Après les Rich Internet Applications, les Rich Internet Games ?

Les jeux en ligne seront la grosse tendance de l’année 2008. Mais qui dit « jeux en ligne« , dit « trouver des joueurs« . Et c’est là où ça coince car les éditeurs de plateformes sociales basées sur le jeux sont confrontés à un choix très complexe : développer un jeu qui tourne sur le bureau et l’associer à une plateforme sociale ; ou se limiter à la fenêtre du navigateur et miser sur la dynamique communautaire.

RIA + Jeux en ligne = Rich Internet Games

Donc si je résumé : sophistication vs. universalité. Et s’il existait une solution intermédiaire ? Une solution qui permettrait de faire tourner des jeux en ligne très sophistiqués dans la fenêtre du navigateur… et bien figurez-vous que c’est le pari que Unity3D tente de relever avec un concept proche du Rich Internet Game.

Unity3D

 

Mon raisonnement est le suivant : puisque le partage de musiques, de photos et de vidéos sont des créneaux saturés, il faut fournir un autre type de contenu aux internautes pour pouvoir acquérir des parts d’audience. Audience qui pourra par la suite être fidélisée puis monétisée.

Mais le problème est le suivant : il existe déjà des portails de mini-jeux en ligne (les fameux casual games) : Shockwave, Pogo, Cafe… Il va donc falloir apporter un bien meilleur gameplay aux internautes pour les recruter. C’est donc là que le Unity Web Player rentre en scène : un plug-in d’à peine 3Mo (quelques secondes de téléchargement) qui s’installe à chaud (sans avoir besoin de redémarrer votre navigateur). Ce plug-in est particulièrement intéressant car il propose un moteur de rendu 3D très satisfaisant et surtout un modèle physique d’un réalisme saisissant. Jugez plutôt avec cette petite vidéo d’une démonstration technique (Room of Shadows) où je m’amuse à tout casser dans ce salon :

Ce qui surprend dans cette vidéo c’est la qualité du rendu, le jeu des ombres et surtout le réalisme de ces chaises qui rebondissent et s’entrechoquent. En extrapolant, on est en droit de se dire que le potentiel de cette technologie est énorme, surtout si on la compare à d’autres réalisations qui n’exploitent « que » Flash comme UltraKillz (un jeux de tir en ligne).

Plus de réalisme pour les annonceurs

C’est avant tout dans une optique marchande que les implications de ces RIG (Rich Internet Games) sont les plus intéressantes :

Des produits et des environnements mieux restitués, à l’exemple de World Golf Tour :

WorldGolfTour

 

Il s’agit d’un jeu de golf entièrement en Flash qui utilise de vraies photos pour modéliser les parcours de golf (6 mois de travail pour un parcours à raison de plusieurs personnes). Le rendu est quasi photo-réaliste… tout comme le rendu des équipements et des fringues (à vendre) ainsi que des parcours (l’abonnement en ligne est pour bientôt).

Car c’est bien de cela dont il est question : de véritables catalogues 3D photo-réalistes sur lesquels les internautes passent des heures à jouer et à sociabiliser. Certains n’hésitent pas à décrire ce jeu comme le World of Warcraft des grands. Plus d’infos ici : Online Golf With Flash – Warning Highly Addictive.

Les Rich Internet Games permettent également de créer des univers plus riches au sein desquels les internautes seraient mieux disposés à « investir » de l’argent dans le look de leur avatar ou dans la déco de leur appartement. Appliquez donc ce principe à des pseudo-univers virtuels comme SmallWorld et vous démultipliez les dépenses moyennes par utilisateurs :

SmallWorld

 

Plus d’infos sur ce service ici : Smallworld: The coolest Flex application I’ve ever seen.

Est-ce du jeu ou du business ?

Les deux mon capitaine ! Encore une fois, n’allez pas vous imaginer que ces technologies et services ne sont là que pour vous distraire. Il est ici question de gros sous, de captation de part d’audience, de création de communautés en ligne, de monétisation de l’audience, de placement de produits…

Je maintiens ce que j’avais annoncé dans mes prédictions 2008 : le jeu en ligne sera le levier de croissance des prochaines années. Les Rich Internet Games sont une première piste à explorer, mais il existe d’autres filons quasi-vierges : Rich Desktop Games, User-Generated Games

Je ne peux que vous encourager à observer de près ce créneau et à vous préparer à un nouveau mode de communication et d’interaction avec les internautes (joueurs ?). A suivre…

32 réflexions sur “Après les Rich Internet Applications, les Rich Internet Games ?

  1. Par contre dommage que le player n’est pas encore prévu sous Linux, donc un petit moins pour l’universalité. J’espère qu’ils vont s’en soucier, le Flash Player existe lui sous Linux.

