SNCF.com se tranforme en Web TV et ouvre le dialogue avec ses clients

Ça alors ! Le nouveau site de la SNCF est en ligne depuis vendredi et personne n’en parle ! Est-ce que parce que personne n’y va ?

Bon en tout cas ça va changer car cette nouvelle mouture est surprenante :

SNCF_accueil

 

Première chose qui frappe : une mise en page tout en Flash avec des petits panneaux qui flottent quand on déplace la souris. Un clic sur un panneau permet de rentrer dans une chaîne thématique (qui propose alors des contenus multimédia) :

SNCF_page

 

Le système de navigation est également très surprenant : une organisation par chaîne ainsi que des menus déroulant en haut de page. Force est de constater que la prise de risque est maximale pour ce design très avant-gardiste.

Il y a heureusement un équivalent HTML pour répondre aux normes d’accessibilité (je n’ai pas pris le temps de tester la conformité par rapport au référentiel).

Plus intéressant, ils ont également ouvert un espace de dialogue en ligne très ambitieux : Opinions et débats (motorisé par la plateforme de FeedBack 2.0 dont j’avais déjà parlé dans un précédent billet : Ciao + Digg = FeedBack 2.0).

SNCF_debats

 

Là encore que salue l’engagement de la SNCF qui fait preuve de beaucoup de bonne volonté pour aller dialoguer « sur le terrain (numérique) » avec les internautes.

Je suis personnellement bien plus impressionné par cette seconde initiative que par ce nouveau site tout en Flash. Et vous, que pensez-vous ?

44 commentaires sur “SNCF.com se tranforme en Web TV et ouvre le dialogue avec ses clients

  1. En effet, je trouve aussi la 2e initiative beaucoup plus intéressante. La SNCF qui ouvre le dialogue est une nouveauté et surtout une révolution ! Je ne suis pas rentrée dans le détail mais reste à espèrer que cela soit réellement constructif …

    Par contre, pour le portail en flash… je vais reprendre les termes utilisées dans ma famille : « si tu essais de surfer sur le site de la SNCF, je vais te dire qu’une chose : BON COURAGE »
    Voila ce que pense une utilisatrice pas Web2.0 dutout… mais très France comme tout le monde :)

  2. Perso je trouve la version flash vraiment très brouillon bien que très jolie, aucune grille de mise en page n’a été respecté (sur la home tout du moins), et on s’y perd vite (avec le tout bien compacter, on a vraiment pas envie de cliquer). Concernant la version html, css non valide, et html non valide :D

  3. Je suis d’accord avec la conclusion. Lancer un site flashy est relativement indolore pour une entreprise. En revanche, remettre (potentiellement) en cause toute l’organisation de l’innovation et du CRM en lançant un espace de dialogue en ligne avec les consommateurs est un vrai mouvement stratégique. S’il est suivi d’effet, c’est à dire connecté avec la chaine de l’innovation en interne, cet espace de dialogue a un réel potentiel disruptif.

  4. Je vais aller faire un tour sur ce site…

    Je ne sais pas exactement ce a quoi on peut réagir, mais je sens que j’ai plein d’exemple de chose qui ne vont pas à la SNCF.

    Mais pour moi la vrai révolution serait de voir le site http://www.voyages-sncf.com changer. C’est peut être le premier site de vente en ligne en France, mais c’est de très très loin le pire (temps de chargement, gestion des achats, choix des trajets, gestion de son espace client…) Je pense que pour chaque page on peut trouver au moins un élément des moins bonnes pratiques en matière de e-commerce.

    D’aucun diront que c’est parce que c’est du train qu’un tel site est dur à réaliser… Allez faire un tour sur http://www.cff.ch et on en reparle (ce site est même meilleur sur les relations France-France en indiquant des liaisons que le site Français ne connaît pas).

    Quoi qu’il en soit si la SNCF compte renouveler ses sites, espérons qu’elle s’attaque bientôt au seul qui compte vraiment.

  5. Nous avions remarqué il y a déjà plus d’un an que la SCNF était en veille avec ce que l’on disait d’elle sur le réseau et nous avions nous même constaté des réponses SNCF en commentaire de posts, qui plus est en moins de 48h !
    Il me semble donc logique que l’entreprise passe à l’étape suivante, c’est-à-dire de planter un thermomètre dans la réalité. Cela dit, comme cela a été souligné précédemment, c’est sur voyages-sncf.com que ça se passe, pas sur le site corporate. Le feedback est donc bien présent, mais trop sur le devant de la scène non plus.
    Quand à l’interface en flash : on est surpris parce-que c’est une bonne vieille entreprise publique française, mais ça se positionne finalement assez comme un site corporate de marque ambitieuse, non ?

  6. De mon point de vue de graphiste, j’admets que la SNCF a du faire confiance a ses equipes et a l’agence qui a réalisé le site. A ce titre, c’est un bon point. Par contre, je reste assez oppose a l utilisation du flash dans ce contexte de site corporate et qui devrait penser accessibilité avant tout, et proposer du rich media dans les pages interieures.

