Pourquoi j’ai décidé de sortir du classement Wikio

Après de nombreux mois de tergiversation, je me suis enfin décidé à prendre le taureau par les cornes et à sortir du classement Wikio. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas dans une logique de d’éditeur. En effet, les blogs qui font vivre leur(s) auteur(s) (comme Presse-Citron, Le Blog Auto, Le Journal du Geek…) sont à la recherche du plus gros trafic. C’est logique, ils raisonnent comme des éditeurs : plus de trafic = plus de revenus. Même si nous utilisons le même socle technique (un moteur de blog) nous ne poursuivons pas le même objectif.

Deux audiences non-compatibles

J’ai fait le choix d’utiliser mon blog pour parler (et échanger) de mon quotidien professionnel. Oui mais voilà, j’évolue dans un environnement professionnel obscur où l’on jargonne à tout va. Il en résulte des billets incompréhensibles pour les néophytes où par moment on ne parle plus tout à fait français (quel framework Ajax choisir pour assurer un bon ROI à un mashup marchand en marque grise monétisé au CPA ?).

Exposer un tel contenu à une audience de non-initiés ne peux pas fonctionner : problèmes de compréhension, mauvaises interprétations, commentaires hors-sujet…). Voilà pourquoi dans mon cas : plus de trafic = plus de pollution.

L’objectif que je m’étais fixé avec ce blog était de m’assurer la meilleure visibilité possible auprès des personnes de la profession. Cet objectif est désormais atteint et je travaille maintenant à fidéliser un lectorat de professionnels. Cette fidélisation ne peut fonctionner qu’au travers de contacts réguliers (via le flux RSS et la newsletter). Voilà pourquoi j’ai 10 fois plus d’abonnés à mon flux RSS que de visiteurs sur le site.

En regardant de près mes statistiques de fréquentation je me suis très vite aperçu que le trafic en provenance de Wikio ne correspondait pas aux lecteurs que je souhaite toucher : ils arrivent sur le site et reparte tout de suite (très certainement effrayé par cette débauche d’acronymes et de jargons).

Traduction : l’audience de Wikio n’est pas celle que je souhaite atteindre. Sans mépris aucun, elle n’est simplement pas dans ma cible.

Des sollicitations incessantes

Être dans le classement Wikio ça veut dire être publiquement exposé à toutes et à tous… surtout à toutes les agences de RP et à tous les étudiants. Il en résulte un flot incessant de sollicitations (« ça serait sympa si tu parlais de mon projet »), de courriers non-ciblés (« veuillez trouver en pièce jointe le communiqué de presse de ce nouveau service qui va révolutionner l’internet »), de demandes en tout genre (« pouvez-vous m’aider pour mon mémoire », « je cherche un emploi / un stage », « j’ai besoin de conseils pour mon orientation de carrière », « pouvez-vous répondre à ce questionnaire »…).

En moyenne je dois recevoir une trentaine de sollicitations de ce type par jour et ça prend beaucoup de temps de répondre à tout ce petit monde (même si c’est pour décliner). Autant vous le dire tout de suite : je ne suis ni un mécène ni un prof de fac, juste un professionnel qui doit travailler pour gagner sa vie. Et je le répète : bloguer n’est pas mon métier.

Traduction : Être dans ce classement m’apporte plus de désagrément que d’avantages.

Un service encore jeune

Au-delà de ces deux effets de bord, le principe même de classement me dérange. Pourquoi devrions-nous être comparés ? Après tout je ne convoite pas le titre de meilleur blogueur, plutôt celui de meilleur consultant. Cela a-t-il du sens de placer les blogueurs dans un contexte de compétition ? Non car il y a de la place pour tout le monde. Le classement de Wikio est donc un outil intéressant mais qui mériterait un peu plus de pédagogie : pourquoi un classement et comment s’en servir (du point de vue des professionnels).

