Bientôt un univers virtuel chez Google ?

C’est la question que se pose le (très respectable) site Google Operating System : A Social Network for Google Earth?.

Selon l’auteur, un « acteur majeur de l’internet » serait en train de recruter des étudiants de l’université de l’Arizona pour tester un nouveau service qui mélangerait réseau social, modélisation 3D et avatars.

Plusieurs indices troublants viennent étayer la théorie de l’auteur :

  1. Pour s’inscrire à ce nouveau service il faut un compte Gmail ;
  2. L’université de l’Arizona est une grosse consommatrice de services Google (Apps, Search, Maps, Earth…) ;
  3. Google dispose de locaux au sein de cette université.

 

GoogleVirtualAvatar

Pour être tout à fait honnête, je doute que Google soit prêt à transformer Google Earth en un univers virtuel. Cet outil est avant tout destiné à accompagner la stratégie de localisation de l’offre de Google (Search, AdWords, AdSense…) plutôt qu’à se métamorphoser en une ère de jeux. De plus, cela a été confirmé par leur CTO : Avatars, Google Earth, and what might be.

Il s’agirait donc plus probablement d’une évolution d’Orkut pour y intégrer des fonctionnalités centrées sur des avatars en 3D à la IMVU. Une manœuvre très intéressante car cela permettrait enfin au réseau social de Google de se démarquer de la concurrence (MySpace, FaceBook…) en proposant des fonctionnalités différenciantes et surtout en ouvrant d’immenses opportunités de business. Essayez un peu d’imaginer ce que pourrait devenir le Google 3D Warehouse (où n’importe qui peut commercialiser ses créations 3D) avec des millions d’avatars à relooker et à équiper ?

Bref, autant vous dire que cette hypothèse me laisse fébrile. Si elle se confirmait, cela présagerait d’une bataille terrifiante (à la David et Goliath) entre Facebook et Google. Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer la livraison prochaine d’une simili Google Platform pour faire de la concurrence à la Facebook Platform (un autre signe ?).

Et vous, c’est quoi vos hypothèses ?

12 commentaires sur “Bientôt un univers virtuel chez Google ?

  1. Ce qui est sûr c’est que les réseaux sociaux « à la facebook » et les univers virtuels « à la second life » sont deux domaines web dans lesquels Google est peu ou pas impliqué et on les connait tous assez bien pour savoir que ça ne va pas durer.

    Donc même si je ne les vois pas se lancer dans une aventure type univers virtuels je pense qu’ils ont déjà tout les « outils » en main pour se lancer sur les produits type réseaux sociaux.

  2. Bonjour,
    Je ne vois pas ici un monde virtuel, mais au contraire un monde réel au chacun pourrai se présenter et être noté. L’apparence ne serait plus une croyance mais des actions réelles. Si le monde virtuel actuel qui arrive à nous faire croire de nombreuses contre vérités sur les sociétés et leurs compétences disparait cela ne sera pas une grande perte. Puisque le nouveau GG se dirige vers ceux qui ont fait et qui savent faire contrairement à aujourd’hui ou nous trouvons des gens qui disent -je sais faire- sans rien démontrer.
    Cordialement

  3. Que Google ne souhaite pas transformer Google Earth ne signifie pas qu’ils ne se servirons pas du moteur en terme de navigation surtout, le rendu étant en deça des autres solutions.
    Une précision sur 3DWarehouse, à ma connaissance ce n’est pas un « marché » de models 3d mais une place d’échange. Le cycle Sketchup+3dWarehouse+Google Earth est monstrueusement efficace mais la concurence est plutôt prometeuse. A l’avenir un 3DVIA avec ses prévisualisations de modeles et ses outils de conversion pourrait bien tirer la couverture et se placer également sur l’échange et le tunning d’avatars.

  4. Si la connexion ne se fait pas dans Google Earth, par exemple aussi simplement qu’en important un fichier KML pour geolocaliser certaines informations, cela se fera dans un clone dédié au réseau social que Google souhaite mettre en oeuvre.

    Je verrais bien une mise à jour de GEarth intégrant ces nouvelles fonctionnalités.

    Le potentiel applicatif autour de GoogleEarth est absolument colossal, plus large encore que le core business exploité actuellement par Google.

  5. J’ai du mal à croire que Google ose expliquer que c’est « un grand acteur de l’internet » et demander si on a un compte Gmail, à moins de vouloir organiser une fuite. J’ai aussi du mal à voir en quoi des avatars, ça organise l’information mondiale — à moins que le programme soit de laisser les habitants enrichir Google Earth, comme c’était déjà proposé avec le rachat SketchUp.
    Quant à Orkut, il y a trop de déséquilibre nationaux pour que ça vaille le coup — alors que Google a des tonnes d’identités sociales avec Gmail. Enfin, Google ne va pas tenter de concurrencer Facebook de front ça serait contre-productif.

  6. Je recherche des universités virtuelles en 3d avec « programmes » « diplomes » et avatars… multilingue à l’international.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s