Facebook + Social Shopping = E-commerce 3.0 ?

Je viens de découvrir une extension pour Facebook qui préfigure ce que pourrait être une nouvelle itération du e-commerce : MyShopping.

MyShopping

L’idée est de greffer sur Facebook une application de social shopping qui permet de :

  1. Ajouter des produits dans une liste de souhaits pour pouvoir les noter, commenter et les partager avec vos amis
  2.  Rechercher dans votre entourage les commentaires et notes de vos amis sur un produit que vous souhaitez acquérir.

Là où ça devient intéressant c’est que l’alimentation se fait à partir du catalogue de Shopping.com (des millions de produits), que les réseaux exploités sont ceux de Facebook (près de 25 millions d’utilisateurs avec une très forte croissance) et qu’il y a la possibilité de recommander des produits.

MyShopping_Facebook

Ils prévoient en plus de rétribuer des commissions aux auteurs des commentaires et recommandations. Bref, il y a de l’idée et des services concurrents devraient très rapidement se positionner sur ce créneau. Plus d’infos ici : Social Shopping Application Launched for Facebook. A quand une version Twitter et Parakey ? (via Varien)

Un commentaire sur “Facebook + Social Shopping = E-commerce 3.0 ?

  1. C’est typiquement le genre d’application qui sert à rien pour le e-commerce à mon avis
    Techniquement sympa mais commercialement zero impact

    D’ailleurs ça ressemble un peu a l’idée initiale de Zlio dont Jeremie Berrebi est vite revenu voyant que ça ne menait nulle part

    J’avais deja un ami qui avait monté un site du meme genre en 2000 (listokado). ça avait amusé Philipe Vandel qui en avait parlé sur Canal+ mais ça ne lui a jamais fait gagner un sou

  2. A lire en parallèle, cet article de TIME du 17 juillet 07 : http://www.time.com/time/business/article/0,8599,1644040,00.html

    C’est intéressant cette extension, parce que ça externalise mais pas trop le système de la recommandation. Jusqu’ici en gros, on a deux schémas :
    > externalisation : le site commnautaire de shopping, le forum, où les membres donnent leurs avis, notent, etc… Une étude récente (faut que je retrouve l’URL dans mes tiroirs) suggère que la décision d’achat est faiblement corrélée à la prise d’avis et/ou à l’influence d’une recommandation via un site de type social shopping. Les deux lieux (reco & consultation de reco vs achat) sont séparés, l’incitation reste une incitation d’opinion.
    > internalisation : la recommandation et l’expression sur site marchand, et là, la corrélation semble plus forte. La même étude conclut qu’un site marchand optimisera ses ventes et son taux de fidélisation avec un système de recommandation intégré.

    Dans ce cas-ci, on a une « externalisation rapprochée ». Mais apparemment l’acte d’achat se passe en dehors de Facebook (à moins que un membre intéressé par un produit puisse, au sein du site facebook, déclencher l’expand d’un item lui permettant de lister, de réserver, voire de commander). Donc l’effet de la recommandation, qui semble être fonction du degré de proximité du lieu de reco, sera-t-il optimisé par rapport au modèle « externalisation complète » ? Mais à tout le moins, l’effet de top of mind en notoriété me paraît boosté, et le « là où acheter » est lui aussi présent à l’esprit ; réciproquement, un facebooker qui se trouve sur le site d’achat à un moment donné aura plus facilement présents à l’esprit la reco & l’avis qu’il a consultés sur facebook.

  3. ah ah, je retourne sur le lien Myshopping et je relis ceci, que je n’avais pas suffisamment retenu :  » Making the Purchase :
    The application will also show you the best choices to buy the product depending on merchant price and rating. You can then pick the merchant website of your choice for further product details and making your final purchase.
     »

    émission de reco et acte d’achat sont liés dans l’ergonomie. La description de l’extension ne dit pas que la lecture d’une reco par un « ami » sur facebook est aussi liée à la possibilité de passer à l’acte d’achat tout de suite, mais rien n’interdit de penser que ce n’est pas le cas.

  4. Je reviens… parce que je m’aperçois que j’ai en fait présupposé d’office que le facebooker puisse consulter un « newsfeed » des avis émis depuis facebook, ce qui apparemment n’est pas le cas ; le retour d’expérience de Varien suggère clairement que le « newsfeed » est consultable depuis shopping.com. D’ailleurs, Varien soulève la questio ndu filtrage : si une consultation de newsfeed était possible au sein de facebook par le facebooker, il pourrait alors avoir un feed du type « les avis émis par mes amis », ou « les avis émis par mes amis sur le produit machinchose ou sur tel type de produit ». La question du flitrage serait alors résolue.

    d’où l’utilité de lire à fond les liens avant de formuler ses questions en commentaire… désolée !

  5. En faisant sur sphere une recherche à partir de l’url de Varien, je suis tombée sur ceci :
    http://www.allfacebook.com/
    un blog dédié facebook mais indépendant du site, écrit par un utilisateur et aussi développeur d’applications pour facebook. Il ne parle apparemment pas de myshopping pour l’instant, mais ce sera sans doute intéressant de le lire sur le sujet. Pour tous ceux qui s’intéressent de près à facebook, un lien à retenir. Pour compléter le contenu qu’il donne, on peur « sphérer » les urls de ses posts (vous connaissez le chemin : http://www.sphere.com/index).

    (j’arrête là, je squatte décidément aujourd’hui :))

  6. Le dessin me rappel étonnamment le fameux Pigeon rank de google.

    L’utilisateur de facebook est un pigeon assis devant son écran d’ordinateur, et note – tel un pigeon toujours – le rang ou la note à attribuer à tel produit.

  7. Flo> c’est bien la copie conforme de l’idée originelle de Zlio que Jeremie a abandonné au bout de quelques mois

    Dans leur cas, vu la taille des bases ils arriveront peut etre à faire quelques centaines de dollars de CA…

  8. Il y a deux points qui me dérangent dans ce billet. Tout d’abord, je ne vois en effet aucune révolution dans ce modèle, et le titre du billet est peut-être un peu pompeux Fred, non?
    Ensuite, MyShopping se base uniquement sur les produits de shopping.com. Qui peut me sertifier que shopping.com ne biaise pas les produits qu’il met à disposition de MyShopping afin de mettre en avant certains produits parce qu’il a des accords avec le commerçant?
    Pour l’anecdote, un jour, je parlais avec le responsable marketing d’un grand site d’ecommerce pour étudier la possibilité d’intégrer un système de recommandations à son site. Sa première réaction fut « Aurais-je la possibilité de tricher et de mettre en avant certains produits dans les recommandations des utilisateurs »…
    CQFD!
    Un site de recommandations doit être indépendant (voir shopreflex.com ou kaboodle.com) sans quoi quel crédit pouvons nous accorder à ces même recommandations?

  9. Je suis assez d’accord avec Jérome.

    Et puis ce système n’a rien d’innovant… Pour moi l’outil le plus evolué en terme d’e-commerce est Wikio Shopping (http://www.wikio.fr/shopping) qui recense pour chaque produit tous les tests, tous les avis, tous les commentaires, toutes les photos et toutes les vidéos autour du produit en question !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s