Mais ce qui me frustre le plus c’est très certainement ce système de catégories que je trouve très restrictives. Pourquoi devrais-je être un blogueur High-Tech ? Pourquoi réduire la diversité de la blogosphère à quelques catégories ? Un blog doit-il nécessairement être mono-sujet ? A la limite je veux bien concourir dans la catégorie du meilleur Fred Cavazza, mais pas du meilleur blog « High-Tech ». Quel est le dernier billet où je parlais de high-tech ? J’avais plus l’impression de parler de médias sociaux, d’utilisabilité, d’interfaces riches, d’entreprise 2.0…

Conclusion

Après avoir lu tout ça vous vous êtes très certainement fait la réflexion suivante : « si ça ne lui plaît pas, pourquoi y être ? » Et bien c’est justement l’objet de ce billet : expliquer pourquoi j’ai décidé de sortir de cette logique de classement. Et ce qui est valable pour Wikio est également valable pour les autres : j’ai également demandé à sortir du classement Alianzo.

Voilà, vous connaissez maintenant mes raisons, je vais maintenant avoir l’esprit tout à fait tranquille pour bloguer sur mes sujets favoris (et pouvoir jargonner tout mon soûl). Du coup je libère une place pour les autres…

78 commentaires sur “Pourquoi j’ai décidé de sortir du classement Wikio

  1. @ChristopheD: j’en doute, les anti-classement-classés ont un égo frustré qui les éloigne de toutes considérations idéologiques. Ils seront les premiers à vanter ici et là qu’ils ont gagné une place sans préciser le pourquoi du comment. Voir même en se fermant les yeux eux-mêmes sur la raison. Car au jeu de la quéquette, seule la sienne compte, et reste la plus grosse…

    A part çà Fred, as tu eu besoin de faire plusieurs demandes ? Comment était la première réaction de Wikio ?

    Dans mon cas, il a fallut 3 mois, plusieurs mails (tous trés polis), et la mise à l’index par Embruns (avec une demande public de ma part pour que Wikio se justifie) avant que quelqu’un daigne se pencher sur le problème… Et quand je me re-mémore ce que j’ai pris sur la gueule en public et en privé, j’aurais apprécié une petit mail de Wikio.

    Et finalement, le retour à l’anonymat (du moins le non-classement) s’avère plus agréable et sain à vivre que les quelques congratulations hypocrites ou jalouses.

  2. Salut Fred,

    Je suis partagé sur ton choix, à la fois je suis content que tu affiches ton désintérêt pour ce type de classement (sans discuter le calcul peu fiable de Wikio, en particulier pour les sites avec peu d’affluence).

    Et en même temps, cela me faisait plaisir de te voir indéboulonnable, toi qui a en tête autant la qualité de tes billets que le trafic. Ton refus de ne pas monétiser ton blog* était aussi quelque chose de joliment idéaliste dans ce superficiel classement :D

    Bonne continuation

    * enfin visiblement, je ne peux préjuger d’éventuelles discrètes pubs éditoriales ;D

  3. En gros tu préfères écrire dans « chasse et pèche » plutôt que dans la rubrique nature d’un journal à grand tirage. Pourquoi pas.. c’est un choix personnel que je respecte.

    Mais est-ce vraiment « honnête » d’avoir utilisé la masse des lecteurs « novices » pour te faire une réputation puis du jour au lendemain n’en prendre que « l’ élite » (sous prétexte d’une pression) ?

  4. Bonjour Fred,

    Ravi de voir que pour un blogueur reconnu (même si ce n’est pas ça que tu veux mettre en avant ;-) ), tu privilégies les articles à destination des professionnels et que tu ne cèdes pas à la monétisation à tout va.

