Un premier pas vers l’interopérabilité entre les réseaux sociaux avec DataPortabilty

La nouvelle vient de tomber, et elle est énorme : Google et Facebook (de même que Plaxo) viennent de rejoindre un groupe de travail visant à assurer une interopérabilité entre les réseaux sociaux. Ce groupe de travail s’appelle DataPortability et il vient enfin de donner un peu d’espoir aux centaines de millions d’utilisateurs pris en otage par leur réseau social (qui jusqu’alors conservais jalousement leurs données).

DataPortability.JPG

L’objectif de se groupe de travail est de définir une cadre de travail pour mieux exploiter différentes technologies existantes (APML, Microformats, OpenID, OAuth, OPML…) pour assurer une portabilité des données personnelles d’un réseau social à un autre. Concrètement ça va se traduire par la publication de livrets blancs, de guides techniques et autres études de cas. Les autres réseaux ne devraient pas mettre longtemps à rejoindre ce groupe de travail.

C’est donc une initiative parfaitement complémentaire d’OpenSocial (qui vise à assurer l’interopérabilité des applications) et une excellente nouvelle pour l’écosystème des réseaux sociaux.

D’après les premiers commentaires, l’affaire du « Scoblegate » aurais servit de catalyseur…

18 commentaires sur “Un premier pas vers l’interopérabilité entre les réseaux sociaux avec DataPortabilty

  1. Le moins que l’on puisse dire est que l’initiative à la base était déjà intéressante mais que certains grands la rejoingne la rend encore plus.

    J’espère de tout coeur en tout cas que cela va déboucher sur quelques chose de valable et surtout, basé sur des technologies existantes. Il existe déjà tant de roues qu’il serait, je pense, assez dommagable d’en ajouter encore une. Toute les technologies utiles sont présentes, il ne reste « plus qu’à » les mettre ensemble.

  2. Brrr… la portabilité des données. Ou comment favoriser le recoupement de bases de données… pour le meilleur… et surtout pour le pire. Allo la CNIL ?

  3. C’est incroyable de constater l’influence que peut avoir Robert Scoble dans les nouveaux médias.

    En tout cas, c’est un pas dans la bonne direction même si les groupes de travail n’ont pas vraiment la réputation de progresser vite ou d’aboutir. C’est peut être aussi une réaction rapide de Facebook, Google et Plaxo pour calmer un peu le jeu sur ce sujet.

  4. C’est vrai que j’ai découvert ce site hier justement en suivant des posts concernant Robert Scoble lequel fait aprtie de ce groupe.

    Facebook a sans doute voulu réagir très rapidement aux commentaires des blogueurs sur cette affaire : seraient-ce les leçons de leurs déboires récents ?

  5. Au risque de paraitre stupide: Je ne vois pas bien la différence avec OpenSocial.
    Et puis ceci n’est qu’un groupe de travail. N’y a t’il pas un emballement un peu prématuré? Qui dit que tout cela vas aboutir a une interoperabilité?

  6. @ Islacoul12 > OpenSocial vise à assurer l’interopérabilité des applications (une application valable pour différentes plateformes sociales) alors que DataPortability permettra à terme d’assurer la portabilité des données (un profil exportable sur différents réseaux).

    /Fred

  7. Ca c’est une bonne nouvelle, depuis le temps que je rêve de réseaux sociaux ouverts. Utiliser OpenId est une bonne nouvelle et permettre d’éviter de remplir dix fois les même informations sur les reseaux sera un plus. Récupérer ses contacts, peu importe sur quel reseau on se trouve, sera bien pratique. ;)

  8. Salut Frederic,

    Je pense que cette date est historique. Ce n’est pas seulement l’ouverture des réseaux sociaux, c’est l’ouverture du web tout entier qui va maintenant être en marche. Je développe l’idée ici en me basant sur les travaux du W3C, du web sémantique ainsi que les évolutions sociales actuelles:

    Le web 3.0 retiendra cette date

    A bientôt

  9. Salut Fred,

    Cette interopérabilité est une étape importante dans la structure des réseaux sociaux.

    Voici une adresse où vous allez pouvoir faire part de vos avis et opinions sur le E business en général.
    Ce blog à été constitué par des étudiants d’une école de commerce spécialisé en E business.

    A très bientôt.

    Didier

  10. Au risque de paraître idiot, je ne vois pas trés bien l’intérêt de cette inter-opérabilité? Après Opensocial qui nous propose un environnement applicatif unique quel intérêt de se retrouver finalement dans un réseau social unique??? Sauf finalement à vouloir créer un annuaire internet planétaire avec aux commandes toujours les 2 mêmes acteurs, Google et Microsoft. L’intérêt d’un réseau social est-il de créer des communautés avec des intérêts communs ou bien cela consiste t’il uniquement à s’inscrire sur un annuaire trés qualifié puisque enrichi avec toutes ses données personnelles, professionnelles, ses photos de famille?
    Je suis attentif aux explications, mais décidément je ne vois pas le miracle dans ce type de projet. Je vois par contre parfaitement l’intérêt commercial et marketing que cela peut représenter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s