Best-of 2012

J’ai beaucoup hésité avant de publier cet article, il faut dire qu’en ce moment, les listes et récapitulatifs annuels sont de rigueur… Mais je me donne tellement de mal à rédiger mes 9 blogs que je peux bien céder à cette tentation. De plus, lorsque je consulte mes statistiques, je me rends compte que de nombreux articles qui me tiennent à coeur n’ont pas bénéficié de l’audience que j’aurais souhaité.

Voici donc ma sélection des 20 meilleurs articles de l’année 2012, classés par ordre antichronologique :

Voilà, en espérant que vous aussi avez apprécié ces articles et que je trouverais l’inspiration pour en rédiger d’autres, encore plus pertinents en 2013.

Récapitulatif des annonces estivales 2012

Comme chaque année, je vous propose une compilation des annonces estivales. Le moins que l’on puisse dire, est qu’il ne s’est pas passé grand-chose au cours de l’été 2012, certainement pour cause de J.O. Mais bon, il y a tout de même quelques infos à se mettre sous la dent :

  • Apple au plus haut, Facebook au plus bas. Si Apple est maintenant la plus grosse capitalisation boursière de l’histoire, le Nasdaq n’a pas été clément avec les autres valeurs technologiques comme Facebook, Groupon ou Zynga. Je ne suis pas analyste financier, mais je pense que c’est un phénomène naturel et plutôt sain de correction suite à un coup de foudre (un peu trop) passionnel entre les marchés financiers et les nouvelles stars de la silicon valley. Du coup, surviennent les inévitables questionnements : Mark Zuckerberg Must Step Down as CEO of Facebook et Three Reasons Facebook’s Mark Zuckerberg Need Not Step Down. Dans tous les cas de figure, même si les perspectives de croissance ont été manifestement largement surévaluées (Dear Facebook employees: Here’s The Truth About Your Stock Price), Facebook reste une société très rentable qui poursuit son évolution avec notamment une nouvelle application mobile et de nouvelles possibilités de monétisation des jeux sociaux.Facebook_stock
  • Après Zagat, Google rachète le guide touristique Frommer’s. La stratégie de Google est ici assez simple : injecter du contenu de qualité dans ses outils Maps et Local pour en augmenter la valeur ajoutée. Google est déjà positionné sur le créneau des billets d’avion avec le rachat d’ITA, il ne lui manque plus qu’un moteur de réservation de tables…Frommer
  • Twitter limite l’utilisation de son API pour les outils et services tiersChanges coming in Version 1.1 of the Twitter API. C’est certainement l’annonce qui a fait le plus de bruit, car les nouvelles limitations vont fortement compliquer la vie des nombreux outils et services de son écosystème. Je ne sais pas trop quoi penser de cette annonce dans la mesure où Twitter a toujours été entièrement gratuit et a su s’imposer comme un outil de communication de premier ordre, au même titre que l’email ou les SMS. Twitter est définitivement en pleine crise de croissance, ils doivent choisir entre devenir un média ou une plateforme, quitte à devenir payant. D’ailleurs certains se sont déjà positionnés comme App.net.
  • Les batailles juridiques anesthésient l’innovation. Initiées l’année dernière, les affrontements juridiques entre les géants du secteur commencent à prendre une telle ampleur qu’ils vont finir par paralyser le secteur. Apple, Samsung, IBM, Oracle, Google, IBM et cie sont en effet enlisés dans des procédures gigantesques qui risquent de peser sur leur marge de manoeuvre. Du coup, certains commencent à anticiper (Amazon Is Hiring Experts To Acquire A Big Pile Of Patents). Je suis vraiment attristé par toutes ces niaiseries juridiques, car l’innovation est vraiment le poumon de l’économie. Tout ceci est très regrettable, car les projets en mode Kickstarter apportent une nouvelle impulsion créatrice dont le secteur a bien besoin.
  • Gartner vient de publier la nouvelle version de son hype cycles. On y retrouve au sommet de la courbe des choses comme HTML5, la gamification, big data ou les imprimantes 3D. Le plus intéressant selon moi est le fait que les media tablets commencent à remonter la pente et visent le marché de masse.Gartner_Hype_Cycle_2012
  • Plein de nouveaux gadgets à sortir en septembre. Si vous pensiez faire des économies à la rentrée, c’est raté. Les géants de l’informatique ont ainsi quasiment tous annoncé une date pour la sortie de leurs nouveaux joujoux (Amazon, Nokia, Motorola, Samsung…). Il reste encore un voile de mystère sur l’annonce du prochain iPhone…
  • Les innovateurs de première génération tentent de réinventer la roue. Capitalisant sur le succès de YouTube, Twitter et cie, les entrepreneurs « 2.0 » tentent un doublé avec une série de nouvelles startups aux noms énigmatiques comme LiftBranch ou Medium. Je n’ai pas eu l’occasion de faire un examen approfondi de ces services, mais il y est essentiellement question de publication et de conversation. Simplification et structuration sont les deux maitres mots, mais suffiront-ils à passionner les foules ?Branch

Voilà, c’est tout pour cette année. Même si l’été n’a pas été aussi propice aux annonces que l’année dernière, le dernier trimestre va être passionnant, car les niveaux de compétition et d’innovation n’ont jamais été aussi hauts.

Les articles publiés sur mes autres blogs en avril 2012

Comme chaque mois, je vous propose une synthèse des articles publiés sur mes autres blogs (petit mois en raison des vacances et d’une grippe).

L’actualité du social marketing et des plateformes sociales sur MediasSociaux.fr :

L’actualité du commerce en ligne et des interfaces marchandes sur RichCommerce.fr :

L’actualité de l’entreprise 2.0 et du cloud computing sur Entreprise20.fr :

L’actualité des univers virtuels et du v-business sur MarketingVirtuel.fr :

L’actualité des interfaces riches sur InterfacesRiches.fr :

L’actualité de l’utilisabilité sur SimpleWeb.fr :

L’actualité de la mobilité et des objets communicants sur TerminauxAlternatifs.fr :

La suite le mois prochain.

