Conférence sur le E-commerce 2.0

Et voilà, la convention E-commerce 2006 s’est achevée hier sur 3 journées riches en conférences et en cafés gratuits.

J’ai été très content de pouvoir intervenir sur le E-commerce 2.0 (et j’en remercie les organisateurs), même si limiter le temps de parole à 45 minutes sur un sujet comme celui-là était un peu frustrant.

Du haut de l’estrade j’ai dû dénombrer près d’une centaine de personnes :

Ecommerce_2.0

 

Je suis de nature enthousiaste, surtout sur ce sujet, et j’espère ne pas avoir trop assommé les personnes présentes. Il faut dire qu’avec 60 diapos déroulées en 40 minutes, on était presque en mode rapide fire.

Bref, tout ça pour dire que pour récupérer le support de la présentation ça se passe ici : Compte-rendu de la 3ème convention e-commerce.

Et pour ceux que ça intéresse, je dois intervenir en Octobre au Club Java toujours sur le thème du web 2.0 (date encore à définir). Et là je vous promets que je parlerais un peu moins vite !

Un commentaire sur “Conférence sur le E-commerce 2.0

  1. Bonjour, Malheureusement je n’ai pas pu m’y rendre. Je m’étonne de ne pas trouver sur le net des videos, podcasts ou autre sur les différentes conférences qui ont eu lieu. Suis je trops pressé ou est-ce une question de droits? Bien à vous, Un internaute

  2. Raté ça. j’essaierai d’être là à la prochaine. Régulièrement tu nous propose ton doc powerpoint avec tes dias, et je trouve ca pas mal, du tout pour apprécier la trame du discour. Pourrait-on y avaoir droit cette fois ci également ? Vincent

  3. Je rejoins le commentaire d’Olivier M. : J’y étais. Ta présentation etait bien, mais certainement trop rapide et pas assez démonstrative (pas facile sans être connecté au net…) et de Shain ci-avant. Mais c’est sûr qu’en 45 minutes, il est difficile de placer tout ce que l’on a à dire. Mon point de vue perso : je pense que ceux s’intéressant au web 2.0 et qui se sont donc posés la question de venir à cette présentation étaient intéressés par le fait de savoir ce que ça pouvait apporter à leur activité… C’était du moins mon cas. Et sur ce point j’ai été déçu. J’ai en effet retrouvé les sites qu’on peut connaître en suivant assidument tes intéressants billets sur ton blog (hummer, …). Je pense que la réelle valeur ajoutée que l’on peut apporter à ce type de conférence, et tu as pourtant abordé le sujet mais de façon trop succinte pour moi, c’est de savoir quelle peut être la valeur ajoutée de la « version 2.0 » par rapport au e-commerce 1.0, sous quelles formes, est-ce que c’est vraiment adapté, quelles sont les limites, etc. Mais je suis conscient que c’est compliqué car il faudrait prendre chaque cas un par un. J’ai trouvé l’intervention de Corsica Ferries dénuée de sens, et je n’ai pu trouver la réelle relation avec le web 2.0. C’était comme dit Shain plus de l’ergonomie à mon sens, même s’il est vrai que l’ergonomie rejoint bien souvent le web 2.0.. Enfin bref, le salon était intéressant, les contacts étaient là, ravi de t’avoir (enfin, depuis que je te lis) croisé sans avoir voulu te déranger ;) (j’avais moi-même un tas de choses à faire ;)) Vivement une conférence de 2 heures avec des études de cas, etc. :)

  4. Pas mal de tes lecteurs devaient être dans la salle, moi y compris, tu aurais pu nous offrir le café ;-) Tiens au premier rang, on jurerait reconnaitre deux gars de la team Netvibes =)

  5. J’y étais également présent et très deçu de ne pas avoir appris quelque chose de ce que je savais pas… dommage, ça sentait un peu le rechauffer de l’année passé, il y avait que quelques conférences qui étaient intéressantes, notemment la tiens. Bonne continuation.

  6. Bonjour, Ces conférences sont-elles réservées aux professionnels ? (je m’informe pour les prochaines à venir auxquelles je souhaiterais participer)

  7. Précisons plusieurs choses : 45 minutes c’est court, trop court ; Même si le sujet du « 2.0 » (concepts et exemples) peut paraître plus intéressant, j’estimais qu’il était important de prendre du recul et de recentrer le débat sur l’essentiel (être performant) ; Il faut savoir redescendre sur terre et bien garder en tête que 99% des sociétés ne sont pas prêtes pour le web 2.0 (commercialement, culturellement, techniquement, organisationnellement…), il faut donc leur proposer des choses qui leur parle (ergonomie incitative, analyse de la performance…) ; Ma participation à cette conférence n’était pas altruiste, je ne pouvais pas me permettre de faire du conseil gratuit vis à vis de mon employeur. /Fred

Laisser un commentaire