    Signalons au passage l’analyse d’Etienne Mineur a largement presenté ce qu’il pensait de la SNCF et de son site internet de vente ‘voyages-sncf’…

    voir ici > http://www.my-os.net/blog/index.php?2007/09/03/466-sncfcom-est-un-des-sites-les-plus-frequentes-de-france-mais-c-est-aussi-un-des-pires

  7. Un look&feel rafraîchissant, c’est toujours bon à prendre et j’applaudis la démarche. Mais c’est confus parfios je trouve. Pas certain que le tout colle véritablement à la SNCF cela dit.

    Quand à la section Opinions & Débats, il était temps d’avoir ce genre de dialogue avec les internautes même si l’initiative reste trop politiquement correcte, vous ne trouvez pas ? C’est finalement une sorte de page must-have, comme un garde-fou qui cache les vraies quesions que les internautes peuvent se poser sur les grèves, la sécurité, les retards.

    McDonald’s avait eu la même démarche lors de la crise de la vache folle, soit instaurer un dialogue pour rassurer les consommateurs via des pages web explicatives et interactives, mais le résultat n’avait pas fondamentalement changé les opinions des lecteurs à ce sujet.

    Mais bon, bel effort de présentation, on veut du substantiel maintenant : )

  8. Je confirme ce n’est pas accessible et la version html non plus. J’aime particulièrement le noscript qui dit que pour avoir accès à l’info je devrais désactiver css ;).

    Donc, si je récapitule un flash non accessible (navigation au clavier à l’intérieur plus qu’illogique, je n’ai pas vérifié les alternatives aux boutons dans le flash mais ça doit pas être joyeux) et une version html non accessible (pertinence des alt, fonctionnement sans javascript, pertinence des intitulés de liens, attributs de présentation dans le code, etc). On voit qu’un effort a été fait mais clairement cela n’a pas été vérifié.

  9. On ne peut pas dire que les sites de la SNCF soient connus pour leur facilité d’utilisation, et leur compatibilité (il n’y a qu’à voir voyage-sncf.com qui a de nombreux soucis).

    De plus, quand est-ce que quelqu’un va expliquer à la SNCF qu’ils ne sont pas obligés de créer des tonnes de noms de domaine différents ? Il aurait été plus simple de suivre le modèle de google pour avoir, par exemple un http://reservations.sncf.com au lieu des http://www.voyages-sncf.com http://www.voyage-sncf.com et tous les autres du même genre…

  10. Perso je ne boude pas mon plaisir devant ce site, je le trouve magnifique, innovant et franchement etonnant pour la SNCF.
    Bravo, car la SNCFa eu beaucoup de courage de sortir un site qui est selon moi trés avant-gardiste pour du corporate.
    Effectivement je trouve la navigation pas trés aisée, mais bon au moins on clique dessus, alors qu’avant on ne faisait que passer en transit vers d’autres sites!!

  11. Bon je viens de passer un petit moment sur le « nouveau » site de la SNCF et je dois bien dire que mon expérience de surf est un peu négative. Je retiens les points suivants :
    – Sur la page d’accueil des vignettes de tailles différentes et lorsqu’elles sont petites, avec des textes illisibles
    – Une navigation peu intuitive. Quand on sélectionne une vignette, les autres disparaissent et il faut cliquer dans le « vide » autour pour revenir à l’affichage précédent.
    – Il faut de nouveau cliquer sur la vignette déjà choisie pour enfin y accéder.
    – Une nouvelle page s’affiche alors dans laquelle il faut sélectionner un thème pour afficher le détail des sujets traités et pouvoir sélectionner celui qui nous intéresse.
    – Une fois le sujet choisi, il faut encore sélectionner le média qui nous permettra d’accéder à l’information (cela présuppose que c’est la natude du média qui nous donne accès à l’information).

    Bref, je crains fort que bon nombre d’internautes peu habitués aux nouvelles expériences d’interaction soient complètement perdus :o(

  12. heu…moi la seule chose qui m’intéresse dans un site SNCF c’est…de pouvoir réserver des trains et d’avoir des infos sur les retards et l’état du réseau.

    Je ne vois pas l’intérêt d’avoir une Web TV….

  13. Moi je suis un fan de flash, mais franchement je trouve que le site en flash est un peut toomuch, avec un peu trop de zones actives, trop de déplacements à l’écran, bref pas assez sobre (trp flashy). Je trouve que le plus fort dans tout ca c’est l’agence qui a réussi à vendre le concept de ce site en Flash à la SNCF. La vraie révolution est là et pour moi qui fait du Flash c’est génial, je dirai à mes clients: « je vous propose un site en Flash », même la sncf en a un. Ensuite j’ai l’impression que ce site en Flash va faire beaucoup de buzz et que du coup tout le monde va en parler et que la SNIF va se redorer le blason. Si demain ils annoncent une gare de TGV dans Second Life je serai pas étonné!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s