Rétrospective des meilleurs articles 2011

Oui je sais, publier un article sur les meilleurs articles de l’année passée n’est pas très original, mais je n’ai pas la prétention d’être plus malin que les autres. De plus, je rencontre encore beaucoup trop de personnes qui ne connaissent pas mes autres blogs. Je vous propose donc de (re)découvrir une sélection des meilleurs articles de l’année 2011 :

Je précise que cette sélection est purement arbitraire, parmi les 250 articles publiés en 2011, ce sont ceux dont je suis le plus fier. J’espère être autant inspiré pour l’année 2012…

Récapitulatif des infos estivales 2011

Comme chaque année je vous propose un petit récapitulatif des annonces, évènements et nouveautés que vous avez pu rater durant le mois d’août 2011. Et comme chaque année, les grands de ce monde se mettent tous d’accord pour nous pourrir nos vacances, comprenez par là qu’ils prennent un malin plaisir à annoncer tout un tas de choses pendant la pause estivale !

Toujours plus de fonctionnalités sur les plateformes sociales

Avec tout ce qui s’est passé au cours du mois d’août, je me demande ce qu’ils vont nous sortir d’ici à la fin de l’année. La prochaine grosse annonce va être l’introduction des profils de marques sur Google+, ceci devrait faire augmenter la pression concurrentielle d’un nouveau cran.

Duel au sommet entre Google et Apple pour dominer la mobilité (et un peu Microsoft aussi)

  • LA grosse annonce du mois d’août est le rachat de la branche mobile de Motorola par Google pour plus de 12 milliards de $. Il y a eu quantité de choses écrites sur le sujet aussi je me contente de vous proposer deux liens : Google rachète Motorola Mobile, qu’est-ce que cela change ? et 3 Ways Google-Motorola Doesn’t Make Sense And 5 Ways it Does. Pour bien comprendre les raisons de cette acquisition controversée, imaginez-vous le marché des smartphones comme un échiquier où les industriels tentent de positionner leurs pions (les brevets) pour paralyser l’adversaire (Google, Apple, Microsoft, RIM, Samsung…). Les brevets sont ainsi devenus en quelques années un actif stratégique permettant de bloquer les concurrents comme par exemple Apple qui a successivement bloqué les ventes de la Galaxy Tab en Australie puis en Europe. En mettant la main sur Motorola Mobile, Google récupère près de 17.000 brevets qui vont lui permettre de protéger Android contre les attaques juridiques des concurrents (cf. Mobile Patent Suits Graph). Accessoirement, le rachat de Motorola Mobile offre également à Google la possibilité de maitriser de bout en bout le matériel (tout comme Apple). Attendez-vous donc à voir fusionner la gamme Droid et Nexus. De même, Motorola est un gros constructeur de touchbook et de set-top box, ça tombe bien, Google a de grandes ambitions pour ces deux marchés.
  • Suite à des chiffres de vente décevants, HP abandonne WebOS, le système d’exploitation mobile récupéré avec le rachat de Palm, annonce son intention de se séparer de sa division PC et rachète Autonomy/Interwoven pour 10MM$ (HP To Halt All WebOS Device Development, Confirms Talks To Shed PC Group). Le moins que l’on puisse dire est que ça fait beaucoup de décisions stratégiques en peu de temps, visiblement ils naviguent un peu à vue (Leo Apotheker Has Totally Lost Control Of HP).
  • Microsoft serait sur le point de sortir une nouvelle version de son système d’exploitation mobile Windows Phone (Windows Phone Mango Is Done, Manufacturers Just Need To Release It), mais abandonne ses ambitions concernant les ebooks (Microsoft Reader E-Book System Comes To Its Conclusion).
  • Sinon il y a toujours autant de rumeurs sur le lancement très prochain de l’iPhone 5 et de l’iPad 3 (pour assurer ces pics de commandes, le constructeur chinois Foxconn envisage d’embaucher un million de robots : Foxconn to rely more on robots; could use 1 million in 3 years).

Il semblerait donc que nous soyons rentrés dans une guerre froide pour la domination du marché des smartphones. L’équilibre de la terreur qui vient d’être instauré par Google (« ne m’attaquez pas avec vos brevets et je ne vous attaquerais pas avec les miens« ) réduit le nombre de concurrents à 3 : Google Apple et Microsoft. Les autres industriels semblent en effet bien fragiles face à cette course à l’armement juridique (RIM avec Blackberry, Nokia avec Meego, Samsung avec Bada…).

Google accentue sa domination sur le commerce en ligne

Référencement, comparaison, mobilité, tablettes, proximité… Google est présent sur tous les fronts du commerce en ligne et intensifie encore sa domination. C’est au regard de ces différentes annonces que l’on comprend mieux l’intérêt stratégique de Google Maps.

Annonces diverses des grands de ce monde numérique

Plus que jamais, les grands acteurs du web US (Google, Apple, Amazon, Facebook…) accroissent leur domination et tire l’innovation vers le haut. Si l’industrie américaine s’effondre (automobile, aérospatiale…), le secteur IT devrait compenser avec des investissements et des ambitions démesurés. Pour en comprendre les implications, je ne saurais que trop vous recommander cet article de Mac Andressen : Why Software Is Eating The World.

Fin des vacances pour moi, la publication des articles sur mes blogs devrait progressivement reprendre d’ici à la fin de la semaine. De même, le lancement du livre sur les médias sociaux que j’écris avec Cédric est toujours programmé pour la fin du mois de septembre.