Adoptez les méthodes de marketing d’Apple

Plus d’1 millions d’iPhone vendus en à peine 1 trimestre… ce chiffre fait rêver (quoique, j’aimerais bien pouvoir le comparer avec les ventes de produits similaires).

Bref, tout ça pour dire Steve Chazin, un ancien du marketing d’Apple, vient de sortir un livret blanc sur le marketing à la sauce Apple : Marketing Apple (format PDF, 2.3 Mo).

Un certains nombre de conseils sont ainsi prodigués dans ce livre :

  1. Ne vendez pas de produit (mettez plutôt en avant l’usage et les bénéfices à l’usage du produit)
  2. Ne soyez jamais les premiers sur un créneau (attendez plutôt de pouvoir isoler les besoins à forte valeur ajoutée et concentrez vous dessus, cf. l’iPod que ne fait »que » lire des chansons)
  3. Chouchoutez les adopteurs précoces (car ils font preuve de beaucoup plus d’enthousiasme et de bonne volonté que les autres typologies de clients)
  4. Racontez une histoire mémorable (tout le monde se fout des caractéristiques techniques – quoi que… – essayez plutôt de vendre des bénéfices concrets auprès d’utilisateurs réels)
  5. Allez plus loin (trouvez des leviers de différentiation qui améliorent l’expérience utilisateurs : un packaging ultra-design, des produits technologiques avec une batterie déjà chargée…)

Voilà, plein de bons conseils qui peuvent vous sembler un peu balourds (les recettes d’Apple ne sont pas forcément valables pou tout le monde) mais qui remettent tout de même les idées en place.

Et sinon je ne saurais que trop vous recommander le blog de ce monsieur pour vous imprégner du Apple Style. (via MarketingVox)

22 commentaires sur “Adoptez les méthodes de marketing d’Apple

  1. Vu la réussité d’Apple je ne me priverai pas de lire assidûment.
    On devrait aussi nous faire un ptit pdf sur le Buzz selon Apple.
    Le cas de l’iPhone est à enseigner dans les écoles de marketing :)

  2. le marketing d’apple est bel et bien de raconter des histoires. seth godin a ecrit un livre dessus  » les marketeurs sont des menteurs ». il termine ensuite le titre du livre quelque pages plus tard en disant … non, en fait ils racontent des histoires, des histoires que les consommateurs veulent entendre !!

    il fait des produit pour la masse et non pour les early-adopteur. il n’invente pas 1000 nom comme sony avec ses walkman.

    par contre steves jobs n’a pas fait fort sur le point 3 « Chouchoutez les adopteurs précoces » a propos de la baisse de prix de l’ipod en disant que c’était la technologie et que si on attendait tjs qu’un prix baisse on achetait jamais rien. il n’a pas tord mais il n’a pas été tres fin quand meme !!

    apple est un compteur hors pair et nous sommes bercé par son histoire.

  3. L’une des meilleures sources, concernant le Marketing d’Apple, est sans doute le blog de Guy Kawasaki (j’en avais d’ailleurs blogué la traduction d’un certain nombre, à l’époque) et surtout, « The Art of Start », son livre, dans lequel il reprend ce marketing et l’applique à une start-up.

    Pour ceux qui ne le connaitraient pas, il s’est fait une certaine renommée en tant qu’Evangéliste d’Apple, avant de fonder Garage.com.

  4. waouw !
    Je ne pensais pas trouver autant d’objectivité, et surtout de franchise, de la part d’un marketeux de chez Apple (les fans vont se suicider).

    Ça ramène un peu les idéalisme et autre idolâtrerie sur terre…
    Peu de gens ose critiquer les manières d’Apple, je trouve d’ailleurs ça assez fou. Respect (pour avoir relayé cette info aussi, Fred…)

  5. Dorénavant ça sera un modèle à étudier dans tous les écoles du management.

    Il aurait fallu à Aplle dépenser 400 Millions de $ pour réaliser le même effet que celui engendré par toute cette frénésie du Iphone.

  6. Le marketing à la sauce Apple a été quelque peu modifié avec le lancement de l’iphone, où l’on ne peut pas vraiment dire que les adopteurs précoces ont été chouchoutés si l’on se réfère aux 200$ de réduction sur l’appareil après seulement 60 jour de mise sur le marché de l’Iphone.

  7. « Peu de gens ose critiquer les manières d’Apple »

    Je ne vois aucune critique d’Apple dans les propos de Steve Chazin: mise en avant des bénéfices à l’usage, isoler les besoins à forte valeur ajoutée, vendre des bénéfices concrets, trouver des leviers de différentiation…

  8. Wow, communiquer sur son propre marketing !!! En voilà une belle publicité !! Comment cultiver sa communauté de fans: « Regarde, fils, en exclu je te donne les tips de Papa pour réussir, parce que je t’aime, fils » !!

Laisser un commentaire