    Sortir de ce classement est tout à fait compréhensible dans ton cas (c’est un peu comme abandonner les digg likes qui ne t’apportes pas du trafic qualifié)
    Pour moi ton objectif de visibilité est atteint. Pour les blogs moins connus, Wikio est source de trafic et de visibilité.
    En bon marketeur, tu sais qu’il vaut mieux moins de trafic mais de meilleur qualité. Donc bravo et @ bientôt par RSS

  5. odenis : Fred Cavazza était déjà connu et estimé dans son métier, son blog avait déjà moultes visites, avant que Wikio existe. Ce procès d’intention est nul.

  6. @Michel V : Ce n’est pas un procès d’intention… Mais tu vois l’interprétation que peuvent en faire les personnes dans mon cas (qui ont connus Fred Cavazza par les outils type Wikio)

    Une fois de plus je respecte son choix et son travail ! Et j’assume complètement mes propos au risque de passer pour « le con de service » ;)

  7. @ Odenis > Je pense que l’on peut parler de mal honnêteté à partir du moment où il y a une promesse qui n’est pas tenu ou s’il y a eu vol. Il ne me semble pas que ce soit le cas…

    Au-delà de ça, je dirais plutôt que c’est Wikio qui se sert de la micro-notoriété des blogueurs pour l’agréger et assurer sa propre notoriété.

    /Fred

  8. @ Olivier et Fred,
    Ce serait intéressant de nous dire quel est l’impact de la sortie du classement.
    A mon sens, il faudrait Deux indicateurs :
    -un indicateur de niveau de trafic (influence de Wikio et Alienzo sur le trafic).
    -un indicateur de sollicitations (influence du trafic sur les sollicitations).

    Normalement, si Wikio et Alienzo ont une véritable influence, le niveau de trafic devrait baisser rapidement. Mais comme dit Gregory, il est peut être déjà trop tard et le niveau de trafic n’aurait plus d’influence sur le niveau de sollicitations.

  9. Il y a également une problématique à laquelle tu ne fais pas référence car elle te touche moins mais en agregeant du contenu de la sorte et en amenant du trafic, Wikio va devenir un portail indispensable pour les « media », ce qui implique une position dominante qui ne sera pas forcément du goût de tout le monde mais tout cela reste à voir…
    Quoiqu’il en soit, je comprends et respecte (que faire d’autre) ta décision.

  10. J’ai pas fait d’article la dessus…

    Pour résumer ; dés mon inscription, je suis entré en 50ème place (et des brouettes) pour finir 2 mois plus tard dans les 20 premiers. Ca m’a surpris et j’en ai immédiatement fait part à Wikio par mail en indiquant qu’ils pouvaient me supprimer du classement si il y avait un problème technique. Si d’autres mail (sans rapport) avaient eu des réponses courtoises, ce n’a jamais été le cas quand j’abordais ce problème.

    Je précise ; j’ai rien reçu de méchant de la part de Wikio. C’est seulement les mails ou articles des autres classés qui m’ont choqués. Etpis surtout le plus génant, c’est que mon blog, pardon ma lifestream, était inscrite avec mon nom de famille. Les articles me citant avec mon nom, parlant de tricherie et autre copinage de dessous de table, me faisait une trés mauvaise publicité… Allant jusque dans les oreilles de mon patron.

    On se sent mal à l’aise dans cette situation. C’est ce qui m’a motivé à profiter de la notoriété de Embruns pour faire un droit de réponse, et en même temps d’obliger Wikio à s’expliquer ou intervenir. Mais, j’aurais apprécié un petit mail amical de Wikio plutot qu’une vague explication un peu sec en commentaire sur Embruns.

    D’un autre coté, c’est cette mésaventure qui me motive à mettre au point un social-scoring.
    :o » .oO(il est temps d’envoyer le Dieu BackLink à la retraite)

  11. Merci bcp pour le recul. Ces classements, c’est la dictature de l’audience, c’est tf1 qui descend dans les blogs, et surtout, ce qui me fait gerber, c’est le pourquoi du comment : une technique pour wikio pour faire du buzz et se mettre en avant, un truc de pierre chapaz pour prendre le pouvoir ;-)

    Le bloggueur pro, pourquoi pas ? mais alors, on retombe dans la logique d’audience, de trucs, de la concentration, de marketing de l’audience, des milliers de commentaires que l’on ne peut plus lire.
    Ou sont les conversations ? ou est la long tail ? le dialogue diffus mais cependant référencé et retrouvable sur les moteurs de recherche ? les échanges ou on a le temps de vraiment se lire ?

