Mes réflexions sur l’édition 2008 de MAX

Troisième et dernier jour à « Milan la grise » et c’est déjà l’heure du départ… et dans la foule celui de faire un bilan sur ce séjour.

milangris

Premier constat : Une dangereuse tendance à la complexification de l’offre avec toujours plus de logiciels pour la création graphique (Photoshop, Illustrator, Fireworks), l’animation (Catalyst, Flash) et le code (Flex Builder, ColdFusion). Il y a donc un écart important entre le discours (simplifier la vie des designeurs / développeurs) et la réalité (une offre toujours plus dense et de nombreuses licences à acquérir). Même si visiblement l’argument massue avancé par Adobe semble être la parfaite transparence du langage FXG qui permet d’échanger des fichiers projets en toute simplicité, il n’empêche que la lisibilité de l’offre et de quels outils ont besoin les équipes va rapidement être problématique.

Deuxième constat, toute cette débauche de bonne volonté (plus de productivité, de confort…) ne semble concerner que trois métiers : designeur, intégrateurs et développeur. Les concepteurs et chefs de projet sont toujours ignorés. Étrange dans la mesure où se sont deux fonctions-clés dans la chaîne de production et où le chef de projet joue justement un rôle central dans l’animation de l’équipe projet et surtout dans la circulation de l’information. Mais où sont donc les outils de supervisation ? Où alors peut-être que les équipes d’Adobe évoluent dans un univers parallèle où un projet de site web débute avec une maquette de site sous Photoshop qui est déjà toute prête et où les équipes de production n’ont qu’un seul projet à gérer à la fois… Comment fait-on SVP pour rejoindre cet univers ?

Idem pour les concepteurs, même si Flash Catalyst apporte un début de réponse, nous sommes encore très loin d’un produit réellement exploitable pour pouvoir concevoir des arboresences, des cas d’utilisation, des scénarios de navigation et surtout des maquettes fonctionnelles qui soient rigoureuses. De plus, la vision d’Adobe est encore bien trop tournée vers les RIA alors que jusqu’à preuve du contraire… le HTML n’est pas mort (enfin il me semble).

Je pense qu’une des clés serait de compléter l’offre avec un service d’espaces projet collaboratifs. Ce type de solution existe déjà mais rien n’est spécifiquement étudié pour les projets web. Adobe aurait ainsi toute légitimité à proposer ceci en l’intégrant aux environnements de création (Creative Suite) et en l’adossant à une plateforme SaaS comme Acrobat.com.

Troisième constat : La course à l’armement avec Silverlight pour les capacités vidéo et 3D. Visiblement les contenus vidéo HD, le dynamique streaming et les casual games en 3D sont en centre de nombreuses attentions et les prochaines versions de ces deux players (Silverlight 3 et flash 11) devraient élever la barre encore plus haut (pour la plus grande joie utilisateurs).

Voilà, il est maintenant tant pour moi de faire mes valises et de rentrer.

Si vous croisez d’autres bilans de ce type sur la conférence, merci de mettre l’URL en commentaire.

11 réflexions sur “Mes réflexions sur l’édition 2008 de MAX

  1. « un univers parallèle où un projet de site web débute avec une maquette de site sous Photoshop » / « Comment fait-on SVP pour rejoindre cet univers ? »

    Personnellement, il m’est souvent arrivé, à regret, d’entrer dans ce monde parallèle chez certains clients ;-)

    D’accord avec toi sur le manque cruel d’un outil uniformisé de gestion de projet web avant l’étape du photoshop (conception des maquettes, gestion des versions, collaboration): j’imagine que le marché doit être moins attrayant pour Adobe.

    J'aime

  2. En effet, tout à fait d’accord sur la visibilité des chefs de projets, ou du moins les « conducteurs ».
    De nombreux logiciels comme Flash ne permettent pas d’intégrer la dimension comment je « pré-vend » un site fait en Flash, sans avoir la main sur l’outil (pour cause d’acquisition de la licence parfois excessive) et sans pour autant pouvoir développer une vraie maquette (puisque coût du au développement)
    Très bonne analyse de la situation problématique pour un public « tampon » que sont les dir.cli / chefs de projets qui doivent faire l’interface entre le besoin de concrétisation du client, et le principe créatif « vendu »

    J'aime

  3. @Une dangereuse tendance à la complexification de l’offre avec toujours plus de logiciels pour la création graphique

    C’est pas forcément vrai. Il n’y’a que catalyst qui soit nouveaux au max 08.

    @il n’empêche que la lisibilité de l’offre et de quels outils ont besoin les équipes va rapidement être problématique.

    C’est la problèmatique à laquelle est censé répondre le concept de flash platform. Mais on reste d’accord, pas de la manière la plus élégante.

    Les offres adobes reste cependant suffisament claire :
    Creative suite : design
    Creative suite : web design
    Creative suite : production
    Creative suite : Master collection (qui regroupe l’intégralité des soft adobe.

    J'aime

  4. Bon courage pour le bouclage de tes projets!
    Je regrette que tu fermes momentanément ton blog, un des rares avec un vrai recul sur l’activité web. Bref bon courage encore, et j’espère à bientôt!

    J'aime

  5. Je note que toi tu as fermé les commentaires de ton post suivant… D’autres n’ont qu’à bien se tenir !! Prenez des vacances, la neige c’est reposant et dépaysant (non pas le ski de 9h à la fermetures des pistes).

    J'aime

  6. Monsieur Cavazza,

    Je laisse un commentaire ici concernant votre post du 5 décembre.

    Je n’aurai qu’un mot et une phrase:

    « Bravo. »

    « Un jour en vaut trois pour qui fait chaque chose en son temps. »

    (proverbe chinois)

    Je suis à la fois surpris et rassuré. Surpris car je ne m’attendais pas à cette fermeture et rassuré parce que je me dis qu’un seul homme ne peut pas y arriver à moins d’avoir des clones ou des bras dans le dos.

    Bon « repos ».

    Yoann

    J'aime

  7. Je tiens à me joindre aux autres pour te dire Fred bon repos, moi j’y pense de plus en plus à me couper de mes activités sur le net. Et prendre un bon vieux congés sabatique sans connexions… A bientôt

    J'aime

  8. Tout d’abord un grand bravo pour ton blog que je lis régulièrement et qui fait partie de mes flux rss depuis quelques mois.

    Tu as raison de prendre un peu de repos, il faut savoir débrancher la machine de temps en temps et revenir au monde réel.

    Voici le lien vers le blog de Phiphou qui a écrit un compte-rendu intéressant de Max 2008 :

    http://blog.phiphou.com/index.php/?2008/12/06/145-adobe-milano-max-2008

    Bonnes vacances !

    Laurent

    J'aime

  9. Ping : Ouf!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s