Toujours plus de maturité dans les applications pour tables interactives

Lancée en 2007, le concept de table interactive de Microsoft n’en finit de m’épater. Mieux, les premières applications réellement convaincantes commencent à faire surface (hé hé hé, j’suis trop content de ma blague).

Aujourd’hui je ne vous propose pas 1 mais 4 exemples d’applications possibles, et ça commence avec deux très beaux prototypes réalisés par l’agence Razorfish. Le premier concerne une simulation de ville destinée aux garagistes : From the Razorfish Living Lab: Carville.

L'application Carville pour Surface
L'application Carville pour Surface

D’après ce que j’ai compris cette application servirait à faire patienter les clients qui attendent de récupérer leur voiture. Le but de la manoeuvre étant de transformer une corvée (personne n’aime perdre une heure chez le garagiste) en une expérience ludique pour pouvoir les fidéliser et leur proposer des services à plus forte valeur ajoutée (entretien annuel…).

Dans cette simulation des voitures circulent librement dans une petite ville, les utilisateurs peuvent prendre le contrôle d’une voiture (pour visiter les différents bâtiments et y obtenir des infos) ou interagir avec l’environnement (en provoquant des embouteillages…). Démonstration vidéo :

http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=3605050&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1

Deuxième prototype avec un jeu très ludique qui repose sur la physique de formes : New Razorfish DaVinci Surface Application Video.

Le prototype DaVinci pour Surface
Le prototype DaVinci pour Surface

Il ne s’agit pas réellement d’une application commerciale mais plutôt d’un prototype destiné à exploiter au mieux les possibilités de la table Surface. Démonstration :

http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=3635423&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1

Troisième exemple avec ce restaurant de Londres équipés de tables interactives : Des tables interactives au restaurant grâce à flash.

Les tables interactive du restaurant de Londres
Les tables interactives du restaurant de Londres

Ces tables permettent de parcourir le menu, de jeter un oeil en cuisine (via une webcam) ou encore de jouer en attendant d’être servi. Pour la petite histoire il ne s’agit pas de tables Surface mais d’une réalisation « maison » qui exploite Flash.

Et puisque l’on parle d’alternatives à Surface, je vous propose également de découvrir ce prototype de Touchmap bricolé par le MIT Mobile Experience Lab : Une table multitouch en AIR en 4 jours.

Le prototype de Touchmap réalisé par le MIT Mobile Experience Lab
Le prototype de Touchmap réalisé par le MIT Mobile Experience Lab

Bon, inutile de s’emballer car il faut bien admettre que ce prototype est encore très loin d’offrir la même expérience que la table de Microsoft.

Et pour finir j’aimerais également vous proposer cette article de Fast Company qui parle de la future version de Surface qui devrait sortir d’ici 2011 : Microsoft’s Surface 2.0-aka SecondLight-Due in Two Years.

Surface 2.0
Surface 2.0

Au programme des améliorations : un capteur de mouvements qui détecte les gestes des utilisateurs (pour leur éviter de salir la vitre avec leurs gros doigts) et une technologie de reconnaissance de formes qui permet d’apporter un niveau supplémentaire de détail en projetant des informations secondaires (comme ici la vue « fil de fer » de la voiture).

Tout ceci est réellement encourageant, j’anticipe un nombre infinie de possibles applications dans différents domaines : agences bancaires, immobilières, magasins…

Découvrez le nouveau décodeur Canal+ (Le Cube)

Pour fêter ses 24 ans (pourquoi pas 25), la chaîne cryptée a décidé de marquer l’évènement en offrant un lifting à cet objet culte : le décodeur. Ils ont donc fait appel à Yves Behars (qui a travaillé sur le projet OLPC) pour repenser le boîtier et voilà le résultat :

lecube

Outre les nouveaux technologiques (HD, disque dur intégré…), c’est surtout l’incroyable design cubique) et les couleurs contrastées qui font sensation (quoi que le noir et le blanc ne sont pas des couleurs). Vous noterez au passage l’écran LCD  qui permet d’afficher de l’information sans même allumer sa TV ainsi que la très belle télécommande :

lecube2

Du très beau travail qui devrait logiquement impacter les interfaces. Par contre impossible de trouver des captures d’écrans… qui a une idée ?

(via MoCoLoco et Fubiz pour les photos)

Les machines deviendront-elles l’égale de l’homme ?

Je viens de terminer la première saison de Terminator – The Sarah Connor Chronicles, une très bonne série qui relate le combat d’une poignée de résistants contre la rebelion menée par les machines.

Science-fiction ? Pas tant que ça, surtout quand on voit ce que les machines sont capables de faire de nos jours. Ne ratez surtout pas la séquence (35 s. à partir de début) où la bestiole se fait méchamment bousculer mais parvient à rester sur ses pattes :

Autant je suis sidéré par les progrès réalisés en matière de robotique, autant cette vidéo me met mal à l’aise. Cela doit surement venir de l’aspect à la fois fragile et terriblement menaçant de ce robot (à mi-chemin entre biche et mouche géante).

Bref, les questions qui me travaillent en ce moment sont les suivantes : Jusqu’où irons-nous ? A quoi ressembleront les robots dans 10-20-30 ans ? Quels progrès auront été réalisés en intelligence artificielle ? A quoi vont bien pouvoir nous servir ces robots de plus en plus perfectionnés ? Le jeune John Connor aura-t-il une relation avec Cameron dans la saison 2 ?

Inutile donc indispensable N°5 : La salière à lévitation magnétique

Non vous ne rêvez pas, cette salière et cette poivrière sont bien en état de lévitation :

Salt_Paper_Levitation

 

C’est en fait un champ magnétique qui maintient en lévitation les socles sur lesquels reposent la salière et la poivrière : Shakers « Alien Style ».

Vous trouvez cette idée un peu folle ? Alors que pensez-vous de ce lit à lévitation magnétique :

FloatingBed

 

Plus d’infos ici : Floating Magnetically Levitating Bed Invented.

(via Swismiss)