    Sur, c’est un super job que bloggueur pro : on se tappe plus les clients chiants, on bosse quand on veut au rythme qu’on veut, on programme ses billets pour sortir automatiquement trois fois par jour, .. comment résister quand l’opportunité s’offre comme à presse citron ? Mais tiendra t il la distance ? avec quel contenu ? le grand public de niche, est ce une notion d’avenir ?

  12. Question: reviendrez-vous dans le classement Wikio, sous la rubrique Economie cette fois, lorsque les termes réseaux sociaux, usabilité, interfaces riches, entreprise 2.0 seront entrés dans le vocabulaire général du management d’entreprise ? (Dans peu de temps, qui sait…) :-)

  13. C’est vrai que comme le disent certains commentaires, on s’en fout un peu que tu soies dans ce classement ou pas dans la mesure où ce qui compte, c’est la qualité du contenu, pas le nombre de liens qui pointent vers ton site ou ta position dans dans ces dit-classements.

    Par contre, j’ai beau être très intéressé par les nouvelles technologies de part mon métier et mes loisirs, j’avoue quelques fois être dépassé par les sujets dont tu parles. Du coup, ta réflexion « Exposer un tel contenu à une audience de non-initiés ne peux pas fonctionner : problèmes de compréhension, mauvaises interprétations, commentaires hors-sujet…) » me fait penser que tu ne souhaites pas partager tes connaissances pour enrichir ceux qui en ont besoin (les novices) mais plutôt rester à parler avec des personnes de ton rang (les experts).

    Je trouve ça dommage, à moins que je me trompe ?

  14. @ Remy > Oui je pense que tu te trompes. Aborder des sujets moins pointus et donc me borner à faire de la pédagogie ne me mènera nul part. Je ne m’adresse pas à des experts, mais plutôt à des professionnels qui font le même métier que moi (en tout cas ce sont eux que je cible).

    Maintenir un certain niveau dans les sujets abordés est une façon pour moi de fidéliser des lecteurs qui me suivent depuis plusieurs années et avec lesquels j’ai envie de partager encore plus de choses (notamment sur mes autres blogs thématiques).

    @ Jean-Yves > Oui si Wikio change de formule je n’exclue pas de me faire à nouveau indexer. Encore faut-il que cette nouvelle organisation apporte de la valeur (à moi comme à mes lecteurs)

    /Fred

  15. @mrique & @remy: il me semble que Wikio est conçu sur-mesure pour une certaine blogosphère avec une mentalité d’éditeur, même quand le blog ne comporte pas de pubs (oserais-je citer Embruns en exemple ?) où l’auteur recherche une forme de consécration par la popularité et l’intensité de ses commentaires.

    Par contre Wikio n’a pas beaucoup d’interet pour ceux qui utilise leur blog comme un outils personnels. Personnellement, quelques uns de mes blogs servent à mettre à plat mes pensées sans chercher à générer des commentaires ou de l’audience. Christophe utilise son Outils-Froids comme un pense-bête.

    Pour ce qui est de Fred, j’ai toujours eu l’impression que son blog lui servait à mettre son opinion à l’épreuve de l’opinion de ses commentateurs pour l’aider dans travail de consultant. Et là, on peut comprendre que les novices n’apportent quasiment rien à sa démarche, si ce n’est un peu plus de bruit dans les discussions. Et ne parlons des sollicitations pour des publi-posts ou annonces de RP qui sont clairement hors-sujet.

Laisser un commentaire