dans le e-commerce

Laisser un commentaire