Une actualité très chaude pour les applications en ligne

Il se passe en ce moment tellement de choses dans le domaine des interfaces riches que je suis quasiment obligé d’adopter un format d’écriture à la Tristan Nitot.

Voici donc l’actualité en vrac des applications en ligne :

  • WAI-ARIA Live Regions est une initiative visant à rendre plus accessible les interfaces riches et notamment la fonction de mapping (tout ceci dans le cadre des WAI Accessible RIA ;
  • DreamFactory est un environnement de création et d’édition d’applications en ligne pour l’AppExchange de SalesForce (avec un éditeur en ligne très impressionnant) :

OrgView

  • Pipes est une application en ligne de Yahoo! pour créer des meta-flux d’informations (un flux RSS composé de plusieurs flux RSS), le tout dans un environnement graphique également très plaisant :

YahooPipes

  • onGWT est un blog consacré au framework de création d’interfaces riches de Google (le Google Web Toolkit), ce framework est visiblement révolutionnaire pour la conception d’applications en ligne et est récemment passé en open source ;
  • Dojo Offline Toolkit est une petite application qui permet de faire tourner des applications AJAX en local et en mode déconnecté. En mode déconnecté ? Oui tout à fait ! Ils proposent ainsi des démonstrateurs pour Gmail et Blogger : Offline Gmail and Blogger Using the Dojo Offline Toolkit.

La dernière annonce est surprenante, dans la mesure où l’utilisation d’applications en ligne en mode déconnecté est fortement limitée. Il est en effet très délicat d’exploiter des documents stockés sur le disque dur à partir d’un navigateur. Je ne suis pas un spécialiste en la matière mais on m’a confirmé qu’un site web (même en local) n’avait pas du tout les mêmes droits d’accès qu’une application. Qui pourrait me confirmer cela ?

Un commentaire sur “Une actualité très chaude pour les applications en ligne

  1. Pipes est trés complet, bien plus qu’un aggregateur RSS avec partage, un bijou pour la veille technologique, mais innabordable pour l’utilisateur Lambda… On dira que c’est une expérience. Et çà expliquerait que pour la première Yahoo! sort un service issu de ses labos sans mettre sa marque en avant !!! :o. Toutefois, malgrés mes critiques publiques, çà montre aussi que Yahoo! planche sérieusement sur la question, et qu’il est loin d’être en retard sur ce domaine… Bien au contraire. Il reste à Yahoo!, à exploiter les connaissances accumulées pour proposer LES services qui vont démocratiser le RSS à l’insu de leurs utilisateurs :o »

  2. > « Je ne suis pas un spécialiste en la matière mais on m’a confirmé qu’un site web (même en local) n’avait pas du tout les mêmes droits d’accès qu’une application. Qui pourrait me confirmer cela ? » Je confirme: un browser est une fenêtre ouverte sur l’extérieur, donc la théorie veut qu’il soit complétement isolé du reste du système. Deux exceptions: les différents plugins, composant ActiveX et Applets Java (qui demandent l’autorisation express de l’utilisateur) et… les failles de sécurité Internet Explorer :-)

    
    
  3. Entierement d’accord, c’est vraiment en train de devenir un phénomène. Le web 2.0 a propulsé les web based applications en avant. La bataille est rude pour créer et proposer ces logiciels en lignes, et le combat commence avec les logiciel dit traditionnel, c’est à dire ceux que nous achetons et installons sur nos machines…

  4. Bonjour Fred, J’ai eu une conférence de SQLI il y a une semaine. Le conferencier nous à dit qu’on pouvait maintenant referencé du flash en attribuant un url à chaque partie du flash… Est ce que tu en sais plus ? Alex

  5. Je confirme, Dojo utilise le cache de Flash pour sauvegarder des infos en local. C’est très impressionnant, mais assez risqué aussi: un cache ça se vide tout seul de temps en temps, non ? PS: rhaaa il est nul ton nouveau Captcha ;-), je préférais les questions style « combien font 1+1? »

  6. Salut Alex3D, j’ai bossé sur la problématique du référencement avec flash lors d’un projet en il y a à peine un mois. Si tu le souhaite je pourrais t’apporter le résultat de mon travail en me contactant à cette adresse : flash@komkum.fr Encore félicitation pour ce blog, bonne continuation :)

  7. « C’est très impressionnant, mais assez risqué aussi: un cache ça se vide tout seul de temps en temps, non ? » Ce sont plus des mega-cookies qu’un système de cache. Or, ils ne s’effacent que de manière explicite…

Laisser un commentaire