Après le spam, le splog, voici le spambook ?

Le succès de Facebook attise forcément les convoitises et attire les parasites. La preuve avec cette première campagne de spam orchestrée à l’intérieur de Facebook (dans le système de messagerie) : First Facebook Virus?

Il s’agit en fait d’un pseudo-message de Mark Zuckerberg qui explique qu’en raison d’un trafic trop important ils vont supprimer les comptes inactifs et qu’il faut impérativement réexpédier le message à tout ces contacts :

Attention all Facebook members .

Facebook is recently becoming very overpopulated, there have been many members complaining that Facebook is becoming very slow. Record shows that the reason is that there are too many non-active Facebook members and on the other side too many new Facebook members.

We will be sending this messages around to see if the members are active or not,If you’re active please send to other users using Copy+Paste to show that you are active. Those who do not send this message within 2 weeks, the user will be deleted without hesitation to create more space, if Facebook is still overpopulated we kindly ask for donations but until then send this message to all your friends and make sure you send this message to show me that your active and not deleted.

Founder of Facebook, Mark Zuckerberg

Un grand classique du spam qui vient s’ajouter aux splogs et autres campagnes de recrutement sauvages.

Vous voilà maintenant prévenu. Par contre je ne sais pas trop comment appeler ça : « social spam » ? « spacebook » ? « spamebook » ? « spambook » ?

7 commentaires sur “Après le spam, le splog, voici le spambook ?

  1. Ceci dit, il y a un GROS avantage permettant de lutter contre ce spam : Facebook contrôle sa plateforme (enfin normalement…). Donc, pour eux, il ne doit pas être difficile de faire une petite recherche pour voir d’où le spam est parti. Et aussi, empecher l’envoi de ce message précisement (genre un contrôle avant l’envoie du message, par rapport à une base de donnée des SPAM).

    Ils devraient pouvoir lutter efficacement contre ce spam..

Laisser un commentaire