    J'aime

  2. Pour ce qui est la question d’universalité, avec la futur version de flash (Flash 10), on peut s’attendre à retrouver des applications en ligne intérgrant un moteur 3D beaucoup plus rapide (utilisant cette fois ci réellement la carte graphique, cf. : AIF Toolkit) que ce qu’on a actuellement fait avec Papervision, si l’on considère évidement que Flash est « universel ».
    Cependant on aura peut être jamais un rendu comparable au moteur 3D desktop tel que CryEngine ou UnrealEngine mais on s’en approchera (cf. : http://mrdoob.com/#/67/ & http://blog.alternativagame.com/en/2007/12/30/spot-normal-mapping/)

    J'aime

  3. Mouais…
    Franchement, on dirait du Apple : un petit emballage visuel de plus et on crie à la révolution. C’est clair que pour du contenu web il y a un joli pas mais :

    1) Comparé à de « vrais » jeux vidéos, ça reste quand même bien laid. Sans parler de la physique, plus rigolote qu’autre chose.
    2) Niveau gameplay, ça me semble un néant quasi-absolu qui frise le second life.
    3) Et enfin je déplore la poubelle que deviendrai un web pareil : bourrés de plugins propriétaires à la sécurité douteuse, codés à la va vite, mono-plateforme et prévu pour fonctionner dans un environnement bien précis. Le web doit rester (et j’espère restera) un espace ouvert et standard, donc ce genre d’applications resteront cantonnées dans une niche. Et ne méritent pas mieux.

    Donc j’en conclu qu’on aura droit à une petite bulle, avec des créateurs qui font se faire des sous et frimer en se disant à une pointe technologique (j’en ris déjà) et des utilisateurs qui vont crier au génie dans les débuts, puis partir car ce sera au final répétitif et ennuyeux.

    J’ai de la peine à cerner un public cible pour ce genre de trucs : les gamers, les vrais, vont rire de cette farce. Les utilisateurs lambda sont trop lambda pour comprendre et s’y intéresser plus de quelques heures. Les geeks et autres se feront un plaisir de tester ces nouveautés puis s’en iront. Et qui restera-t-il ?

    Pas grand monde je parie.

    J'aime

  4. Etant utilisateur de Metaboli (les jeux se téléchargent et se lancent à partir du site Web) ce concept de Rich Internet Games me parle. J’ai été étonné de voir que la techno utilisée par Unity est Mono, la version multi-plateforme et Open Source du Framework .NET de Microsoft. Si les démos actuellement en ligne sont pauvres, je ne pense pas que ce soit la solution technique limite les possibilités. De mon point de vue un jeu de rôle tel que Oblivion est tout à fait envisageable.

    J'aime

  5. Evidement c’est pas du CryEngine ;) (quoique la demo sur l’ile fait penser à far cry sur une becane d’il y a 5 ou 6 ans !)
    Mais il faut voir ce que ça ouvre comme perspectives…
    Ce n’est pas le rendu qui m’a le plus bluffé mais la rapidité d’instalation/chargement(streaming)
    comparé à la lourdeur du telechargement d’une appli offline et son lancement..
    meme comparé à beaucoup de soluce online c’est extrement rapide pour un rendu qui le fait bien !
    Maintenant la mise en oeuvre de ce truc doit etre aussi lourdingue que les autres
    j’attend Flash 10 avec impatience pour voir si y a du progres dans la centralisation et l’ergonomie des outils d’integration 3D/2D/interface

    J'aime

  6. S’il s’agit d’un potentiel business où comme dans le jeu de Golf on peut acheter matériel et vêtements, comment expliquer que second life qui est également un univers virtuel où il y a eu tentative de business aussi n’a pas fonctionné. Comment expliques tu que les RIG eux devraient fonctionner pour les annonceurs?

    J'aime

  7. Et aussi parceque SL est un univers prprietaire et cloisonné !
    Ici on est DANS une page web avec tout ce que ça simplifie (acces base de données, liens, commerce en ligne, micro sites dans le site…)
    C’est rapide, universel (quasi), ça ne freine pas ceux qui ne voulaient pas passer 3 heures à installer SL, creer un avatar et comprendre le fonctionnement
    du bouzin…
    SL n’avait pas d’avenir pour le commerce direct (parceque pas prevu pour)
    Là on prepare le terrain au commerce direct (j’arrive dans le site, je vois, je paye)
    comme un vrai site d’ecommerce en bref !

    J'aime

  8. Même principe de technologie que Virtools de Dassault System ou Shiva de Stonetrip. C’est pas une révolution. Après il faut voir les outils lié au Unity … C’est bien beau de faire un moteur de rendu potable et de rajouter deux trois shaders (voir toshopage :-O) pour donner envie. Après si le service et les applis ne suivent pas la techno est inutile.

    Je dis ça pour faire relativiser les gens qui pensent découvrir une nouvelle technologie innovante. Cela existe depuis déjà quelques années.

    Je vais quand même aller faire un tour voir le potentiel ;).

    J'aime

  9. je suis pas trés partial car je bosse chez virtools mais l’installation du plugin Virtools (3D Life Player) se fait aussi « à chaud » …

    Unity reste quand meme un produit trés intéressant … par dans ton analyze j’ai pas bien compris si tu pense qu’Unity ou autre serait trés intéressant pour faire des RIG ou alors si c’est l’éditeur d’unity qui cherche à mettre ce concept de RIG en avant avec ça techno ?

    J'aime

  10. j’y crois pas « Il va donc falloir apporter un bien meilleur gameplay aux internautes pour les recruter. » et la solution c’est la 3D ???????
    Etrange mélange des genres contenu/contenant… le gameplay c’est l’intérêt d’un jeu, l’amusement qu’il procure. Ce serait comme de dire qu’un texte en CSS 3.0 est plus intéressant qu’en HTML 1.0 !
    Pour preuve que les jeux simples intéressent le plus grand nombre: comparer miniclip.com (classement Alexa 170) et l’audience du site SecondLife.com : http://tinyurl.com/yt6fyn
    Pfff… un film est-il meilleur (intrigue, dialogues, suspens, émotions) en HD plutôt qu’en DivX ????

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s